Comment fonctionne une agence immobilière ?

Pour se lancer dans l’immobilier, Avant de s’attacher à comment fonctionne une agence immobilière, il semble judicieux de définir ce qu’est une agence immobilière. Ainsi, les agences immobilières ont pour rôle de mettre en relation les acheteurs et les vendeurs sur le secteur immobilier. L’agent immobilier sert donc d’intermédiaire entre des personnes qui souhaitent acheter ou louer un logement avec celles qui en vendent ou qui en louent. Au-delà de cette simple mise en relation, les agents immobiliers doivent apporter leur expertise. Ils sont donc amenés à suivre les évolutions juridiques du secteur, à rédiger les actes de vente ou encore à gérer toutes les tâches administratives liées aux transactions. Une agence immobilière fonctionne avec un directeur d’agence et une équipe de négociateurs immobiliers ou d’agents commerciaux, qui sont parfois épaulés par une chargée de l’assistanat commercial et de l’accueil.

L’organigramme d’une agence immobilière

Une agence immobilière est dirigée par un gérant. Dans le cas d’une franchise , c’est le franchisé qui gère l’unité. Il est secondé par une équipe de négociateurs immobiliers ou agents commerciaux. Enfin, afin de tenir l’accueil, une personne est souvent chargée de l’assistanat commercial. En plus d’accueillir les clients, cette dernière aide ainsi les négociateurs dans les tâches administratives. L’organigramme d’une agence immobilière varie en fonction de la taille de l’agence et du secteur couvert. Elle peut compter de un à plus d’une dizaine de négociateurs immobiliers.

Le rôle des différents membres d’une agence immobilière

L’agent immobilier, gérant de l’agence, doit assurer le management commercial et la gestion de son agence. Ses missions sont multiples. Il doit ainsi, comme ses équipes, rechercher des biens immobiliers à mettre sur le marché, évaluer le prix des biens, en assurer la vente et la location. Mais il s’attache avant tout gérer et manager son équipe commerciale. Le directeur d’une agence immobilière doit posséder des compétences commerciales, techniques, juridiques et financières.

Le négociateur immobilier possède un rôle d’intermédiaire entre les personnes qui souhaitent vendre un bien et celles qui désirent acheter un logement. Il est présent à toutes les étapes de la transaction, de la recherche des biens jusqu’à la rédaction du compromis de vente.80% du temps des négociateurs immobiliers est consacré à la prospection, c’est-à-dire à la recherche des biens à vendre ou à louer. Ils travaillent pour cela sur le terrain ou de leur bureau en effectuant de la pige. Une fois les biens trouvés, les négociateurs doivent évaluer leur prix des biens et négocier avec les propriétaires le prix de vente du logement au plus près de l’estimation qu’ils ont réalisée. S’ils se mettent d’accord, ils prennent ensuite un mandat de vente ce qui leur permet d’agir au nom de leur client. Une fois le mandat signé, les négociateurs doivent effectuer la promotion du bien et trouver un acquéreur avant de finaliser la vente. Les négociateurs peuvent être salariés de l’agence au sein de laquelle ils travaillent. Ils ont une rémunération fixe ou une rémunération composée d’un fixe et d’un variable. Le négociateur immobilier peut également avoir un statut d’agent commercial. Il touche alors une commission sur les ventes.

Au sein de l’agence immobilière, l’assistant(e) assure plusieurs missions. La première consiste à assurer l’accueil physique et la permanence téléphonique. L’assistant(e) assure également un suivi administratif des dossiers. Il/elle assure la mise à jour des bases de données, le suivi des tableaux de bord, la gestion des publicités, le suivi des dossiers de vente auprès des notaires, le traitement et le suivi des différents courriers. Parfois, l’assistant(e) peut également avoir la charge d’un portefeuille de locations. Ses missions sont donc très polyvalentes et nécessitent des aptitudes au travail en équipe.

Les prestations effectuées au sein des agences immobilières

Les agences immobilières effectuent des prestations de transaction et de location. Afin d ‘obtenir une récurrence de chiffre d’affaires, bon nombre d’entre elles effectuent également des prestations de gestion locative et de syndic de copropriété.

Les spécificités de la franchise

Lorsqu’on gère une agence immobilière en franchise, il convient de respecter le concept mis en place par son franchiseur ainsi que les méthodes apprises durant la période de formation initiale. Par ailleurs, tout au long de l’année, le franchiseur, via des animateurs de réseau, est chargé d’assister le franchisé dans le développement de son unité. Ce dernier est donc régulièrement visité et doit également participer à des réunions régionales ou nationales.

Le rôle du notaire dans la transaction

Pour être enregistrée et valable, toute vente immobilière doit passer devant un notaire, officier public agissant pour le compte de l'Etat. Le notaire s'acquitte des formalités nécessaires à l'authentification de l'acte d'achat. C’est auprès du notaire que l’on obtient son titre de propriété. Le rôle du notaire est également de procéder à des vérifications juridiques et fiscales afin de prévenir tous litiges possibles avec l’acheteur.