Interview franchise Accor

Rencontre avec Julien Mulliez, Directeur Général de la Franchise Accor

Julien Mulliez - le

En France, un hôtel franchisé du groupe Accor ouvre ses portes chaque semaine. Pour connaître les fondements d’une telle dynamique, nous sommes allés rencontrer Julien Mulliez, le Directeur Général de la Franchise France & de la coordination Franchise Europe, quelques heures avant l’ouverture de la Convention Annuelle franchise « Cap Franchise » qui réunissait la quasi-totalité des 230 franchisés, du 9 au 12 novembre à Marseille.
Nous recevant dans les récents locaux du groupe situés dans le bâtiment Odyssey, au cœur du 13ème arrondissement, Julien Mulliez nous dévoile tout de la stratégie de développement en franchise pour les 5 années à venir, en France mais aussi à l’international. Car chez Accor, la dynamique franchise ne s’arrête pas aux frontières de l’Hexagone et concerne toutes les marques hôtelières. Et en particulier All Seasons, la petite dernière positionnée sur le créneau de l’hôtellerie économique non standardisée, dont Julien Mulliez a été à l’origine avec ses équipes. Entretien.

: Julien Mulliez bonjour, vous êtes directeur Général de la Franchise France & de la coordination Franchise Europe Accor. Pouvez-vous nous rappeler votre parcours professionnel avant d’accéder à cette fonction et le poids historique de la franchise chez Accor ?

Julien Mulliez : J’ai travaillé pendant 10 ans au sein du groupe Envergure pour lequel j’ai notamment créé le département franchise en 2004. Mon arrivée chez Accor remonte au mois d’octobre 2006 où je suis arrivé avec le titre de directeur général, pour piloter le lancement d’une nouvelle marque hôtelière : All Seasons. Cette enseigne a été lancée officiellement à la fin de l’année 2007.

Depuis 40 ans, Accor est un franchiseur. Il faut se souvenir que le 5ème établissement du groupe – sous enseigne Novotel – est devenu franchisé. Depuis 2008, la place stratégique de la franchise s’est encore renforcée car notre groupe veut devenir le franchiseur de référence au niveau européen.

La franchise existe donc depuis 40 ans mais nous voulons renforcer cette proportion. Aujourd’hui sur les 1400 hôtels que compte le groupe en France, 48% est exploité en franchise. Notre ambition est de dépasser les 50% dès 2010.

Le rythme du développement en franchise va donc s’accélérer. Cette expansion va-t-elle se poursuivre avec vos franchisés historiques ?

Aujourd’hui, le groupe Accor compte 230 franchisés, qui exploitent 650 hôtels en France. Bien entendu, nous souhaitons continuer à développer notre parc d’établissements, avec nos partenaires historiques qui connaissent très bien leurs marchés locaux. Il existe une vraie fidélité avec ces partenaires, qui se transmet chez certains de génération en génération. Mais notre volonté est également de faire entrer de nouveaux franchisés au sein du groupe.

Justement, les indépendants du secteur vous intéressent donc forcément davantage aujourd’hui ? Toutes les marques sont-elles considérées par ce processus ? Avec combien de nouveaux hôtels franchisés comptez-vous finir cette année 2009 ?

Pour dépasser le cap des 50% d’établissements franchisés, nous devons en effet recruter en dehors du groupe. Ce processus va concerner dans un premier temps nos marques non standardisées : Mercure et All Seasons. Très souvent, ces nouveaux franchisés disposent déjà d’un terrain ou d’un établissement indépendant ou sous une autre enseigne. Ils perçoivent de suite l’intérêt de rallier un groupe aussi puissant que le notre.
Depuis le début de l’année 2009, le groupe Accor a ainsi ouvert en moyenne un hôtel franchisé par semaine. Dans l’Hexagone, sur l’ensemble de l’année le groupe aura ainsi inauguré 44 hôtels franchisés : 18 All Seasons, 10 Etap Hôtel, 8 Mercure, 6 Ibis, 1 Novotel et 1 Suitehôtel.

