Ouvrir une franchise à Nantes (Loire-Atlantique, Pays de la Loire)

​Réputée pour sa qualité de vie, l'agglomération nantaise bénéficie d'une situation centrale aux confluences de trois régions. La métropole connaît depuis deux décennies une croissance exceptionnelle de sa population comme de ses emplois. Premier pôle économique du Grand Ouest, Nantes fait preuve de dynamisme grâce à une population jeune. Ainsi, parmi les plus d’1,2 million d’habitants, plus de deux sur trois ont moins de 40 ans.

Ce dynamisme s’accompagne nécessairement de nouveaux besoins comme les services à la personnes, la restauration rapide, ou tout autre secteur permettant d’offrir aux familles nantaises des gains de temps conséquents .

Nantes : une ville aux nombreux avantages

Située à 45 minutes de la côte atlantique, à 1 heure de Rennes et d'Angers et à moins de 3 heures des principales villes du Grand Ouest, Nantes jouit d'une situation stratégique. Cette position a permis le développement du département qui accueille des pôles d’excellence et de compétitivité, des instituts de recherche, un pôle de formation regroupant quelque 51 000 étudiants… Nantes peut également compter sur le tourisme qui génère un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros et 30 000 emplois directs et indirects dans le département. Forte d’un taux de chômage bien inférieur à la moyenne nationale, l’agglomération nantaise ville accueille un tissu dense d’entreprises et de PME et 47 500 emplois sont recensés dans le commerce de détail au sein du département.

Nantes et son tissu commercial

A lui seul, le centre-ville de Nantes n’occupe que 13% des surfaces commerciales métropolitaines et concentre 27 % des commerces. En 2013, on comptait 4 174 points de vente sur Nantes Métropole pour 864 574 m² de surfaces commerciales. Si les dynamiques récentes ont plutôt profité à la périphérie, le centre-ville fait l’objet d’une attention particulière. La création de nouvelles surfaces de vente commercialisables est envisagée, avec des surfaces de 200 à 1 000 m², à même d’accueillir les nouveaux formats et les nouvelles enseignes. Nantes Métropole mise sur une diversification de l’offre qui pourrait engendrer une montée en gamme des commerces. Le renforcement du maillage alimentaire et de proximité est également souhaité. Ainsi, des concepts innovants comme YellowKorner ou Tailor Corner ont toute leur place tous comme les enseignes spécialistes à l’instar de Carrefour City, Cavavin, Rapid’Flore…

En périphérie, l’offre s’est largement développée autour d’enseignes directement concurrentes du centre-ville (équipement de la personne, culture loisirs). Les abords de ville comptent bon nombre de magasins aux surfaces géantes dédiés par exemple à l’équipement de la maison et à l’automobile. L’enjeu pour Nantes semble désormais de concentrer en périphérie une offre commerciale dense mais non délocalisable en centre-ville. Comme en cœur de ville, la ville souhaite accroître, en périphérie, l’attractivité commerciale de la métropole avec l’accueil de nouvelles enseignes, et de nouveaux formats.​

Les faiblesses de la métropole Nantaise

Nantes concentre de nombreux équipements structurants (aéroport, gare, parc d’exposition…) dont le rayonnement est métropolitain. Mais l’ampleur du rayonnement de ces équipements dépend de leur ouverture sur leur aire d’attraction : la capacité à y accéder, mais également à y stationner. L’accès au centre-ville de vient de plus en plus difficile, le périphérique nantais apparait de plus en plus saturé et de nombreuses zones d’activités ne sont pas encore suffisamment raccordées au réseau de transport collectif. Une offre de franchise tournant autour des transports pourrait donc être particulièrement bien accueillie. On pourrait penser à des enseignes telles qu’Eco Navette Développement ou Chauffeur&Go…​

Les opportunités d’implantation en franchise

Le département devrait attirer près de 800 000 habitants supplémentaires d’ici 2040. Une belle opportunité de clientèle nouvelle pour les commerçants de la métropole. Et pour satisfaire cette population, des projets commerciaux sont actuellement en cours de réalisation pour une livraison à court terme :

  • Le Carré Feydeau (pointe Est de l’île Feydeau), qui devrait voir le jour au printemps 2015, représente 8 870 m² de surface de vente sur trois niveaux avec des commerces dédiés à l’alimentation, la mode, la maison, la restauration
  • Le Carré Lafayette (place Aristide Briand) concentrera sur 1600 m², des activités dans le secteur du bien-être et des services à la personne. Son ouverture est prévue cette année
  • La Galerie Pommeraye – Santeuil (rue santeuil), dont l’ouverture est prévue fin 2015, aura une surface de 2 793 m² et regroupera une offre dédiée à l’équipement de la personne haut de gamme

Fin 2016 devrait également être livré le projet commercial du Passage de la Châtelaine (rue Scribe et rue Crébillon).

L'observatoire vous recommande ces enseignes