La confédération nationale de la boulangerie

Il existe des représentations locales et nationales pour le secteur de la boulangerie. On peut citer la Confédération Nationale des Boulangers Pâtissiers, la Fédération des entreprises de boulangerie (FEB) ou encore la Chambre Professionnelle des Artisans Boulangers-Pâtissiers.

Histoire de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie

Corporation d'artisans et de commerçants nombreux mais modestes, la Boulangerie est restée jusqu'en 1884 sans aucun lien entre les différents groupements locaux des villes, des chefs-lieux de cantons, chacun agissant pour son propre compte. Alors qu’à l’époque, les obligations sont particulièrement pesantes, la profession commencent à se fédérer. Une réunion est prévue à Paris pour évoquer les taxes sur le pain. Du 24 au 28 juin 1884 se tient le premier Congrès National de la Boulangerie. D’autres rencontres se tiennent les années suivantes. En 1889, le deuxième Congrès se déroule à Paris et Mr Cornet devient le Président du Syndicat Général de la Boulangerie. En 1900, le quatrième Congrès est organisé, toujours à Paris et en 1934, le Syndicat Général prend le nom de Confédération Nationale de Boulangerie. En 1946, sous l’impulsion de l'extension de la fabrication de la pâtisserie par la profession, la Confédération devient la Confédération Nationale de la Boulangerie et Boulangerie-Pâtisserie Française. Jean-Pierre Crouzet est l’actuel Président de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française.

Rôle de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie

La Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie représente les 32 000 boulangers-pâtissiers qui représentent environ 35 000 points de vente en France. Cette organisation a pour but d’assurer les intérêts généraux, matériels et moraux de la profession, de la promouvoir, de faciliter les relations et de créer des liens de confraternité entre ses adhérents. La Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie s’appuie sur 100 groupements professionnels départementaux réunis en Assemblée Générale et 22 groupements professionnels interdépartementaux réunis en Conseil d’Administration. Grâce à ses nombreuses actions, la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie ambitionne de faciliter la vie quotidienne des boulangers-pâtissiers et assure son appui aux groupements professionnels départementaux ou interdépartementaux dans les litiges où l’intérêt de la profession l’exige.

L’organisation permet aussi aux professionnels, aux représentants des Pouvoirs Publics, de la Filière, aux organisations ouvrières et aux partenaires professionnels de se réunir et d’échanger à l’occasion de nombreuses manifestations organisées chaque année au siège de la Confédération situé à Paris.

Les actions marquantes de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie

La Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie s’engage sur tous les fronts. Elle a ainsi permis la création d’une formation spécifique pour les vendeurs et vendeuses en Boulangerie-Pâtisserie, la mise en place d’un nouveau diplôme de niveau IV rassemblant les compétences fondamentales du métier de boulanger et de celui de pâtissier. Le Bac Pro Boulanger-Pâtissier a vu le jour en 2009. La Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie a également participé à la simplification de la convention collective nationale de la boulangerie-pâtisserie créée en 1976.

Les autres organismes

La Fédération des Entreprises de Boulangerie regroupe des entrepreneurs réunis par la passion du pain. Ses activités sont organisées autour de deux syndicats qui identifient plus précisément les activités à dominante « industrie » des activités à dominante « distribution » de l’ensemble des adhérents. Chaque « syndicat » est représenté par un Conseil de neuf membres, élus en assemblée générale. Ces conseils élisent un président et désignent cinq membres, qui composent le Conseil d’Administration de la FEB. Les Boulangers Pâtissiers du Grand Paris siègent pour ses adhérents auprès des institutions publiques et des organismes professionnels. Ils informent, promeuvent le métier, apportent une aide juridique sur la législation du travail et le bail commercial. L’organisme met également à la disposition de ses adhérents un bureau de placement pour les aider dans la recherche de leur personnel.