Dans la stratégie franchise du groupe Accor, quelle place tient l’enseigne All Seasons ? Quelle est sa cible prioritaire de recrutement ?

Lancée fin 2007, cette marque non standardisée (deux étoiles selon le classement actuel) est principalement dédiée à la franchise. Cette enseigne compte à ce jour 60 établissements (dont 35 en France) implantés dans 6 pays, pour un total de 6 000 chambres.
All Seasons est encore en phase de lancement, ce qui nous rend encore plus exigeant sur la qualité de nos partenaires. En France sur les 35 établissements, 3 sont issus de construction comme cela a été le cas à Bourges, Nice et Compiègne. Pour cette enseigne, nous n’avons pas prévu de dépasser le cap des 10% du parc en construction.
Comme je vous l’ai signalé précédemment, notre stratégie de recrutement de franchisés passe par la reprise d’hôtels existants, avec une capacité minimum de 30 chambres. En France, chaque établissement dispose en moyenne de 80 chambres. On sera plus proche des 62 chambres dans trois ans.
Les professionnels du secteur sont donc notre cible numéro un mais All Seasons peut également intéresser un investisseur ou un cadre en reconversion, qui souhaite racheter un fonds de commerce.

Toutes enseignes confondues, quel objectif vous fixez vous en franchise pour les cinq prochaines années ? Quelles sont vos ambitions à l’export que vous pilotez également ?

Dans l’hôtellerie, nous avons par nature une très bonne visibilité sur nos projets en cours. Nous savons déjà que le groupe ouvrira au moins 44 hôtels en franchise en 2010. L’objectif étant d’atteindre les 1600 établissements en France, dans les 4 ans. Avec l’ambition d’atteindre les 150 établissements sous enseigne All Seasons.
A l’export, nous avons également de grandes ambitions en l’Europe, notamment avec certains de nos partenaires français. Le Royaume Uni, l’Allemagne, le Benelux, l’Italie, l’Espagne font ainsi partie des marchés où l’expansion se fera également en franchise.

La Convention annuelle Franchise 2009 est placée sous un signe fort : « Cap Franchise ». Quel est l’intérêt profond d’un tel évènement ? Pour quels temps forts au final?

Cette convention 2009 est en quelque sorte le « deuxième étage de la fusée ». Elle s’inscrit pleinement dans le prolongement de la Convention Franchise 2008 de Dubaï, qui avait été placée sous le signe du « partenariat responsable ».
Pour cette édition 2009 – avec une thématique forte « Cap Franchise » - notre ambition était de professionnaliser encore notre métier de franchiseur. D’être encore meilleur.
L’objectif d’une telle convention est également de fédérer l’ensemble de nos franchisés autour d’une dynamique forte, mais aussi de renforcer notre exigence vis-à-vis de nos franchisés actuels. Du 9 au 12 novembre, la direction générale de l’hôtellerie France a ainsi réuni plus de 350 personnes : du top management à la majeure partie de nos franchisés français !

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

30 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)

Hôtellerie Restauration : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise Canard Street
Canard Street

Canard Street - Street food de canard français, revisite la volaille préférée des français sous toutes ses formes, burgers, tartares, aiguillettes pannée, demi-magrets et cuisses confites !

Apport 80 000 €

Franchise Maître Corbeau
Maître Corbeau

La French cuisine indémodable

Apport 100 000 €

Franchise Accor

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Pour ouvrir une franchise Accor il faut un apport personnel de 0 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur Franchise hotel
Découvrez les chaines spécialisées sur la page franchise Franchise hotel

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise L'atelier Papilles
L'atelier Papilles

Apport 120 000 €

Franchise CF7 Sport Nutrition
CF7 Sport Nutrition

Apport 50 000 €

Franchise Senior Compagnie
Senior Compagnie

Apport 25 000 €

Franchise Virtual Center
Virtual Center

Apport 80 000 €

Franchise Signarama
Signarama

Apport 30 000 €

Franchise Empruntis l'agence
Empruntis l'agence

Apport 50 000 €