Dossiers de la franchise

Fauchon met la franchise à sa carte

Publié par , le | Franchise franchise alimentaire

Fondée en 1886, la maison Fauchon fait partie des références dans le luxe alimentaire à la française, avec comme vitrine sa prestigieuse boutique située Place de la Madeleine à Paris. Rachetée en 2004 par Michel Ducros, la marque s’offre une seconde jeunesse et affiche des ambitions en franchise que l’on ne lui connaissait pas. Sur le deuxième semestre 2010, Fauchon multiplie les tests grandeur nature : ouverture en concession dans le parc des Expositions de Villepinte, inauguration d’une succursale à Monaco, accélération des projets à l’international et surtout lancement de la franchise « individuelle à Bordeaux ». Ce qui est une véritable révolution pour cette maison très parisienne.


Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Palais des Thés
Palais des Thés

Maison de thé sélective, reconnue, contemporaine

Apport 75 000 €

Franchise Betjeman and Barton
Betjeman and Barton

Betjeman and Barton est une Maison de thé française

Apport 40 000 €

Franchise En Direct de nos Producteurs
En Direct de nos Producteurs

Epicerie et rotisserie du Sud Ouest

Apport 30 000 €

Franchise Comtesse du Barry
Comtesse du Barry

Premier réseau d'épicerie fine haut de gamme

Apport 50 000 €

Fauchon s’ouvre à la franchise en France. La nouvelle ne va pas passer inaperçue car il est rare qu’une enseigne de luxe (alimentaire, prêt-à-porter, joaillerie, maroquinerie) ait recours à la franchise pour se développer dans l’Hexagone, ou plus précisément communique sur le sujet. Franchise et luxe ne semblant pas toujours faire bon ménage.

1ère franchise individuelle à Bordeaux
Avant la fin du mois de novembre, Fauchon inaugurera à Bordeaux, sa première boutique franchisée dans l’Hexagone. Disposant d’un superbe emplacement de 160 m² en face du Grand Théâtre sur la Place de la Comédie, ce point de vente sera exploité par Elodie et Olivier Boyer, un couple de restaurateurs bordelais. Ce magasin proposera une sélection des principaux produits et métiers vedettes de la marque : pâtisserie (bébéclairs, éclairs, macarons, entremets etc.), boulangerie (pain et viennoiseries), et snacking chic (sandwiches, soupes, salades, boissons soft et chaudes), ainsi qu’une large offre de produits griffés : saumons fumés, foies gras, chocolats, confiserie, cadeaux, vins et spiritueux, thés, épicerie salée et sucrée, etc.
Le couple de franchisés sera bien épaulé par la marque. « Le groupe a décidé d’investir dans un laboratoire de 200 m2, afin d’assurer la production des produits frais proposés en boutique, précise Marc Montenez, Directeur Retail. Et de garantir une qualité conforme aux standards de la marque ».

Ce magasin devrait réaliser 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires la première année et contribuer à la création d’une vingtaine d’emplois locaux à terme.


Appel à candidatures dans toute la France
Bordeaux sera-t-il un coup d’essai ?.Visiblement non. Bien avant de connaître les résultats du test bordelais, la direction affiche des ambitions en franchise dans tout l’Hexagone. Lille, Lyon, Aix-en-Provence, Toulouse, Cannes, Nice, figurent d’ores et déjà dans les villes prioritaires. Ouvrir 2 à 3 boutiques en 2011 étant l’objectif annoncé.

Dans Paris intra-muros (et en proche banlieue), « Fauchon a également vocation à inaugurer de nouvelles boutiques, mais cette fois-ci en propre », précise Isabelle Capron, Directrice Générale. Car parallèlement à la franchise, Fauchon n’exclut pas de poursuive sa politique d’expansion en propre. L’enseigne annonce d’ailleurs l’ouverture d’une succursale de 157 m² à Monaco, avant la fin de l’année 2010.

Fauchon s’invite en banlieue
Depuis le 3 septembre dernier, Fauchon est implanté dans le Parc des Expositions de Villepinte, un des 10 sites de VIP Paris, avec un espace de 128 m² auxquels s’ajoutent 90 m² de terrasse extérieure. Pour cette opération, Fauchon s’est associée au groupe Horeto, un des spécialistes français de la restauration commerciale et évènementielle.

