Dossiers de la franchise

Le groupe Monceau Fleurs se donne les moyens de se relancer

Publié par , le | Franchise commerce

Après près d’un an de réorganisation et la sortie de la procédure de sauvegarde en mai dernier, le groupe Monceau Fleurs (qui regroupe les franchises Monceau Fleurs, Happy et Rapid’Flore) semble déterminé à repartir de l’avant. A l’image de Paul Mir, le Directeur Général Opérationnel du groupe arrivé en juillet 2011, le groupe a recruté de nouveaux hommes aux postes stratégiques (marketing, logistique, gestion et ressources humaines). Le rajeunissement des enseignes et la relance de leur développement en franchise est aujourd’hui à l’ordre du jour.

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Rapid'Flore / Coeur de Fleurs
Rapid'Flore / Coeur de Fleurs

Concept de libre-service en fleurs coupées

Apport 40 000 €

Franchise Le Jardin des Fleurs
Le Jardin des Fleurs

Fleuriste en libre-service

Apport 70 000 €

Franchise Monceau Fleurs
Monceau Fleurs

Distribution de fleurs au détail

Apport 70 000 €

Franchise Carrément Fleurs
Carrément Fleurs

Entreprendre dans la composition florale

Apport 60 000 €

franchise monceau fleurs rapid'flore« Consolider et redévelopper le groupe avec des moyens modernes de distribution ». Telle est l’ambition de Paul Mir, le directeur général opérationnel du groupe Monceau Fleurs arrivé aux commandes en juillet 2011. Depuis son arrivée, plusieurs chantiers de taille ont été menés de front. Cela s’est traduit notamment par le renforcement des compétences clés – et le recrutement de nouveaux cadres – dans les domaines de la logistique, du marketing, du contrôle de gestion et des ressources humaines. Pour accroitre les synergies, les différents sites français ont été regroupés en seul lieu, à Villebon-sur-Yvette, dans l’Essonne.

Redynamiser les enseignes

La sortie de la procédure de sauvegarde a été prononcée début mai 2012. Le groupe peut désormais se tourner vers l’avenir et se concentrer sur les « mesures de redressement prévues par le plan de sauvegarde ». La dette du groupe sera remboursée selon un échéancier très précis et progressif au niveau des montants sur une période de 10 ans, avec une première échéance fixée à juin 2013.

« La stratégie du groupe Monceau Fleurs est claire : renforcer son leadership, tant en termes de taille que de qualité produits et services, accroître les éléments de différenciation par l’innovation », souligne Paul Mir. Redynamiser les enseignes et rajeunir leur image fait désormais partie des priorités stratégiques, avec une nouvelle identité visuelle.

Rénovation des concepts

La société Groupe Monceau Fleurs a à cet égard démarré un programme de rénovation du concept de ses enseignes début 2012, avec Rapid’ Flore, qui a bénéficié d’un rajeunissement de son concept, qui a été dévoilé aux visiteurs de Franchise Expo Paris en mars dernier. « Une trentaine de remodeling sont prévus au cours de l’année 2012 ».

Chaîne phare du groupe, Monceau Fleurs va s’offrir une nouvelle identité visuelle avant la fin de l’année 2012. Le nouveau concept de magasins sera pour sa part présenté à l’ensemble du réseau de franchisés, en octobre prochain.

franchise rapid flore

Relance du développement

Aujourd’hui à la tête de 424 points de vente (62 à l’international), le groupe Monceau Fleurs compte un parc constitué de la manière suivante : 158 Monceau Fleurs, 194 Rapid’Flore, 72 Happy. « Notre volonté est d’ouvrir 50 points de vente par an, toutes enseignes confondues », précise Paul Mir. Dans cette optique, la France reste la priorité, avec « environ 400 villes à couvrir », avec Patrick Deronne, qui se chargera de piloter le développement des trois marques au niveau national.

La relance du développement à l’international est prévue pour sa part pour 2013. Car il convient d’abord de réorganiser et rationaliser le développement à l’export. Exit l’Allemagne où Happy s’était implanté. Le groupe va aussi se retirer de l’Espagne et prévoit au Portugal de confier ses 3 marques à un seul partenaire. L’expansion en Italie se poursuivra avec une seule marque : Monceau Fleurs.

Trois marques complémentaires en franchise

Toutes les marques vont donc continuer à se développer conjointement, grâce à leur positionnement spécifique et leur typologie d’implantation différente. Ce qui au final ne peut que séduire les franchisés actuels du groupe ou les candidats intéressés par l’activité. Répondant à la stratégie d’expansion du Groupe, 45% des franchisés exploitent ainsi désormais au moins 2 magasins sous enseigne Monceau Fleurs, Rapid’Flore ou Happy. L’évolution vers la multifranchise permettant de développer de véritables centres de profits. « 35% du chiffre d’affaires du groupe est réalisé par des franchisés qui exploitent au moins deux enseignes différentes », conclut paul Mir.

Les nouveaux hommes forts du Groupe Monceau Fleurs

Le Groupe est désormais piloté par un comité de direction, présidé par Laurent AMAR, Président directeur général, 37 ans, fondateur du Groupe.

- Paul MIR, Directeur Général Exécutif, 51 ans, vingt ans d’expérience dans la distribution au sein de PROMODES/CARREFOUR, PPR et Kingfisher plc.

