Actualités de la franchise

La franchise L’Onglerie met en avant le parcours de sa franchisée d’Hyères

le

Début juillet 2019, Sarah Soulier a démarré son activité au sein de son centre franchisé L’Onglerie à Hyères, qui existe depuis 1991. Découvrons le parcours de cette franchisée avant qu’elle devienne prothésiste ongulaire.

De militaire à franchisée L’Onglerie

Passionnée par les domaines militaire et esthétique, Sarah Soulier a concrétisé en 2004 son rêve d’entrer dans l’armée pour y rester 7 ans avant de décider de consacrer sa vie à sa famille et d’arrêter sa carrière de militaire. Une opportunité donc pour suivre sa seconde passion : l’esthétique. En 2011, elle a suivi une formation de prothésiste ongulaire dans un centre de formation à Paris et rejoint ensuite l’équipe de L’Onglerie Dijon pendant quelques semaines, où elle était également cliente depuis 2007.

Sarah Soulier a voulu par la suite devenir indépendante et a ainsi ouvert son magasin de 2012 à 2015. Après une formation dans une école de coiffure, elle a travaillé comme salariée chez une prothésiste ongulaire jusqu’en 2018. « J’avais l’expérience pour ouvrir et créer donc je n’ai pas hésité à prendre la franchise L’Onglerie », a-t-elle exprimé. Une rencontre avec l’équipe de l’enseigne l’a rapidement orientée vers la reprise du centre d’Hyères.

En mars dernier, elle a finalisé cette opération et commencé dès avril une formation au centre pilote à Bordeaux Bonnac. Sarah Soulier a démarré le 1er juillet son activité et a recruté une seconde prothésiste ongulaire pour compléter l’équipe de salariés de ce centre, déjà en poste depuis plus d’une vingtaine d’années au sein du réseau.

Vous souhaitez devenir franchisé L'Onglerie ?

Franchise L'Onglerie
L'Onglerie

Cosmétique pour les mains, pieds et ongles

Apport 15 000 €

Interviews

Actualités