Dossiers de la franchise

A quelques semaines de Noël, le marché du jouet reprend des couleurs

Publié par , le | Franchise commerce

Aidé par les nombreuses franchises de cinéma à l’affiche actuellement et en attendant le nouveau Star Wars, les marchands de jouets enregistrent des ventes en hausse, de l’ordre de 5% au cours du troisième trimestre, selon le cabinet PND

Des licences qui tirent le marché vers le haut

joueclub

Les exploitants de magasins de jouets affichent un grand sourire à l'approche des fêtes, le marché marquant un regain de forme, poussé par les nombreuses licences... Ainsi, le dessin animé Disney Pixar Cars 3 a permis de faire progresser les ventes mensuelles de 27.5% de tous les véhicules (petites voitures, camions de pompiers, licences…). Deux autres catégories ne sont pas en reste : les figurines d’action (plutôt pour garçons) et les poupées, qui connaissent des progressions respectives de +22.4% et de +18.5%.

Au total, le marché du jouet retrouve un nouveau souffle puisque le volume total marque une hausse de 1.3% depuis le début d’année, et de 5% sur le troisième trimestre uniquement.

L'Observatoire vous recommande ces enseignes :
Franchise La Grande Récré
La Grande Récré

Vente de jeux et jouets, produit loisir et fête

Apport 200 000 €

Franchise Gamecash
Gamecash

Gaming et culture geek

Apport 50 000 €

Alain Bourgois-Muller, le PDG de JouéClub, que nous avons rencontré à l’occasion de la sortie du catalogue de Noël, confirme cette tendance et pense même que « celle-ci va s’accélérer, avec les sorties des films Justice League (mettant en scène Batman et Wonder Woman) et le nouveau Star Wars, prévu pour décembre ».

Même son de cloche du côté de La Grande Récré, qui propose à des entrepreneurs de le rejoindre, afin d’exploiter son magasin en étant soutenu par un réseau solide. Selon Laurent Montmasson, Développeur Réseau de l’enseigne, « la marque souhaite ouvrir une vingtaine de magasins tous les ans, notamment via des cessions de boutiques intégrées auprès de candidats à la franchise ».

Le magasin de proximité, un modèle qui fait ses preuves

Si le marché retrouve des couleurs actuellement, il revient pourtant de loin : on se souvient du coup de tonnerre qui a résonné dans le monde du jouet en septembre dernier suite à la faillite de la branche américaine de Toys"R"us. Les régulateurs financiers ont certes accordé des prêts qui permettront au réseau de passer la période de Noël, mais l’avenir de la marque demeure incertain.

En cause, des magasins mastodontes peinant à attirer en nombre des consommateurs, attirés par le commerce en ligne et préférant les petites boutiques de quartier. Un modèle que les enseignes françaises ont bien intégré.

Selon Alain Bourgois-Muller, dirigeant de JouéClub : « les magasins et l’Internet doivent fonctionner de concert. Pour preuve, nous avons ouvert 13 magasins depuis le début de l’année et dans le même temps, nos ventes en Drive ne cessent de progresser (+50% d’une année sur l’autre). Nos transactions en ligne pèsent pour 3% de notre chiffre d’affaires aujourd’hui et nous souhaitons faire passer ce chiffre à 5% à moyen terme ».

JouéClub et La Grande Récré sont implantés à la fois en centre-ville et en périphérie, mais leurs magasins gardent une taille raisonnable pour ne pas connaître les déboires de leur confrère américain Toys"R"us, plombé par des erreurs de gestion et par des loyers bien trop élevés.

Autre concept spécialisé dans le jeu video d’occasion, GameCash cherche lui aussi à s’étendre non seulement en France mais aussi en Europe (six points de vente sont en cours d’ouverture en Belgique), s’adressant à des franchisés réellement passionnés par le secteur.

Si Noël est la période phare pour les magasins de jouets, d’autres fêtes agissent comme de véritables boosters de vente tout au long de l’année (Pâques ou Halloween…), afin d’assurer une activité régulière aux exploitants et aux franchisés.
Pour qui souhaite travailler dans un univers ludique promis à un bel avenir, le jouet reste une valeur sûre, nécessitant des investissements mesurés pour entrer dans des réseaux à forte notoriété en étant soutenu par des équipes soudées, et profiter de centrales d’achat aux prix compétitifs.
(Chiffres : cabinet PND)

Découvrez une sélection de commerces spécialisés (jouets, loisirs…) recherchant des franchisés partout en France

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerces spécialisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Les derniers articles du secteur

  • Le Salon du Jouet et du jeu fait peau neuve pour ses 50 ans
    13 janvier 2011
    Même lieu (la Villette), mêmes dates (fin janvier), mais présentation très différente : cette année, le Salon du Jouet et du Jeu a décidé de scinder en deux, afin de couvrir le plus largement possible ...
  • Franchisés : faites vos jeux !
    17 mai 2004
    Travailler dans les loisirs ! Une situation loin d'être désagréable… Le divertissement prend une part de plus en plus conséquente dans la vie des Français, d'où une nette progression du nombre d'enseignes ...
rejoignez ces réseaux en croissance

Vente de jeux et jouets, produit loisir et fête

La Grande Récré

Vente de jeux et jouets, produit loisir et fête

Apport 200 000 €

Concept de magasin axé sur la culture Geek

Geek Store

Concept de magasin axé sur la culture Geek

Apport 20 000 €

Spécialisé dans la papeterie, matériel informatique, fournitures et mobiliers de bureau.

Bureau Vallée

Spécialisé dans la papeterie, matériel informatique, fournitures et mobiliers de bureau.

Apport 70 000 €

Vêtement enfant, rapport qualité prix excellent

Sergent Major

Vêtement enfant, rapport qualité prix excellent

Apport 60 000 €

Isolation des combles

Isocomble

Isolation des combles

Apport 30 000 €