Dossiers de la franchise

Entreprendre en franchise dans les SAP, une bonne idée ?

Publié par , le | Franchise Services particulier

Le secteur des services à la personne reste-t-il porteur ? Quel investissement doivent prévoir les futurs franchisés ? Combien gagnent-ils ? Les réponses dans cet article.

« Le secteur des services à la personne demeure très porteur pour une bonne raison : c’est qu’il a la démographie avec lui avec un taux de natalité très dynamique mais aussi une population vieillissante. Aujourd’hui, 24 millions de Français ont plus de 60 ans », rappelle Alain Bosetti, Président du Salon des services à la personne. Il est évident que ces deux types de population ont besoin d’aide. « Cette aide se matérialise concrètement par des intervenants à domicile. Le secteur est donc porteur en termes de besoin pour aider ces familles. Entreprendre dans le secteur me semble être une bonne idée. Et entreprendre sur le secteur des services à la personne en franchise me semble être une excellente idée », ajoute l’expert. « Les services à la personne ont toujours le vent en poupe la plupart de nos agences ont connu une croissance à deux chiffres ces dernières années et certains segments comme celui des seniors connaissent un développement très important », ajoute Jérôme Pagès, Directeur commercial associé du réseau AXEO Services . « Le marché des services à la personne est en train de se structurer et les familles se tournent de plus en plus vers nos solutions en matière de garde d’enfants. L’intégralité de nos agences enregistre des croissances très encourageantes », complète enfin François Servais, Responsable développement chez Kangourou Kids .

Rentabilité : pourquoi choisir la franchise sur le secteur des services à la personne ?

franchise axeo « Depuis une dizaine d’années voire plus pour certains réseaux, des enseignes ont créé des marques. Et une marque c’est important car lorsqu’une famille confie les clés de sa maison à un intervenant, elle confie ce qu’elle a de plus cher : ses enfants, ses aînés, ses biens… La marque est un signe de confiance et un repère. Les réseaux qui se sont développés en franchise ont par ailleurs développé des outils qui permettent de gérer avec efficacité la relation avec les intervenants et les clients. Tout ce travail effectué permet aux porteurs de projet qui choisissent la franchise d’aller plus vite et plus loin », explique Alain Bosetti. « Il y a de belles opportunités dans le secteur des services à la personne, notamment en franchise. Spécialisé dans le maintien à domicile, notre enseigne Senior Compagnie permet à ses franchisés de donner du sens à leur engagement », précise Nicolas Hurtiger, fondateur du réseau. L’enseigne, qui compte 50 implantations, a pour objectif de développer un réseau de 100 agences. « Le secteur des services à la personne est un marché en fort développement et de plus en plus d’enseignes se lancent dans ces activités. On en compte d’ailleurs un certain nombre parmi les adhérents de la Fédération française de la franchise comme AXEO Services, Adhap Services Age d’Or Services, Apef Services, Les Menus Services, Générale des Services, Shiva… L’avantage de la franchise, c’est que le franchiseur est là pour apprendre aux franchisés à maîtriser les fondamentaux différents métiers des services à la personne. Les réseaux sont par ailleurs équipés de solutions informatiques qui permettent de gérer au mieux les ressources humaines », indique Alexandre Germain, Responsable du développement et de l’animation de la FFF.

Un accompagnement fort des franchiseurs dans le secteur des services

Les points clés de l’accompagnement proposé par les franchiseurs reposent sur une formation initiale consistante qui permet d’appréhender toutes les facettes du métier et sur un suivi actif durant toute la durée du contrat. « Avant toute chose, nous nous assurons que le projet est partagé », insiste François Servais. « C’est une aventure de sept ans et il est réellement important que le projet soir mûrement réfléchi ». Une fois le projet lancé, le réseau Kangourou Kids aide le créateur avec un état local du marché, l’accompagne dans son étude de la concurrence mais aussi dans toutes les phases de développement de cette activité réglementée qu’est la garde d’enfants des moins de trois ans. « Nous apportons des normes, des méthodes, des procédures et un cadre qui facilitent le démarrage et le développement de l’activité de nos franchisés. Notre objectif est de décharger les franchisés des tâches à faible valeur ajoutée pour qu’ils puissent se concentrer sur ce qui fait la valeur du service, c’est-à-dire la relation avec le client, avec les prescripteurs et avec les intervenants », précise Nicolas Hurtiger.

Ces enseignes de SAP recrute des franchisés !
Franchise Domicile Clean
Domicile Clean

Aide à domicile, ménage, repassage, garde

Apport 10 000 €

Franchise Aquarelle
Aquarelle

Spécialiste personnes âgées et handicapées

Apport 30 000 €

Franchise Vivaservices
Vivaservices

Enseigne multi-spécialiste de services à la personne

Apport 20 000 €

Franchise Axeo Services
Axeo Services

L’engagement du service rendu pour les particuliers et les professionnels

Apport 25 000 €

Le service à la personne, un secteur accessible en franchise

Avantage pour les futurs franchisés, le secteur des services à la personne permet aux porteurs de projet de créer leur entreprise sous enseigne avec un investissement limité. « L’investissement de départ pour se lancer avec notre enseigne Senior Compagnie reste raisonnable. Ainsi, pour rejoindre le réseau, l’apport personnel minimum est de 20 000 euros pour un investissement global de 60 à 70 000 euros. L’objectif étant pour nos agences d’atteindre, après deux à trois ans d’activité, un chiffre d’affaires minimum de 400 000 euros », détaille Nicolas Hurtiger. Chez AXEO Services, les futurs franchisés doivent réunir 20 à 25 000 euros d’apport personnel pour un investissement global de 70 000 euros. En année 3, les agences réalisent environ 350 000 euros de chiffre d’affaires, les dirigeants des unités pouvant s’octroyer une rémunération nette de 10% du chiffre d’affaires. L’enveloppe pour créer son entreprise sous enseigne Kangourou Kids est sensiblement la même. « L’investissement à prévoir s’élève entre 60 et 70 000 euros, avec 15 à 20 000 euros d’apport personnel pour une rémunération moyenne, une fois l’entreprise lancée, de 2 200 à 2 800 euros mensuels sans compter le résultat de l’entreprise qui entre varie quant à lui de 20 à 30 000 euros en fonction des entreprises », indique François Servais. Le réseau, qui compte 80 agences et six crèches à la volonté de s’implanter partout en France notamment en Ile-de-France, dans l’Est mais aussi dans le Sud-Ouest. Il faut noter que c’est le acteur du secteur à proposer une offre intégrée de garde d’enfants à domicile et de garde d’enfants en milieu collectif à travers son offre de crèche sous enseigne Koala Kids.

franchise kangourou kids

Quel profil pour créer son entreprise dans les services aux particuliers ?

Le recrutement et le management étant particulièrement présents dans les activités de services à la personne, les candidats à la franchise doivent avoir des capacités managériales fortes. « Chez nous, le franchisé gère une équipe d’environ 30 auxiliaires de vie à terme. Nos candidats doivent également avoir une fibre sociale forte et être capable de dialoguer avec aisance avec le milieu médico-social », conclut Nicolas Hurtiger de Senior Compagnie.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Services aux particuliers.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3/5 basée sur 11 votants

Les 15 derniers articles du secteur