- Philippe MISTELI, Directeur Administratif et Financier, 56 ans, trente ans d’expérience au sein des directions financières d’Eurodisney, Royal Numico La Haye, Kaufman & Broad Paris, et NovaGraaf Europe BV.

- Ludovik PUTAUD, Directeur des Ressources humaines, 41 ans, plus de quinze ans d’expérience en ressources humaines et une solide connaissance terrain dans le secteur de la distribution spécialisée : Kiabi, Leroy-Merlin, Castorama.

- Bruno BLASER, Directeur des Réseaux et du Marketing enseigne, 40 ans, quinze ans d’expérience dans le secteur de la distribution spécialisée, et particulièrement dans le monde de la franchise : ED le maraîcher, Jardiland, Intersport France, Sport 2000.

- Xavier BALAGUER, Directeur Logistique Groupe, 40 ans, spécialiste de la supply chain : Philips, Fm Logistic, Saupiquet et Manutan.

Vous pouvez également consulter toutes les offres Commerces spécialisés.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Monceau Fleurs ?

Franchise Monceau Fleurs
Monceau Fleurs

Distribution de fleurs au détail

Apport 70 000 €

Les dernières interviews Monceau Fleurs

Les dernières actualités Monceau Fleurs

Les 13 derniers articles du secteur

  • Jardiland, Gamm Vert et Delbard réunis en 2018
    16 novembre 2017
    Officiellement lancé en novembre 2017, le projet de fusion des trois grandes marques Jardiland, Gamm Vert et Delbard est soumis à l’approbation de l’Autorité de la Concurrence. Une fois validée, l’opération ...
  • Un franchisé Rapid’Flore ouvre sa boutique grâce à MonteTaFranchise
    13 octobre 2017
    Ouverte il y a quelques semaines, la boutique Rapid'Flore de Fleury sur Orne est le fruit de la collaboration couronnée de succès entre le franchisé François Derome, l'enseigne de fleurs issue d'EMOVA ...
  • Créez votre franchise dans la fleur, un secteur qui embauche
    27 juin 2016
    Les derniers chiffres révélés par la FCGA sont là pour le prouver : le secteur de la fleur est l’un des seuls à marquer une progression de son chiffre d’affaires sur les douze mois de 2015 en France. On ...
  • Monceau Fleurs, Rapid'Flore et Happy désormais sous la bannière Emova Group
    18 février 2015
    Après avoir changé de gouvernance et assaini les comptes, repassés dans le vert sur l'exercice 2014, le groupe Monceau Fleurs a souhaité frapper un grand coup en 2015 en renouvelant totalement son image ...
  • Monceau Fleurs change de mains avec de belles ambitions
    20 septembre 2013
    Très mal en point avant l’été, le Groupe Monceau Fleurs, le spécialiste de la fleur coupée, vise des jours meilleurs avec l’arrivée d’un nouvel actionnaire. C’est au terme d’une OPA ayant abouti à une ...
  • La fleur coupée essaime à l’international
    10 décembre 2010
    Selon la Fédération Française de la Franchise, ce serait près d’un tiers des enseignes françaises qui s’exporteraient à ce jour en franchise, soit plus de 11000 magasins sous enseigne. Gros plan cette ...
  • La fleur coupée joue la carte du marketing
    27 septembre 2010
    Dans le secteur de la fleur coupée, les chaînes de franchise cherchent par tous les moyens à susciter l’envie de leur clientèle et veulent surtout la fidéliser. Gros plan cette semaine sur les marques ...
  • Stratégie gagnante dans la fleur coupée
    07 juin 2010
    La vente de fleurs coupées fait partie des rares secteurs de consommation à ne pas être touchés par la crise. Positionnées sur ce marché, les chaînes de franchise à l’image de Monceau Fleurs, Happy, Rapid’Flore ...
  • Les fleurs éclosent à Franchise Expo Paris
    18 février 2010
    Dans un marché de la fleur coupée où les indépendants sont en position de force, les chaînes de franchise se distinguent par le dynamisme de leur expansion, leur politique d’approvisionnement et leur politique ...
  • Franchise - Fleurs coupées
    14 décembre 2009
    Les franchises poussent très fort Dans un marché de la fleur coupée où les indépendants sont en position de force, les chaînes de franchise se distinguent par le dynamisme de leur expansion, leur politique ...
  • Le secteur des fleurs poursuit son éclosion en franchise
    22 mai 2009
    p { text-align: justify; } h5 { text-align: justify; font-size: 12px; } Le marché des fleurs coupées poursuit sa mutation. Sous l’impulsion des chaines de franchise, le marché hexagonal continue de se ...
  • Fleurs, des éclosions à l'étranger
    04 octobre 2004
    Des marques au-dessus du panier Avec 78 points de vente en France (dont 72 en franchise !) et un chiffre d'affaires 2003 de 55 millions d'euros, Monceau Fleurs constitue l'un des réseaux les plus respectables ...
  • Fleurs : La franchise à la fleur de l'âge
    01 juin 2004
    Selon l'ONIFLHOR (Office National Interprofessionnel des Fruits, Légumes et de l'Horticulture), les fleuristes en boutique ont réalisé un chiffre d'affaires de 1.074 millions d'euros en 2002, soit le meilleur ...