Comment ouvrir une boulangerie en franchise ?

Créer son entreprise de boulangerie en franchise est possible que vous ayez une première expérience de ce type de commerce ou non. Il existe de nombreux réseaux de franchise de boulangerie et tous recrutent des franchisés partout en France.

La première étape lorsque l’on désire se lancer en franchise, que ce soit sur le secteur de la boulangerie ou un autre, c’est de procéder à une auto analyse pour voir si le domaine et le métier choisis correspondent à vos attentes et à vos compétences. Par exemple, si vous n’aimez pas particulièrement nouer des relations humaines, vous ne pourrez pas entreprendre dans le commerce de proximité. Si vous ne souhaitez travailler ni le week-end, ni tôt le matin, le métier de boulanger n’est sans doute pas fait pour vous. Il s’agit donc de lister vos envies, vos compétences, vos attentes mais aussi les aspects qui vous paraissent rédhibitoires. Cela vous aidera à y voir plus clair et confortera le choix du secteur. Une fois ce travail opéré, il va falloir s’atteler à la recherche d’une enseigne.

Choisir sa franchise de boulangerie

Boréa, La Mie Câline… il existe une multitude d’enseignes positionnées sur le secteur de la boulangerie. Si l’investissement varie d’un concept à l’autre, il n’existe pas de grosses disparités. Ainsi, il faut compter en moyenne un investissement global de 250 à 400 000 euros pour ouvrir une boulangerie en franchise. Le critère financier n’étant pas déterminant sur ce domaine, il va falloir chercher l’enseigne dont le concept, l’accompagnement, les outils vous conviennent le mieux. Pour pourvoir comparer les offres, il est essentiel de rencontrer le plus grand nombre de franchiseurs mais aussi les franchisés des réseaux qui pourront vous livrer leur vision du terrain. Ils pourront être transparents avec vous et vous livrez une vue globale de leur activité et de la relation qu’ils entretiennent avec leur tête de réseau. Les disponibilités d’implantation peuvent également vous aider à déterminer votre choix. Ainsi, si votre emplacement rêvé est déjà occupé, il vous faudra soit faire un compromis sur la zone d’implantation désirée, soit aller voir au sein d’un autre réseau.

Quel profil pour ouvrir une boulangerie

Le franchisé boulanger doit avant tout avoir des qualités de chef d’entreprise et de commerçant. Très impliqué dans son point de vente, le boulanger doit avoir la capacité de fidéliser sa clientèle en lui proposant des produits de qualité mais aussi en créant une ambiance à l’intérieur de son commerce. Le franchisé doit également avoir la capacité de manager une petite équipe et être endurant car le métier de boulanger ne laisse que peu de temps pour la détente. Une boulangerie ouvre tôt et ferme tard, il faut donc être prêt à donner de son temps. Il faut noter que pour cette raison, les réseaux de franchise positionnés sur le secteur de la boulangerie aiment particulièrement recruter des franchisés qui travaillent en couple.

Quel investissement pour ouvrir sa boulangerie

Ouvrir une boulangerie nécessite généralement un gros investissement puisqu’en plus du local, il faut acquérir du matériel. Pour ouvrir une franchise de boulangerie, il faut donc posséder un apport personnel d’au moins 100 000 euros pour un investissement global qui peut aller jusqu’à 400 000 euros. Les chiffres varient toutefois selon les réseaux. Ainsi, chez La Mie Câline, l’apport personnel nécessaire est d’au minimum 60 000 euros pour un investissement global moyen de 340 000 euros. Après trois ans d’activité, une boulangerie La Mie Câline réalise en moyenne un chiffre d’affaires de 700 000 euros.

Les grandes enseignes de boulangerie en franchise

Si vous souhaitez ouvrir une boulangerie en franchise, de nombreuses options s’offrent à vous. Boréa a vu le jour sous l’impulsion de David Borreani quand il a redécouvert une recette ancestrale mis au point par son grand-père. Il décide alors de réinterpréter cette vieille recette et quand il rencontre Laurent Remond, il créé ensemble la franchise Boréa. Créée en 2007, l’enseigne a commencé à se développer en franchise en 2012 et compte désormais 8 points de vente. Le réseau Fischer a vu le jour en 1913 mais vient seulement d’être lancé en franchise. L’enseigne, qui regroupe plus de 60 points de vente en France, au Luxembourg et en Allemagne. Histoire de Pains affiche un positionnement particulier qui se situe entre la boulangerie classique et l’offre boulangère. Créée en 2000, l’enseigne s’est lancée en franchise l’année suivante. Elle regroupe actuellement une vingtaine de points de vente. La Mie Câline est un réseau de terminal de cuisson. L’enseigne, qui a vu le jour en 1985, implante ses points de vente en centre-ville et en périphérie, sur des emplacements n°1, dans des villes de plus de 10 000 habitants. Le réseau propose une offre classique de boulangerie mais aussi de restauration rapide. La Mie Câline a fêté ses 30 ans en 2015 et regroupe désormais plus de 200 points de vente. Affichant le même positionnement, le réseau Les Fournils de France met en avant un concept facile à gérer et rapide à mettre en place. L’enseigne a vu le jour en 1986, a été lancée en franchise en 2013 et regroupe pour l’heure une vingtaine d’implantations sur le territoire national. L’enseigne Les Fromentiers affiche son expertise en matière de fabrication de pain. Appartenant au groupe familial JL Vilgrain, le réseau est né en 1980 et compte quelque 80 implantations.

Comment ouvrir une boulangerie sans diplôme

En principe, pour créer sa boulangerie, il faut posséder soit un CAP Boulanger, soit un Brevet d’études professionnelles, soit un diplôme délivré par le répertoire national des certifications professionnelles. Toutefois, il est également possible d’ouvrir une boulangerie si l’on possède une expérience professionnelle de trois ans en tant que dirigeant d’entreprise, de travailleur indépendant ou de boulanger salarié.

Mais, il est également possible d’ouvrir une boulangerie sans diplôme et sans aucune expérience professionnelle dès lors que votre conjoint ou l’un de vos salariés dispose d’un diplôme ou d’une expérience professionnelle de trois ans minimum. Si vous souhaitez ouvrir votre boulangerie en profitant des compétences et de la qualification de votre conjoint, il faut que ce dernier possède le statut de conjoint collaborateur, un statut disponible pour les SAS et les SARL.

Toutefois, si vous désirez créer une boulangerie en franchise, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir de diplôme. En effet, si vous choisissez d’ouvrir un dépôt de pain, vous n’aurez pas cette obligation.