Actualités de la franchise

Atol recrute une centaine de nouveaux associés

le

Seuls le métier, le service rendu au consommateur et l’innovation sont les leviers d’une croissance durable. En 2015, Atol souhaite fédérer une centaine de nouveaux associés autour d’un modèle coopératif solidaire.

2015, recruter des professionnels de la vision au sein d’un réseau organisé

Atol appuie son développement sur sa structure 100% coopérative, contrôlée par des opticiens de métier, et animée par des professionnels compétents, impliqués sur le terrain pour la santé visuelle.

En 2015, Atol a pour objectif de créer une quarantaine de nouveaux magasins d’optique en centre-ville et dans les centres commerciaux en France. L’enseigne propose également une soixantaine d’opportunités commerciales, sur des emplacements référents.

Les régions prioritairement visées sont Paris et la région Ile-de-France, Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes Auvergne et Bretagne.

« Les grandes réussites d’Atol, portant sur la réindustrialisation du berceau de la lunetterie française et l’innovation produit, ont permis à l’enseigne de construire une optique responsable à forte valeur ajoutée. Aujourd’hui, nous recherchons celles et ceux qui souhaitent avec nous agir au quotidien pour le bien voir de nos concitoyens. », explique Philippe Peyrard, Directeur Général Délégué d’Atol.

Le modèle Atol, un accompagnement des associés dès la recherche de magasin

La coopérative Atol est au service de ses associés, et les accompagne dès la recherche de magasin, puis tout au long de leur présence dans le réseau.

Les associés bénéficient ainsi d’un accompagnement à l’installation (recherche de site, mise au concept du magasin, constitution du stock, etc.) et de la notoriété de l’enseigne Atol (3e du marché sur cet item) grâce aux actions de communication et de publicité locales et nationales mises en place par la coopérative.

Particularités Atol : l’enseigne met gratuitement à la disposition de tous ses associés 3 architectes diplômés qui sillonnent la France pour les aider dans leur installation. Atol est la seule enseigne à avoir une direction technique composée de 20 opticiens-animateurs sur tout le territoire, dont la mission est d’accompagner l’associé sur des problématiques techniques et/ou commerciales.

Archipel, axe de développement numérique solidaire du réseau

Pour renforcer sa présence dans les emplacements stratégiques des villes de France, Atol a développé en septembre 2010 une structure solidaire nommée Archipel, qui offre aux opticiens désireux d’entreprendre, une aide pour acquérir un magasin à fort potentiel. Dans un marché très concurrentiel, et avec des prêts toujours plus difficiles à obtenir, ce fonds d’amorçage permet aux associés Atol de soutenir financièrement ces opticiens désireux de s’installer, en leur fournissant jusqu’à 80% de l’apport nécessaire à l’acquisition d’un point de vente référent.

« Aujourd’hui, les résultats sont encourageants, une trentaine de magasins ont à ce jour bénéficié du soutien d’Archipel. Ce financement est un réel coup de pouce pour l’opticien qui souhaite acquérir un magasin d’optique. Le modèle coopératif, basé sur la solidarité et l’entraide, prend tout son sens », explique Eric Plat, Président de la coopérative Atol et du Conseil d’Administration d’Archipel.

La structure Archipel fait l’acquisition d’un magasin optique stratégique conjointement avec un opticien qui devient investisseur dans le capital et exploitant du magasin. Au bout de quelques années, l’opticien rachète l’ensemble des actions, et devient ainsi l’unique propriétaire du point de vente dans un délai maitrisé. Atol propose un accompagnement individualisé de l’opticien jusqu’au rachat total de ses parts.

Cette opportunité s’adresse à tous les opticiens diplômés bénéficiant d’un minimum de 2 ans d’expérience, quelle que soit leur situation matérielle ou personnelle.

 « Avec toutes les lois venues perturber l’activité et le contexte économique, les banques sont devenues de plus en plus frileuses, c’est une réalité. Quand une occasion d’entreprendre se présente, il faut faire vite. Cette structure nous fait bénéficier d’un soutien et d’un accompagnement de l’acquisition au rachat du magasin. En suivant les recommandations de l’enseigne, nous avons toutes les cartes en main pour réussir », détaille Patrice Galloux associé Atol Le Vesinet (78) qui en 2014 a racheté 100% de ses titres à la coopérative.

A date, deux autres « Archipeliens » sont aujourd’hui propriétaires à 100% de leur point de vente : Alexis Lecomte, associé Atol à Dieppe (76), et Thierry Therond, associé Atol à Petite-Forêt (59).

La structure financière Archipel permet également l’achat et le maintien d’emplacements stratégiques, dans l’attente d’un repreneur.

Par ce dispositif, Atol s’inscrit dans une dynamique de développement solidaire et durable.

Communiqué fourni par l'enseigne

Beauté, santé, remise en forme : ces enseignes tendances recrutent

Franchise Studio Comme J'aime
Studio Comme J'aime

Ça change ma vie !

Apport 50 000 €

Franchise Dietplus
Dietplus

Devenez coach en rééquilibrage alimentaire

Apport 5 000 €

Franchise Atol

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise OuiGlass
OuiGlass

Apport 10 000 €

Franchise YellowKorner
YellowKorner

Apport 80 000 €

Franchise Piscines Desjoyaux
Piscines Desjoyaux

Apport 40 000 €

Arthurimmo.com
Arthurimmo.com

Apport 10 000 €

Franchise Délices Lamarque
Délices Lamarque

Apport 30 000 €

Franchise Ewigo
Ewigo

Apport 25 000 €