Dossiers de la franchise

Franchise décoration : Ouvrir sa franchise de cuisine équipée

Publié par , le | Franchise décoration

Dans un contexte économique compliqué, le marché du meuble continue de voir ses ventes progresser à périmètre évolutif, grâce aux ouvertures réalisées par les chaînes de franchise et autres succursalistes. Sur les 10 premiers mois de l’année 2011, le marché progresse ainsi de + 2,8% selon les indicateurs de l’Ipea. Les acteurs de la cuisine équipée se distinguant encore une fois par leur dynamisme, avec une évolution moyenne supérieure à + 5%. De quoi inciter des candidats à la franchise à sauter le pas.

Ces enseignes rentables
Franchise Noblessa Cuisines
Noblessa Cuisines

Vous aimez le beau et avez soif d'entreprendre ? Soyez l’architecte de vos performances !

Apport 50 000 €

Franchise Cuisines Venidom
Cuisines Venidom

Le magasin roulant pour votre cuisine idéale

Apport 15 000 €

Franchise Cuisinella
Cuisinella

Des solutions fonctionnelles personnalisées & sur-mesure d'aménagement de l'habitat

Apport 50 000 €

Franchise Cuisines RAISON
Cuisines RAISON

1er réseau européen de cuisinistes à domicile

Apport 12 000 €

recrutentSe lancer en franchise dans le secteur du meuble ou de la décoration reste porteur, notamment dans le secteur de la cuisine équipée. Peu de créneaux peut se vanter d’aligner autant de chaînes de franchise ou de concessions dans l’Hexagone. On pense notamment à la puissance de feu de la SALM ( Cuisinella , Schmidt ), du groupe Fournier ( Mobalpa , Socoo’c , Pérène), de la société Snadeiro ( Cuisine Plus , Ixina, Cuisines Références) mais aussi au groupe lyonnais Cuisines Aviva positionné sur le « low cost ».

Des marques de franchise fortes

franchise cuisine Avant tout chose, il faut savoir que les performances du marché du meuble sont un peu à nuancer. Car cette évolution de +2,8% sur les 10 premiers mois de l’année 2011 tient compte des ouvertures réalisées, des gains de mètres carrés (déplacement ou agrandissement de certains points de vente). Le marché s’est redressé en octobre et enregistre une croissance de 3,4%. C’est le meilleur résultat enregistré sur le marché en 2011 et depuis août 2010, hors mois de soldes bien évidemment. « Cette progression permet même au secteur d’améliorer son résultat sur les dix premiers mois de l’année avec une progression en cumul de 2,8%, contre 2,7% à fin septembre, mais avec toujours un léger retard sur le cumul à fin octobre 2010 (+2,9%) » , précise-t-on à l’Ipea.

La cuisine booste le marché

Cette progression de + 2,8% cache bien entendu des disparités, selon les segments concernées. Marché flat ou connaissant une progression inférieure à 5% pour l’équipement du foyer, le jeune habitat et le meuble traditionnel. Croissance supérieure à 5% en moyenne pour le segment de la cuisine équipée.
Sur ce seul créneau, la grande distribution spécialiste de l’équipement de la maison a vu ses ventes progresser de + 7,5% (cumul 10 mois 2011/cumul 10 mois 2010). La performance est encore meilleure pour les « spécialistes cuisines » dont les ventes gagnent + 8,1% (cumul 10 mois 2011/cumul 10 mois 2010).
« Les cuisinistes surfent sur une dynamique forte », témoigne Christophe Gazel, le directeur général de l’Ipea. Ces acteurs ont clairement animé le marché avec leurs actions promotionnelles, la création de nouvelles surfaces, la puissance et les moyens mis en place pour les opérations de communication et publicitaire » .

Les intentions d’achat sont là

cuisine équipée En France, le taux d’équipement des ménages en cuisine équipée reste relativement faible (58%) par rapport au reste de l’Europe qui frôle plus avec les 80%. Interrogés lors de la réalisation du 2ème Habitascope de l’Ipea, 6,7% des ménages déclaraient alors avoir l’intention de vouloir acheter une cuisine dans les 12 prochains mois. Bien entendu, il ne s’agit que d’intentions d’achat.
Toujours est-il que la cuisine fait partie des préoccupations prioritaires des ménages. Rappelons que la valeur du marché des meubles de cuisines avait augmenté de 6,7% en 2010, par rapport à 2009, pour atteindre un chiffre d’affaires total de 2,286 milliards d’euros. Des chiffres qui ne laissent pas insensibles les professionnels et en ont poussé d’autres comme Darty ou Fly à se positionner sur le créneau.

Les acteurs en force sur Franchise Expo Paris

A l’image de beaucoup de franchiseurs, les spécialistes de la cuisine équipée sont de plus en plus en nombreux à rechercher des candidats à la franchise, provenant d’un autre univers que celui de la cuisine. Les anciens de la grande distribution (cadres et salariés) et toutes personnes disposant de capacités commerciales et plus encore managériales font partie des cibles des recruteurs.
Depuis plusieurs années, les spécialistes de la cuisine sont ainsi en force sur le salon Franchise Expo Paris pour trouver leurs futurs concessionnaires ou franchisés. Ce sera une nouvelle fois le cas du 18 au 21 mars 2012 à la Porte de Versailles. Un rendez-vous à noter d’ores et déjà sur vos agendas.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Décoration et équipement de la maison.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les derniers articles du secteur

rejoignez ces réseaux en croissance

Agencement et décoration d'intérieurs

Perene

Agencement et décoration d'intérieurs

Apport 40 000 €

Le magasin roulant pour votre cuisine idéale

Cuisines Venidom

Le magasin roulant pour votre cuisine idéale

Apport 15 000 €

La franchise pas comme les autres

Cuisine Plus

La franchise pas comme les autres

Apport 50 000 €

L'enseigne spécialiste du jeux et du jouet, des produits de loisir et de la fête

La Grande Récré

L'enseigne spécialiste du jeux et du jouet, des produits de loisir et de la fête

Apport 200 000 €

Boulangerie et restauration gourmande

L'atelier Papilles

Boulangerie et restauration gourmande

Apport 90 000 €