Dossiers de la franchise

Les franchises d’achat-cash alliées d’Internet

Publié par , le | Franchise commerce


En ces temps de baisse de pouvoir d’achat, nombreux sont les entrepreneurs qui ont compris que le marché de l’occasion offrait de nombreuses possibilités de développement. Et loin de pâtir de la concurrence d’Internet, les grands noms du secteur de l’achat-cash et du dépôt-vente ont au contraire choisi de s’en faire un allié, certains d’entre eux allant jusqu’à nouer des partenariats avec un célèbre site d’enchères, anciennement connu sous le nom d’iBazar. D’autres enseignes ont développé des sites web en interne, proposant un complément à leur offre disponible en magasin

Créé par Jean-Pierre Boudier en 1982, sous le nom de Troc de l’Ile, l’enseigne de dépôt-vente Troc.com a connu un succès fulgurant au cours des trois décennies passées, et l’on compte désormais près de 200 unités en France, auxquels il convient d’ajouter 30 magasins en Belgique, 2 en Suisse, 2 aux Pays-Bas, 2 au Luxembourg, 6 en Allemagne et 7 en Espagne.
Troc de l’Ile a choisi de se débaptiser pour adopter le nom de Troc.com au début de l’année 2008, année du lancement de sa plate-forme e-commerce. Deux ans après, selon la direction, le site internet, disponible en 5 langues, réalise un chiffre d’affaires équivalent à celui d’un grand magasin, ce qui est conforme aux prévisions, mais le plus important est qu’il s’agit de personnes différentes, ne venant pas phagocyter la clientèle des magasins « physiques ». Le site web sert également de vitrine, et ce sont avant tout les 800 experts et les magasins en dur qui font office de réelle plaque tournante pour les produits. C’est donc la complémentarité des deux canaux qui est ici mise en avant.

Leader du secteur de l'achat-vente aux particuliers de produits d’occasion avec plus de 550 centres dans le monde, l’enseigne d’origine australienne Cash Converters a quant à elle été développée en France puis reprise par ses franchisés historiques en 2002. La chaîne a également  mis en ligne un site présentant l’ensemble des produits disponibles dans ses magasins, sous le nom Toutcash.com. Cash Converters y offre les frais de port pour toute commande supérieure à 30 € sur les rayons CD, DVD et jeux vidéo, et le site dispose d’une sécurisation des achats, toutes les données sensibles étant cryptées.
Toutcash.com donne la possibilité de vendre partout en France les produits achetés par chaque magasin et profite directement au chiffre d'affaires des franchisés ainsi qu'à la notoriété de leur magasin. Selon Christian Amiard, Président de l’enseigne en France, rencontré lors du salon Franchise Expo Paris 2010, « le site connaît un succès grandissant, et son chiffre d’affaires est identique à celui réalisé par un magasin ».
Mais l’enseigne ne laisse pas de côté le développement de ses boutiques en dur, puisque ce sont désormais deux formats qui sont proposés aux futurs franchisés. Aux côtés du traditionnel entrepôt situé en périphérie de ville, le groupe a lancé avec succès Cash Converters City sur un format plus modeste, adapté aux centre-villes. Les deux dernières unités de ce modèle ont été inaugurées à Meaux et à Montpellier, et un magasin ouvrira d’ici peu ses portes à Abbeville, en Picardie, sous la direction de Frank Bomy. Ce natif de Boulogne sur Mer, chti et fier de l’être, a été séduit par Cash Converters City : « Le concept City est celui qui me plait le plus, je souhaitais vraiment ouvrir un magasin en centre ville, je considère ce format comme une véritable opportunité ».

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Godot & Fils
Godot & Fils

Commerce de l'or et argent, numismatique, change de devises

Apport 30 000 €

Franchise Gamecash
Gamecash

Gaming et culture geek

Apport 50 000 €

Franchise Cash Converters
Cash Converters

Achat et vente de produits d'occasion aux particuliers

Apport 50 000 €

Franchise Troc.com
Troc.com

Leader europeen de l’occasion

Apport 70 000 €

Autre réseau, autre choix : Easy Cash compte 45 magasins en France, et a choisi de se servir de l’outil internet pour tisser un lien avec ses clients. Ainsi, en sus d’une présentation du groupe, le site d’Easy Cash présente les coordonnées de l’ensemble des magasins et le type de produits qui y sont traités. Mais il est également possible d’accéder à des offres d’emploi mises en ligne par chacun des magasins, et à une section FAQ répondant à l’ensemble des questions que les clients peuvent se poser. Enfin, un fil d’actualités très complet et illustré, présente les dernières opérations commerciales et les inaugurations récentes du réseau de façon très conviviale.
En ce qui concerne le recrutement de franchisés, Easy Cash reste très attaché au contact physique, comme en témoignent les récentes participations du groupe à Top Franchise Méditerranée et à Franchise Expo Paris.

Lancé il y a un an en partenariat avec des plate-formes reconnues, Trocorama.com constitue le complément web de la franchise la Trocante. Ce site sert d’accélérateur de vente, mais permet également de vendre des articles différents de ceux qu’on trouve en entrepôt, puisque chaque magasin a la possibilité de mettre en ligne une sélection d’articles particulièrement adaptée au média internet.
Le succès semble être au rendez-vous, puisque selon l’enseigne, la Trocante de Rennes a augmenté son chiffre d’affaires mensuel de 15 000 € grâce aux ventes supplémentaires générées par le site.

De récentes études ont montré qu’à peine 10% des Français fréquentent les magasins de dépôt-vente, mais ce nombre triple si on y ajoute les usagers réguliers ou occasionnels de sites internet dédiés à la vente de produits d’occasion, que ce soit à prix fixes ou par le biais d’enchères. La plupart des enseignes ont bien compris qu’il ne fallait pas voir internet comme un concurrent, mais s’en servir comme un complément permettant de gagner tant en chiffre d’affaires qu’en notoriété en conquérant de nouveaux clients.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerces spécialisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Les derniers articles du secteur

  • Le marché de l’occasion en pleine évolution
    10 février 2011
    Selon l’Observatoire Cetelem « Consommer Mieux en 2010 », pour six Français sur dix, l’un des moyens d’améliorer la qualité de vie est de limiter la consommation, mais cela ne signifie pas qu’il faut se ...
  • Les dépôts-ventes au cœur de nos cités
    12 juillet 2010
    A leur arrivée dans l’Hexagone dans les années 70, on trouvait les dépôts-ventes en priorité en périphérie de nos municipalités. Mais au fil des décennies, leur format s’est diversifié, allant vers une ...
rejoignez ces réseaux en croissance

Leader europeen de l’occasion

Troc.com

Leader europeen de l’occasion

Apport 70 000 €

Achat et vente de produits d'occasion aux particuliers

Cash Converters

Achat et vente de produits d'occasion aux particuliers

Apport 50 000 €

Commerce de l'or et argent, numismatique, change de devises

Godot & Fils

Commerce de l'or et argent, numismatique, change de devises

Apport 30 000 €

Agencement sur mesure, placard, dressing, ...

Archea

Agencement sur mesure, placard, dressing, ...

Apport 50 000 €

Cuisines haut de gamme pour tous

AvivA Cuisines

Cuisines haut de gamme pour tous

Apport 80 000 €