Dossiers de la franchise

Quatre réseaux de fleuristes à la recherche de franchisés

Publié par , le | Franchise commerce

Secteur en progression, la fleur se déploie en franchise à travers de grandes enseignes partout en France. Les avantages pour les entrepreneurs sont multiples : accès à une centrale d’achat, notoriété immédiate, modèle éprouvé, formation… Voici quatre réseaux qui cherchent à ouvrir des magasins, à destination des candidats motivés.

Recrutement Le Jardin des Fleurs : au service de ses franchisés depuis plus de 30 ans

Le Jardin des Fleurs est un concept de fleuristes en libre-service, qui met en avant l’excellence de sa relation-client. A ce sujet, la marque a reçu pour la quatrième année consécutive le titre de « Meilleure Chaîne de Magasins » dans la catégorie des fleuristes. Ainsi, les opérations promotionnelles s’enchaînent pour capter de nouveaux clients et les canaux de distribution s’élargissent, comprenant le click and collect, la livraison et bien entendu l’achat direct en boutique.

Pourquoi rejoindre le Jardin des Fleurs ? Pour travailler dans un secteur stable, rythmé par des événements calendaires incitant à l’achat tout au long de l’année (Noël, fête des mères, Saint-Valentin, mariages, obsèques…), mais aussi et surtout pour se sentir soutenu par un réseau en place depuis plus de 30 ans.
Nous vous proposons de découvrir l’interview video du Président de la marque, Benoît Ganem, pour connaître les profils recherchés et la manière dont ils sont accueillis :

Apport personnel : 50 000 €
Droit d’entrée : 17 000 €
Nombre d’implantations : 80

Carrément Fleurs : une formation complète post recrutement

Carrément Fleurs est un concept de vente de fleurs en libre-service, que les clients peuvent choisir à l’extérieur ou dans la devanture, sous forme de bouquets tout prêts ou de fleurs à l’unité à assembler. A l’intérieur des magasins se trouvent des produits plus haut de gamme, comprenant des bouquets élaborés par des fleuristes diplômé(e)s.

Les profils recherchés sont des personnes réellement motivées, qui ont envie de mettre la main à la pâte et qui ont un ADN de commerçants. La formation dure six semaines et elle permet à tous les candidats d’ouvrir et d’exploiter leu magasin dans les meilleures conditions possibles, avec un suivi de la part du franchiseur à tout instant. Avant cela, une journée en immersion dans un point de vente permet aux postulants d’être sûr et certain de leur choix quant à la signature de leur contrat de franchise.
Lisez notre récente interview du Directeur Général de l’enseigne, Daniel Boussira , pour en savoir plus.

Apport personnel : 60 000 €
Droit d’entrée : 17 000 €
Nombre d’implantations : 37

L'Observatoire vous recommande ces enseignes :
Franchise Au Nom de la Rose
Au Nom de la Rose

Fleuriste spécialisé en rose

Apport 40 000 €

Franchise Le Jardin des Fleurs
Le Jardin des Fleurs

Fleuriste en libre-service

Apport 50 000 €

Franchise Monceau Fleurs
Monceau Fleurs

Distribution de fleurs au détail

Apport 70 000 €

Franchise Carrément Fleurs
Carrément Fleurs

Entreprendre dans la composition florale

Apport 60 000 €

Monceau Fleurs, la référence indémodable

Monceau Fleurs fait figure de référence dans le monde de la fleur coupée, avec près de 200 boutiques ouvertes en France, mais aussi à l’étranger. La marque se développe en franchise depuis 1998 et elle incarne l’excellence, tout en proposant un rapport qualité-prix intéressant. Les candidats à la franchise viennent de plusieurs horizons : des investisseurs, d’anciens cadres en reconversion ou des fleuristes souhaitant rejoindre un réseau premium à la notoriété inégalée. Le savoir faire est transmis grâce à des formations théoriques et pratiques, dont une partie se déroule en magasin, afin de tout connaître de dessous du métier avant le démarrage. L’essentiel pour les franchisés est d’aimer le produit et aussi de savoir manager une petite équipe, pour faire vivre une boutique ouverte 365 jours sur 365.

Le Directeur du Développement de la marque, Olivier Ginoux, nous a accordé cette interview video, à découvrir sans tarder :

Apport personnel : 70 000 €
Droit d’entrée : 20 000 €
Nombre d’implantations : 187

Au Nom de la Rose… comme son nom l’indique

Au Nom de la Rose est un spécialiste de la vente de roses… sous toutes ses formes. Ainsi, on trouve en magasin des fleurs uniques, des bouquets préparer ou bien des compositions florales à imaginer, en compagnie de vendeurs professionnels. Plus original, les étagères des boutiques disposent aussi de produits exclusifs, comme des roses éternelles, vendues sous verre, qu’il est possible de conserver des années telles quelles.

La marque a été créé il y a 25 ans et elle a été reprise en 2016 par EMOVA group, qui déploie aussi Monceau Fleurs, Happy et Cœur de Fleurs, ce qui donne une idée de la force de sa centrale d’achats pour ses franchisés. C’est d’ailleurs l’une de ces franchisées, Carine Tour de la Garenne-Colombes, que nous avons interviewée pour vous, afin de vous montrer de l’intérieur à quoi ressemble la vie d’une fleuriste Au Nom de la Rose…

Apport personnel : 40 000 €
Droit d’entrée : 15 000 €
Nombre d’implantations : 55

L'observatoire vous recommande :
Franchise Carrément Fleurs
Carrément Fleurs

Entreprendre dans la composition florale

Apport 60 000 €

Franchise Le Jardin des Fleurs
Le Jardin des Fleurs

Fleuriste en libre-service

Apport 50 000 €

Franchise Au Nom de la Rose
Au Nom de la Rose

Fleuriste spécialisé en rose

Apport 40 000 €

Franchise Monceau Fleurs
Monceau Fleurs

Distribution de fleurs au détail

Apport 70 000 €

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerces spécialisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

3 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 3/5)

Les derniers articles du secteur

  • Salaire : combien gagne un fleuriste franchisé ?
    23 août 2018
    A ce jour, le marché de la fleur coupée réunit 15 000 fleuristes en activité sur toute la France, dont 25% sont des franchisés. Le secteur en développement continu, il est naturel que le futur entrepreneur ...
  • Reconversion : se reconvertir et devenir fleuriste franchisé
    07 août 2018
    En 2015, le marché des fleurs pesait pas moins de 2 milliards d'euros, un chiffre d'affaires qui traduit parfaitement l'engouement des Français pour ce secteur d'activité. Mariage, Saint Valentin, anniversaire ...
rejoignez ces réseaux en croissance
Fleuriste spécialisé en rose
Au Nom de la Rose

Fleuriste spécialisé en rose

Apport 40 000 €

Distribution de fleurs au détail
Monceau Fleurs

Distribution de fleurs au détail

Apport 70 000 €

Fleuriste en libre-service
Le Jardin des Fleurs

Fleuriste en libre-service

Apport 50 000 €

Magasin de jouets et loisirs pour enfants
JouéClub

Magasin de jouets et loisirs pour enfants

Apport 100 000 €

Accessoire et ustensile cuisine haut de gamme
Culinarion

Accessoire et ustensile cuisine haut de gamme

Apport 80 000 €