Les réseaux d’agents mandataires en immobilier

Les réseaux d’agents mandataires sont venus diversifier le paysage immobilier français aux débuts des années 2 000 au grand dam des réseaux traditionnels qui ont d’emblée regardé cette nouvelle concurrence d’un mauvais oeil. Les réseaux Capifrance et A la lucarne de l’immobilier ont été les premiers à s’installer sur ce marché et ont été rejoints, dès 2006, par des enseignes telles que Propriétés-privées.com, Optimhome ou encore La Fourmi Immo. Depuis d’autres réseaux sont venus compléter l’offre, notamment Maxihome et i@d France.

Qu’est-ce qu’un agent mandataire ?

Un agent mandataire est une personne qui reçoit un mandat et qui agit pour le compte d’un mandant. Le mandataire immobilier gère son activité comme il l’entend et travaille depuis son domicile ou au sein d’un bureau indépendant. Il possède un statut d’agent commercial.

Les grands acteurs de ce segment

Capifrance

Créé en 2002, le réseau Capifrance travaille comme ses confrères avec des conseillers immobiliers indépendants exerçant sans agences. L’enseigne s’est positionnée sur plusieurs métiers de l’immobilier : ancien, neuf, commerces et entreprises, location, gestion et syndic de copropriété. Fort de 1 630 conseillers immobiliers à qui il dispense plus de 170 heures de formation chaque année, le réseau a réalisé un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros en 2015. Comme son confrère Optimhome, l’enseigne a été reprise en 2011 par Artemis, la holding patrimoniale de la famille Pinault.

Optimhome

Fondée en 2006, l’enseigne OptimHome est présente en Europe dans les pays suivants : France, Allemagne et Portugal. Le réseau intervient lui aussi sur tous les métiers de la transaction immobilière : vente dans l’ancien comme dans le neuf, la gestion locative, le commerce... et revendique la performance des formations qu’il dispense à ses conseillers. OptimHome regroupe quelque 1 200 agents mandataires et a réalisé, en 2015, un chiffre d’affaires de 39 millions d’euros et plus d’un milliard d’euros de volume d’affaires.

i@d France

Revendiquant un réseau de 3000 conseillers sur tout le territoire national et une soixantaine de salariés exerçant au siège, le réseau i@d France a vu le jour en mai 2008 sous l’impulsion de Malik Benrejdal, de Jérôme Chabin et de Sébastien Caille. Leur but : accompagner autrement les particuliers qui souhaitent vendre ou acheter un bien immobilier en leur proposant un service dématérialiser sur le Web et un service plus compétitif.

Safti

Fondé en 2010 et fort d’un concept sans agences physiques et reposant sur Internet, le réseau immobilier Safti fait partie des gros acteurs sur son secteur d’agents. L’enseigne regroupe à ce jour 1 100 conseillers indépendants répartis sur l’ensemble de l’Hexagone, qui profitent tout au long de leur carrière chez Safti de formations continues certifiées Qualité ISO 9001. Safti propose plus de 20 000 biens à la vente et emploie quelque 40 collaborateurs au siège du groupe. Très active en communication, l’enseigne a diffusé l’année passée plus de 2 500 spots TV.

Propriétés-privées.com

Créée en 2006 par Sylvain Casters, l’enseigne Propriétés-privées.com regroupe 600 conseillers immobiliers. Tous sont formés aux techniques de prises de mandat et de vente. Entièrement développée sur Internet, l’enseigne peut proposer des honoraires de 30 à 60 % moins chers que les agences traditionnelles. Grâce à cela, le réseau se targue d’une progression continue depuis sa création.

Maxihome

Créé en 2009 par Christophe Celdran, professionnel de l'immobilier et de la finance, le réseau Maxihome est un réseau immobilier qui réalise également de la gestion de patrimoine. Enseigne multi-activités sur le secteur de l’immobilier, Maxihome compte près de 400 conseillers immobiliers.

Quel poids pèsent ces réseaux ?

Il existe actuellement en France entre 50 et 80 réseaux d’agents mandataires. Le plus conséquent d’entre eux compte plus de 2 000 agents commerciaux. On dénombre environ 38 000 agents commerciaux en immobilier en France, 11 000 indépendants travaillent pour des réseaux organisés et spécialisés. Enfin, les grandes enseignes du secteur emploient environ 500 salariés au sein des têtes de réseaux. Selon le Syremi, le principal syndicat du secteur, les réseaux d’agents mandataires détiendraient 12% du marché.

Quel coût pour se lancer en tant qu’agent mandataire, quelle rémunération ?

Le coût pour se lancer en tant qu’agent mandataire en immobilier au sein d’un réseau varie en fonction des enseignes. Généralement, ces dernières, qui fournissent la formation nécessaire au lancement de l’activité, se rémunère avec des packs mensuels dont le montant peut aller jusqu’à 600 euros.

Les agents mandataires touchent un pourcentage des honoraires perçus par le réseau immobilier pour lequel il travaille. Attention, l’agent mandataire doit prévoir de ne pas se rémunérer durant les tous premiers mois d’activité. En effet, il y a toujours un décalage entre le début de l’activité et les premières ventes. Durant ce laps de temps, l’agent mandataire doit avoir suffisamment de trésorerie ses frais fixes et notamment la redevance qu’il paye au réseau pour pouvoir exercer en son nom.

Franchiseur
Besoin de développer votre réseau ?
Accédez à l'Espace Franchiseurs
Filtres
Secteurs