Les visiteurs du dernier salon Maison et Objet (3-7 septembre) ont d’ailleurs eu l’opportunité de découvrir l’offre de salades, sandwiches, viennoiseries, pâtisseries, dont les célèbres éclairs et macarons. Tout ceci étant complété par une prestation Bar à Vins, ainsi qu’un espace cadeaux autour de produits d’épicerie et confiserie. Dans un salon à vocation internationale, une telle unité joue incontestablement un rôle de vitrine pour la marque Fauchon. De quoi séduire un éventuel investisseur à l’export ?
Bien entendu, avec ce genre d’emplacement, Fauchon n’a pas vocation à être ouvert toute l’année. « Nous prévoyons 120 jours d’ouvertures sur l’année à Villepinte », précise Marc Montenez. Ce nouveau lieu à géométrie variable ouvrira donc ses portes en fonction du calendrier événementiel. Prochain rendez-vous : le Salon International des Professionnels de l’Agroalimentaire (SIAL) du 17 au 21 octobre 2010.

Une marque forte pour l’export
La marque Fauchon jouit d’une forte notoriété à l’international. Pour s’en convaincre, il suffit de se rendre dans la boutique de La Madeleine. Les cadeaux griffés Fauchon font toujours partie des must pour une certaine catégorie de touristes étrangers de passage dans la capitale.

Aujourd’hui à la tête de 53 boutiques à l’étranger, Fauchon, qui compte déjà 40 boutiques au Japon et 13 en Corée du Sud, ne compte pas en rester là dans cette zone géographique. Fauchon a également de grandes ambitions de développement au Moyen-Orient, en ciblant les centres commerciaux les plus prestigieux de Dubaï, Bahreïn, d’Arabie Saoudite et du Liban.
« Dans cette région, nous nous fixons comme ambition de compter 25 boutiques dans les 5 prochaines années », précise Isabelle Capron. Une boutique de 900 m² est d’ailleurs annoncée pour le mois d’octobre 2010, dans le centre commercial Mall Of Emirates de Dubaï. Ainsi qu’une 3ème unité au Qatar dans les 6 mois à venir.
2011 devrait donc être une année très animée pour la marque Fauchon.
On devrait continuer à entendre parler dans la presse des bébéclairs (2,50€ pièce), éclairs et autres nouveautés du pâtissier star Christophe Adam. Mais surtout davantage de personnes en province et à l’étranger auront le luxe d’aller chez Fauchon !

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerce alimentaire.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les derniers articles du secteur

  • illy fait découvrir le café italien aux Français
    09 mai 2016
    Au pays du petit noir avalé au comptoir, illycaffé s’affiche bien comme une alternative. Loin de l’univers américanisé et anglo-saxon des Starbucks et autre Costa Coffee, illy joue à fond la carte de l’Italie ...
  • Le concept Etienne invente le coffee shop à la française
    04 mai 2016
    Concept hybride entre un espace dégustation de type coffee shop à l'américaine, le salon de thé à la française et la brûlerie traditionnelle, Etienne est un concept unique. Jeune acteur en franchise, Etienne ...
rejoignez ces réseaux en croissance
Betjeman and Barton est une Maison de thé française
Betjeman and Barton

Betjeman and Barton est une Maison de thé française

Apport 40 000 €

Maison de thé sélective, reconnue, contemporaine
Palais des Thés

Maison de thé sélective, reconnue, contemporaine

Apport 75 000 €

Supermercato Giuseppe est un concept d'épicerie italienne avec plus de 1600 références provenant directement d’Italie avec un espace de dégustation.
Supermercato Giuseppe

Supermercato Giuseppe est un concept d'épicerie italienne avec plus de 1600 références provenant directement d’Italie avec un espace de dégustation.

Apport 40 000 €

Travail temporaire et recrutement
Temporis

Travail temporaire et recrutement

Apport 60 000 €

Vente de mobilier design customisable
BoConcept

Vente de mobilier design customisable

Apport 500 000 €