Dossiers de la franchise

Comment les franchises de papeterie préparent la rentrée scolaire

le | Franchise commerce

En raison de la rentrée scolaire, la dernière semaine d’août et la première de septembre constituent traditionnellement pour les papeteries la période la plus forte de l’année, que ce soit en termes d’affluence ou de chiffre d’affaires. Afin de répondre efficacement aux demandes des clients, tant au niveau du choix des produits que de leur prix, les franchises proposant ce type d’articles préparent ce grand rendez-vous des mois à l’avance, et communiquent dans tous les médias pour attirer la clientèle dans les points de vente.

Les Essentiels de la Rentrée

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Calipage
Calipage

Distribution fournitures de bureau et papeterie

Apport 50 000 €

Franchise Plein Ciel
Plein Ciel

Apport 50 000 €

Franchise Bureau Vallée
Bureau Vallée

Spécialisée dans la papeterie, matériel informatique, fournitures et mobiliers de bureau.

Apport 90 000 €

Franchise ARCHI CHOUETTE
ARCHI CHOUETTE

Magasin spécialisé dans la vente de jeux de société modernes et de jouets pour clients avisés ou néophytes

Apport 25 000 €

Avec la flambée des prix du papier, le coût moyen des fournitures a augmenté de 3.1% par rapport à septembre 2010 selon la Confédération syndicale des familles , mais il est possible d’échapper à cette hausse, en sélectionnant soigneusement ses produits et en faisant confiance aux conseils de vendeurs spécialisés. Pour lutter contre ces augmentations, le gouvernement a mis en place depuis quelques années deux dispositifs. Tout d’abord une prime de rentrée sous condition de ressources est accordée aux familles, et d’autre part, une liste d’articles conseillés à prix bas est publiée chaque année.
Cette liste, nommée Essentiels de la Rentrée , est reprise par l’ensemble des papeteries se développant en réseau, qui en font un argument marketing pour attirer les jeunes et leurs parents dans leurs points de vente. Cette opération est relayée sur les sites internet des enseignes, et mise en avant par le biais d’affiches et de publicité au sein des magasins et dans la presse locale ou nationale.

Les franchises de papeterie se mobilisent

Au sujet de cette liste des Essentiels, Agnès Maillard, Directrice de la franchise Calipage
, note que « les magasins de proximité peuvent s’avérer plus intéressants que les hypermarchés, car ils proposent des produits de meilleure qualité à des prix très compétitifs, là où les grandes surfaces privilégient les prix au détriment de la durabilité des articles » .
Chez la franchise Hyperburo, Lionel  Joly confirme que « la rentrée scolaire fait partie des trois grandes périodes de l’année la plus forte en termes de chiffre d’affaires, avec notre traditionnel anniversaire et les promotions de fin d’année » . Cette rentrée se prépare dès le mois de juin, avec l’envoi de tracts et de catalogues comportant la liste des Essentiels, ou encore « l’organisation de goûters en magasin, où sont conviés parents et enfants afin de leur présenter les nouvelles collections ».

Franchise librairie

Des mini-salons dès janvier

Pour préparer la rentrée, la franchise Bureau Vallée a choisi d’organiser chaque année au mois de janvier à Paris (soit quelque 9 mois avant le Jour J !) une sorte de mini-salon où l’ensemble de ses franchisés sont conviés, et où ils peuvent rencontrer divers fournisseurs disposés sous forme de stands.
Selon René Maujard , le Directeur du Développement de Bureau Vallée, ce Papet Show constitue un «  lieu de rencontre entre les franchisés du réseau  (de métropole comme de l’outre-mer) et l’ensemble des fournisseurs référencés par notre centrale d’achat. Nous le complétons par un second salon à la fin du premier semestre, dévolu aux fournitures professionnelles et au mobilier ».

