Dossiers de la franchise

Edito pour les journalistes

le
dossier franchise

 

La franchise : un thème d’article rêvé pour n’importe quel journaliste en mal d’inspiration.
On peut attaquer le sujet sous une multitude d’angles : la création d’entreprise (classique), l’entreprise et les femmes (le plus séduisant de toute évidence), créer ou reprendre une boite (mais laquelle ?), un secteur à la loupe (pour les plus minutieux), l’aide aux personnes (sûrement un des plus porteurs), les services aux entreprises, l’automobile, l’immobilier… ou plus directement, McDo, Monceau, et bien d’autres encore. J’en passe, j’en oublie, quitte à faire des mécontents, des jaloux, des frustrés mais la liste est aussi longue (bien que nettement plus distrayante) que le nombre de codes Ape !

 

On peut dire du bien de la franchise , parler de franchises militant pour l’environnement, la qualité ou la lutte contre les prix chers. Certaines ont fait gagner beaucoup d’argent à leurs franchisés et les analystes rompus aux finances décortiqueront avec volupté les courbes de leurs performances. D’autres défraient les chroniques et ruinent des familles. Celles-là, peu nombreuses mais malfaisantes, font souvent les « unes » de la presse et après avoir mené les entrepreneurs à la faillite, handicapent les enseignes honnêtes qui permettraient aux créateurs de se lancer en toute sécurité. J’ajoute, pour ceux qui ont des doutes, que la franchise est semblable à l’économie d’un pays, mais vue sous une loupe. Les secteurs qui se développent, les produits que l’on s’arrache, les flops retentissants sont les mêmes. Normal, une crise de la vache folle, et les restaurants sont grillés, surtout s’ils sont une centaine sous le même nom, à cuire du steak ! De quoi rendre fou le meilleur des franchiseurs. Et si les affaires sont bonnes dans une profession, elles seront meilleures pour les franchisés, parce qu’ils réaliseront toujours des performances très supérieures à celles des indépendants et des succursalistes.

Le journaliste qui doit plancher sur le prix du baril peut s’entretenir avec un franchiseur de location de véhicules, même si celui-ci ne résout pas la crise il aura des choses à dire, et s’il s’agit de la Fête des Mères, il apprendra non seulement la provenance des bouquets qui envahissent les trottoirs de Monceau mais aussi tous les aléas de leur si précieux acheminement. Bref, la franchise offre des solutions inépuisables aux angoissés de la page blanche que nous sommes.

Ceux qui ont encore des doutes sur l’intérêt de devenir franchisé peuvent écrire sur les flops, les risques, les déboires et galères des uns et des autres. Qui n’a pas un ami, ou simplement une connaissance vouant la franchise aux pires gémonies ! Mais si ces déboires existent bien, il faut également interroger les candidats, leur demander s’ils ont pris toutes les précautions nécessaires, s’ils ont rencontré des franchisés en place avant de signer, s’ils ont lu leur DIP avant de le donner à leur banque…
La franchise est donc une histoire d’Hommes, un tout petit concept d’Humanité, avec ses aventures, ses passions, son enthousiasme et toute sa palette d’émotions.

On pourrait préciser aussi qu’en dix ans, le nombre de franchisés est passé de 20.000 à 40.000, que cela ne représente que 2.000 ouvertures par an, alors que les franchiseurs annoncent 5 à 10.000 créations chaque année. On en perdrait donc tant que ça chaque année ?
Oui, sans doute, chez les jeunes qui se croient franchiseurs ou dans les réseaux immatures, qui pensent qu’un franchiseur gagne beaucoup d’argent dès qu’il encaisse ses premiers droits d’entrée. Etre franchiseur, c’est avant tout faire un pari sur l’avenir et cela coûte évidemment très cher…
Alors si nous, les journalistes, avons un rôle dans ce monde de la création d’entreprise, nous nous devons de faire passer le message suivant : dire aux candidats de se lancer en franchise après avoir sérieusement, entièrement, patiemment étudié le sujet. Alors, et uniquement à cette condition, tous les rêves sont permis !

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)