Actualités de la franchise

22% des Français séduits par les solutions des courtiers (par la franchise Crédit Conseil de France)

le

Les Français se tournent davantage vers les courtiers pour obtenir un crédit afin d'éviter les refus des banques

Peur du refus

On estime que cette résistance des courtiers est en partie conjoncturelle. « Dans un contexte de durcissement des conditions d'octroi de crédit, certains futurs emprunteurs de peur de voir leur projet refusé- se tournent vers les courtiers, non plus seulement pour bénéficier des meilleures conditions d'emprunt mais pour trouver une solution de financement ». 22% des 1087 personnes interrogées par TNS-Sofres envisagent ainsi de recourir aux services d'un courtier plutôt que de s'adresser directement aux banques lorsqu'ils voudront emprunter. La proportion passe à 26% parmi les personnes appartenant aux CSP+ (cadres, chefs d'entreprises, professions libérales, artisans…), population cible des courtiers. Les jeunes de moins de 35 ans sont aussi plus attirés par cette solution de financement que leurs aînés.

Du temps et de l'argent

Gagner du temps et de l'argent, restent néanmoins les principales espérances des Français qui choisissent de passer par un courtier pour obtenir un crédit immobilier. Parmi les personnes qui envisagent de recourir à l'un d'entre eux, 89% le feront d'ailleurs dans ce but. Bénéficier de conseils d'experts avisés, de taux plus compétitifs et de réponses rapides à leurs demandes sont les autres avantages attribués aux courtiers.

Et même si cette étude fut réalisée dans le cadre du marché du financement immobilier, elle laisse présagée des jours bien meilleurs pour l’ensemble du métier du courtage, tant le métier de courtier financier continue de prendre une place de plus en plus importante dans l’environnement du crédit.

Vous souhaitez devenir franchisé Crédit Conseil de France ?

Franchise Crédit Conseil de France
Crédit Conseil de France

Intermédiaire opérations bancaires et courtage

Apport 10 000 €

Actualités

Interviews