Dossiers de la franchise

Jardiland, Gamm Vert et Delbard réunis en 2018

Publié par , le | Franchise commerce

Officiellement lancé en novembre 2017, le projet de fusion des trois grandes marques Jardiland, Gamm Vert et Delbard est soumis à l’approbation de l’Autorité de la Concurrence. Une fois validée, l’opération donnera naissance à un géant européen de la jardinerie, dont une bonne part des points de vente est exploitée en franchise.

Des marques complémentaires

C’est pour se renforcer face à la concurrence des pure players que ces trois acteurs historiques ont décidé de se rapprocher, sous l’impulsion d’In Vivo Retail, propriétaire de Delbard et Gamm Vert. En ajoutant Jardiland à son catalogue, le groupe offre à la clientèle une offre complète, assortie d’un maillage territorial cohérent.

invivo franchises delbard jardiland game vert

En effet, Jardiland est plutôt présent dans les grandes villes, tandis que Gamm Vert exploite une majorité de magasins en zones rurales et dans des communes plus modestes. Le chiffre d’affaires cumulé des trois enseignes atteint 2.25 milliards d’euros, ce qui lui permet d’être compétitif dans un marché toujours plus concurrentiel.

Quant à Delbard, identifié à la fleur, cela fait trois ans qu’In Vivo Retail l’a repris et depuis, une cinquantaine de boutiques ont été inaugurées en France.

« Les trois marques sont bien identifiées et leur mariage fait sens, car il amènera des économies d’échelle, ainsi qu’une stratégie online commune, avec notamment un accent mis sur le click & collect » déclare Thierry Blandinières, le Directeur Général d’In Vivo Retail.

Au-delà de l’Hexagone, l’international est également amené à connaître une nouvelle croissance, des master franchises étant envisagées dans ce but, « notamment au Mexique ou au Brésil » détaille Thierry Blandinières. D’autre part, des tests sont actuellement menés pour diversifier l’offre, avec notamment un restaurant So France installé à Singapour, qui reçoit un accueil particulièrement prometteur.

Le marché de la jardinerie et de l’animalerie en forme

La jardinerie est très présente chez les généralistes (Grandes Surfaces Alimentaire et Bricolage), qui proposent majoritairement des offres saisonnières et à bas prix. Jardiland souhaite se démarquer en proposant des offres ciblées et surtout des conseils de spécialiste.

Dans l’animalerie, là encore, ce sont les Grandes Surfaces Alimentaires qui représentent 51% du marché français mais les jardineries arrivent en deuxième position avec 16%, loin devant Internet (8%). Les vétérinaires voient leur part de marché croître régulièrement et on note que désormais, les articles pour chats dépassent les produits pour chiens, cela étant dû au fait que les Français habitent de plus en plus en milieu urbain, où l’on doit garder son animal de compagnie en appartement.

Jardiland, marque la plus connue des Français dans le jardinage

Avec 100 succursales et 75 franchises, Jardiland est particulièrement bien implanté dans l’Hexagone et l’enseigne occupe la première place en France en terme de notoriété. Après une période de réajustement, le chiffre d’affaires n’a cessé de croître depuis 2015, atteignant 376 millions d’euros en 2017.

franchise jardiland

Ces performances ont été atteintes grâce au renforcement du pôle jardinerie, à la hausse des ventes des marques propres et aussi à la très bonne tenue des meubles outdoor et indoor.
« Jardiland propose aussi des conseils en aménagement », explique Thierry Sonalier, Président du directoire de l’enseigne, qui souhaite poursuivre sa politique d’ouverture de franchise, y compris après son intégration au sein du nouvel ensemble.

Une stratégie sur le long terme

Actuellement, In Vivo Retail et ses deux marques phare, Gamm Vert et Delbard, compte 1185 magasins pour l’essentiel exploités en franchise. Ces dernières années, 50 franchises Delbard ont ouvert leurs portes pour atteindre la barre des 200 unités en France et à terme, le groupe souhaite croiser toutes ses marques sous forme de corner, afin de profiter de la notoriété et de la spécialisation de son portefeuille d’enseignes, et ainsi le faire fructifier.

franchise jardiland

Autres volets de croissance potentielle, le digital (vente en ligne, retrait sur le point de vente…) et le développement de nouveaux concepts, comme Frais d’Ici, Gamm Vert Bio, So France ou d’autres enseignes à venir dans l’animalerie.

Une fois que les instances de la concurrence auront donné leur aval à cette fusion, le nouveau groupe comptera 1 400 unités en France et à l’étranger et son ambition est de faire passer son chiffre d’affaires consolidé de 2.3 milliards à 2.5 milliards d’euros d’ici 2024. Dans tous les cas, « la franchise, qui a donné d’excellents résultats jusqu’ici, demeurera le mode de gestion principal », conclut le responsable retail d’In Vivo, Jean-Pierre Dassieu.

Au-delà de ces enseignes, il existe de nombreux réseaux cherchant à ouvrir des franchises en France, notamment des spécialistes de la fleur coupée. Trouvez le concept qui vous ressemble en parcourant la sélection de l'Observatoire de la Franchise.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerces spécialisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 4.5/5 basée sur 21 votants

Les 13 derniers articles du secteur