Dossiers de la franchise

Trois franchises de chocolat pour créer son entreprise

Publié par , le | Franchise franchise alimentaire

Même si l’on observe des pics de vente à Noël et à Pâques, les boutiques de chocolat fonctionnent tout au long de l’année, en s’appuyant non seulement sur des clients de passage, mais aussi sur les commandes émanant d’entreprises. Nous avons sélectionné trois réseaux qui cherchent à se déployer partout en France, à l’intention des entrepreneurs souhaitant travailler dans un milieu mêlant tradition et modernité…

De Neuville : le chocolat à la française sous toutes ses formes

De Neuville se base sur la gourmandise, avec le chocolat à la française comme base. Aujourd’hui, l’enseigne compte 150 boutiques en activité, dont une dizaine a ouvert sur 2020 et le rythme sera identique ces prochaines années. Au niveau des profils recherchés, la marque accueille d’anciens commerçants, mais aussi d’anciens chefs d’entreprise et des cadres en reconversion. L’ensemble des nouveaux arrivants passe par une formation de 6 semaines, au cours de laquelle ils sont amenés à fabriquer eux-mêmes du chocolat pour bien connaître les produits qu’ils commercialisent.


Au moment du confinement, De Neuville s’est montré innovant en mettant à la disposition de ses franchisés des sites Internet permettant de pratiquer du click and collect ou de la livraison, ce qui leur a permis de conserver de bons niveaux de chiffres d’affaires.

Découvrez l’interview de Christophe Gautier, le Directeur Général de l’enseigne, que nous venons de recueillir :

  • Nombre d’implantations : 150
  • Apport personnel : 60 000 €
  • Droit d’entrée : 15 000 €

Yves Thuriès : un professionnel reconnu

Yves Thuriès est un concept de chocolaterie, monté par M. Yves Thuriès, double meilleur ouvrier de France. La marque compte une soixantaine de magasins en France et souhaite atteindre la barre de la centaine d’ici 2023. Ce qui différencie l’enseigne de ses concurrents, c’est le fait qu’elle possède et exploite ses propres plantations en Equateur. Il faut ajouter à cela une plantation de noisetiers dans le Sud-Ouest de la France, qui permet de rendre Yves Thuriès parfaitement indépendant et unique sur son créneau.


Lorsqu’un franchisé entre dans le réseau, il suit un cursus de formation portant sur la connaissance du cacao entre autres, et cela passe par un voyage en Equateur, afin de se rendre compte sur le terrain des spécificités du concept. En termes de qualités recherchées chez les franchisés, ce sont avant tout des personnes aimant le chocolat qui réussissent, même s’il faut également posséder des capacités à gérer un commerce et manager une petite équipe.

Découvrez le parcours de Myriam Lecerf, franchisée à Rodez, qui nous livre son témoignage, au cours de cetteinterview :

Myriam Lecerf
Myriam Lecerf
  • Nombre d’implantations : 60
  • Apport personnel : 30 000 €
  • Droit d’entrée : 19 500 €
  • Chiffre d’affaires au bout de deux ans : 180 000 € HT

Délices Lamarque : le bonbon d'antan revisité

Délices Lamarque est un concept assez atypique, puisque situé au carrefour de la chocolaterie, de la confiserie et de la biscuiterie, le tout sous le sceau des produits d’autrefois. Délices Lamarque est reconnu aujourd’hui et attire à la fois des clients de passage mais aussi une clientèle locale, fidélisée grâce à la qualité des produits.

Pour étendre son maillage, qui compte à l’heure actuelle une quinzaine d’adresses situées exclusivement en centres-ville, l’enseigne est à la recherche de personnes dotées d’une volonté d’entreprendre et qui ne craignent pas de travailler, y compris les week-ends et jours fériés. Il faut aussi bien évidemment être un fin gourmet et désirer transmettre sa passion auprès du plus grand nombre.

Pour tout savoir des plans de développement et des profils recherchés, nous vous proposons l’interview du fondateur et Directeur Général de l’enseigne, Jean-Emmanuel Costedoat Lamarque

Jean-Emmanuel Costedoat Lamarque
Jean-Emmanuel Costedoat Lamarque
  • Nombre d’implantations : 15
  • Apport personnel : 30 000 €
  • Droit d’entrée : 22 000 €
  • Chiffre d’affaires au bout de deux ans : 150 000 €
L'observatoire vous recommande :
Franchise Délices Lamarque
Délices Lamarque

Confiserie, Biscuiterie, Epicerie fine à l'ancienne

Apport 30 000 €

Franchise Yves Thuriès - Chocolatier récoltant
Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

Chocolatier-Récoltant

Apport 30 000 €

Franchise De Neuville
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 60 000 €

Franchise Comtesse du Barry
Comtesse du Barry

Premier réseau d'épicerie fine haut de gamme

Apport 50 000 €

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerce alimentaire.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

6 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 3.5/5)

Les derniers articles du secteur

  • Devenez franchisé dans une chocolaterie avec une enseigne leader
    28 mars 2016
    Créer son entreprise nécessite l’alliance de nombreux paramètres afin de mener son projet à terme. Il faut bien entendu avoir les fonds nécessaires et la bonne idée, mais cela ne suffit pas, car il s’agit ...
  • Happy pills : les bonbons sans ordonnance
    14 décembre 2015
    Concept dédié aux bonbons, Happy pills s’est approprié les codes de la pharmacie et de l’hôpital pour distribuer ses confiseries gélatinées. Chez Happy pills, tout rappelle l’univers de la pharmacie et ...
rejoignez ces réseaux en croissance
Confiserie, Biscuiterie, Epicerie fine à l'ancienne
Délices Lamarque

Confiserie, Biscuiterie, Epicerie fine à l'ancienne

Apport 30 000 €

Chocolatier-Récoltant
Yves Thuriès - Chocolatier récoltant

Chocolatier-Récoltant

Apport 30 000 €

Rejoignez le n°1 du chocolat français
De Neuville

Rejoignez le n°1 du chocolat français

Apport 60 000 €

Cuisines Gusto est un concept unique dans le secteur des cuisinistes.
Cuisines Gusto

Cuisines Gusto est un concept unique dans le secteur des cuisinistes.

Apport 50 000 €

Réseau de constructeurs de maisons en France
Maisons Arlogis

Réseau de constructeurs de maisons en France

Apport 100 000 €