Dossiers de la franchise

La cigarette électronique bientôt interdite des lieux publics ?

Publié par , le | Franchise beauté

Alors qu’il n’existe pour l’heure aucun contrôle, l’utilisation de la cigarette électronique pourrait être rapidement sévèrement encadrée en France. Ainsi, un groupe d’experts chargé d’une mission sur l’e-cigarette a remis à la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé Marisol Touraine un rapport rendu public le mardi 28 juin. S’il était suivi d’effets, ce dernier pourrait miner le marché.

Ces derniers préconisent de proscrire la cigarette électronique de tous les lieux publics où il est déjà interdit de fumer. Une recommandation qui pourrait porter un coup dur à ce marché juteux. Autres restrictions qui pourraient intervenir si Marisol Touraine suit les directives des experts : l’interdiction de vente aux moins de 18 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes, le renforcement de l’interdiction de publicité ou encore l’interdiction de vente aux établissements non agrées. Quid de l’avenir des réseaux de franchise qui ont investi le marché s’ils n’arrivaient pas à obtenir cet agrément ?

"Le marché représenterait 100 millions d’euros de chiffre d’affaires" De nombreux franchiseurs se sont récemment lancés dans le commerce de la cigarette électronique en franchise. On recenserait aujourd’hui quelque 150 points de vente en France. Clopinette, un des précurseurs implanté depuis avril 2011 au sein de l’Hexagone, comptait fin janvier 15 boutiques. Le réseau envisage de doubler ce nombre d’ici la fin de l’année. Alter Smoke, Shop Clop, J Well, Neovapo, KeepKontol, Yes Store, SweetCIG, Ismoke… Les enseignes franchisées sont de plus en plus nombreuses. Sauront-elles s’adapter à l’évolution de la réglementation si elle intervenait ? Quelles seront les réactions face à la montée en puissance des boutiques en ligne de cigarette électroniques ?

Actuellement, environ 6% des Français, soit quelque 3 millions de personnes, déclarent avoir déjà essayé la cigarette électronique alors qu’1% l’utiliserait régulièrement. Ce marché représenterait par ailleurs 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, soit presque autant que le marché des produits permettant d'arrêter le tabac.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Beauté, santé, remise en forme.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Les 15 derniers articles du secteur