Dossiers de la franchise

La master franchise et les opportunités en Belgique

le

Plusieurs opportunités se présentent sur le marché de la franchise en Belgique. Une large variété de secteurs ouvrent ainsi leurs portes et offrent une multitude de possibilités pour créer son projet de rêve. Se renseigner reste toujours une étape à ne pas négliger avant de décider un engagement en master franchise. Mais, pour passer les frontières de la France, des différences, des lois et des contraintes sont à examiner et à étudier sérieusement.

Comment peut-on créer sa Master Franchise en Belgique ?

La master franchise et les opportunités en BelgiqueLa Belgique constitue un environnement économique actif au cœur de l’Union Européenne. S’implanter sur ce territoire revient essentiellement à accepter les lois d’un Etat fédéral et s'adapter aux différences culturelles entre régions.

En effet, la master franchise est un moyen de déploiement appliqué par certaines enseignes pour faire rayonner son nom et son image de marque à l’international. La franchise confie ainsi cette tâche à une personne située dans un autre pays en lui donnant le droit d’utiliser le concept dans des limites territoriales ou régionales bien définies.

Par ailleurs, parmi les différences que rencontrent le franchisé, l’application de la loi Laruelle, qui est l’équivalent belge de la loi Doubin appliquée en France. « En plus de protéger le candidat franchisé, la loi Laruelle permet à la personne qui octroie le droit (le franchiseur), pour autant qu’il respecte le devoir d’information précontractuelle, de se mettre à l’abri de bon nombre de contestations ultérieures », souligne le Centre de droit privé de l’Université Libre de Bruxelles.

De ce fait, ceux qui sont intéressés par le développement d'une master franchise sur le marché belge sont obligés de saisir leur opportunité à l’étranger (Fédérations, salons de la franchise, revues spécialisées, etc.) ou encore faire appel à des consultants spécialisés.

En collaboration avec son franchiseur, le master franchisé est invité à évaluer l’adaptation du concept aux modes de consommations de ses clients, la culture de la région, etc. en mettant en place un point de vente pilote, ou même plus. Le master franchisé pourra sans doute rencontrer des échecs à cause de l’inadéquation du concept et du savoir-faire avec le marché visé, voire le manque de moyens, de temps ou d’envie d'accompagner et soutenir ses collaborateurs étranger de la part du franchiseur d’origine,…

Il est également bon à savoir que parfois, la master franchise ne constitue pas la bonne formule d’implantation sur un marché étranger. Rappelons enfin que cet investisseur rembourse le plus souvent un droit de master franchise considérable et recouvre des redevances initiales et proportionnelles qu’il doit partager avec le franchiseur d’origine.

Les secteurs les plus ouverts à une implantation en Master Franchise en Belgique.

La Fédération Belge de la Franchise (FBF) compte à ce jour plus de 100 enseignes belges différentes pour plus de 3 500 franchisés.
En Belgique, les secteurs les plus ouverts pour développer une master franchise sont généralement : l'alimentation et restauration rapide, le business to business (conseils en entreprise, formation,…), les services aux particuliers (agences de voyage, nettoyage à domicile,…), les textiles et prêt-à-porter, l'habitat et bâtiment, l'automobile.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3.5/5 basée sur 2 votants