La concurrence des grandes surfaces…

Ces opérations spéciales des réseaux de franchises sont nécessaires pour faire face à la concurrence de la grande distribution. En effet, publiée juste avant la rentrée, une étude réalisée par Ipsos – Logica Business Consulting et Unibail-Rodamco
révèle que 56% des mères de famille considèrent le centre commercial comme le lieu privilégié de leur progéniture pour faire leurs courses de rentrée. Parmi les raisons invoquées, le fait de pouvoir s’y retrouver entre amis, ou bien d’effectuer des achats connexes à la liste de rentrée (tablettes PC, smartphones, consoles de jeu…).

…et d’internet

A contrario, le commerce en ligne ne constitue pas une méthode d’achat très répandue en matière de fournitures scolaires, car si 62% des adolescents interrogés pour l’étude déclarent aller à la recherche de produits sur le web, ils ne sont que 16% à payer online, contre 55% à opter pour une visite en magasin. Famille de France relève pourtant qu’au-delà d’un certain montant, les frais de port sont offerts et le panier total peut être moins cher de l’ordre de 10 à 15% par rapport au tarif pratiqué en magasin.

Cette relative contre-performance du commerce en ligne provient du fait que l’achat de la liste de fournitures scolaires demeure le rendez-vous annuel réunissant les familles, qui restent encore très attachées à faire leurs courses ensemble, afin de choisir le cartable ou l’accessoire tendance qui accompagneront les écoliers tout au long de l’année. Et ceci explique sans doute la tendance observée ces dernières années dans les réseaux de papeterie de développer désormais, aux côtés de leurs traditionnels superstores de périphérie, des magasins de centre-ville afin d’être au plus près de leur clientèle.

Les franchises de fournitures et de papeterie qui recherchent des franchisés

Vous pouvez également consulter toutes les offres .

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les derniers articles du secteur

  • Salon des micro-entreprises du 11 au 13 octobre à Paris
    23 août 2011
    Se déroulant comme chaque année dans l’enceinte du Palais des Congrès à Paris-Porte Maillot, le Salon des micro-entreprises entend présenter à ses visiteurs un panel de réussites entrepreneuriales et d’outils ...
  • Progression du marché du meuble
    06 août 2011
    Après trois premiers mois 2011 moroses, le marché de l’ameublement a renoué avec la croissance en juin dernier. Selon les chiffres de l’Ipea, les ventes ont ainsi progressé de + 10,3% sur le mois, ce qui ...
  • Franchises et Immobilier commercial
    02 août 2011
    Les centres commerciaux font la part belle aux chaînes de franchise et aux réseaux succursalistes. Ces centres pilotés par des géants Unibail-Rodamco ou Klépierre vont devoir relever un certain nombre ...
  • Franchise lavage auto : la technologie au secours de l’écologie
    30 juillet 2011
    Réputée polluante, l’industrie du lavage automobile n’a eu de cesse de développer des systèmes permettant de réduire largement l’utilisation d’eau lors des prestations : récupération, recyclage, utilisation ...
  • Cautionnement bancaire et territoire d'exclusivité du franchisé
    28 juillet 2011
    CA Aix-en-Provence, 9 juin 2011, RG n°2011/247 Cautionnement bancaire et nullité prétendue du contrat de franchise Une banque avait consenti à une société franchisée un prêt professionnel destiné à financer ...
rejoignez ces réseaux en croissance
Yumi studio est un institut-concept de beauté cocon qui révèle la beauté naturelle de ses clientes
YUMI STUDIO

Yumi studio est un institut-concept de beauté cocon qui révèle la beauté naturelle de ses clientes

Apport 40 000 €

Réseau de magasins spécialisés piscines et spas
Piscines Ibiza

Réseau de magasins spécialisés piscines et spas

Apport 70 000 €

Centre de formation en équipement de télécommunication et fibre optique
LOGIC ACADEMIES

Centre de formation en équipement de télécommunication et fibre optique

Apport 120 000 €

TOHANA est une start-up dynamique qui allie une jeunesse vibrante à une expérience solide de 45 ans dans le domaine de la restauration.
TOHANA

TOHANA est une start-up dynamique qui allie une jeunesse vibrante à une expérience solide de 45 ans dans le domaine de la restauration.

Apport 80 000 €