Interview franchise Au Bureau

Entretien avec Louis Malta-Bey

Louis Malta-Bey - le

Louis Malta-Bey est désormais le nouveau directeur de réseau du groupe Bars&Co, qui comprend notamment les enseignes Au Bureau, Irish Corner, Belgian Beer Café et Café Leffe. Il explique ses projets de développement en France et à l’étranger, et détaille les différents positionnements de ces enseignes.

: Comment se développent les enseignes Bars&Co ?

Louis Malta-Bey : Parmi nos enseignes, Au Bureau est celle qui attire le plus les franchisés et qui se développe donc le plus. En proportion, on peut dire que sur une vingtaine d’ouvertures, douze concernent des établissements Au Bureau. Le concept de cette enseigne a été remis au goût du jour l’année passée. Nous avons laissé de côté la décoration type pub londonien pour nous orienter vers un style plus proche du bistrot parisien. Nos dernières ouvertures concernaient de plus grandes surfaces, de deux cent cinquante à trois cent mètres carrés avec une terrasse. Ces restaurants comptent davantage de places assises. Du point de vue du nombre de candidats, le concept des cafés Leffe se situe juste après Au bureau et est suivi par Irish Corner, qui a ouvert un établissement l’année passée à Lorient. Actuellement, le réseau Bars & Co compte soixante dix-sept franchisés. Ils devraient être cent dix à la fin de l’année. Notre ticket moyen continue à augmenter et tourne actuellement autour de vingt euros à midi.

Quels sont vos projets en termes de développement pour l’année 2007 ?

Nos projets concernent l’ouverture de quinze à vingt nouveaux établissements en 2007. Les sites sont généralement déjà sélectionnés, les candidats et les concepts sont définis, et les dossiers bien avancés. Une demi-douzaine d’établissements Au Bureau en bâtiment solo va ouvrir en 2007, notamment à Bordeaux et à Bézier.

Vos concepts attirent ils le même type de clientèle ou y a-t-il des différences importantes ?

Chaque concept est adapté à un type de clientèle particulier. Au Bureau peut s’implanter dans de petites communes, contrairement aux autres enseignes. Si l’espace choisi comprend une terrasse, nous nous orienterons plus naturellement vers l’implantation d’un café Leffe. L’Irish Corner attire une population plus jeune que les autres enseignes. L’estaminet belge Belgian Beer Café est plutôt destiné aux grandes villes. Les Cafés Leffe fonctionnent davantage en journée, les concepts Au Bureau et Irish Corner peuvent également accueillir la clientèle en soirée.

Quel type de candidats recherchez-vous pour intégrer le réseau Bars&Co ?

Nous cherchons avant tout des candidats qui ont le profil d’entrepreneurs et de meneurs d’équipe. Ces personnes doivent être capables d’animer une équipe et leur établissement. La plupart du temps, ces franchisés viennent d’autres secteurs que ceux de la restauration, avec des parcours professionnels dans le secteur des assurances, des concessions automobiles ou de la banque. Nous les aidons à mener leur reconversion professionnelle. Nos franchisés reçoivent une formation théorique à la fois dans nos bureaux et dans un centre de formation. A cela s’ajoute un stage pratique, qu’ils effectuent dans l’un des restaurants pilote du groupe. Le responsable de ce pub devient leur parrain. La formation dure un peu plus d’un mois et leur permet d’aborder toutes les étapes de l’activité : gestion, facturation, mise en place des emplois du temps, management, hygiène et traçabilité. Nous nous chargeons de tester les emplacements en amont et nous les validons.

Quels sont vos projets à l’étranger ?

Le concept Belgian Beer Café est celui qui se développe le mieux à l’étranger. Nous avons déjà cinq projets d’ouvertures en 2007, notamment aux Emirats Arabes Unis, à Dubaï, en Ukraine à Odessa, à Hong Kong en Chine, à Tokyo au Japon ainsi qu’à Malte. Belgian Beer Café, qui se développe sous forme de licence d’enseigne, est déjà implantée à Kiev, New York et en Nouvelle Zélande.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

1 personne a donné son avis sur cet article (note moyenne: 5/5)

Vous souhaitez devenir franchisé Au Bureau ?

Franchise Au Bureau
Au Bureau

Pubs et Brasserie à l'esprit anglo-saxon

Apport 100 000 €

Pour devenir franchisé Au Bureau il faut un apport personnel de 100 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise restaurant et les franchises du secteur Hôtellerie Restauration.

Interviews

Actualités