Etude des franchises proposant la réparation et la maintenance des véhicules

Il existe des dizaines de réseaux proposant révision, maintenance ou réparation de véhicules en France. Certains appartiennent aux constructeurs, d’autres sont indépendants et d’autres encore se déploient en franchise, notamment sous forme de centres-auto. Petit passage en revue.

Les grandes marques de centre-auto en France

L’automobile étant une invention française, il est tout naturel que ce soit dans notre pays qu’on trouve les réseaux d’après-vente parmi les mieux organisés. En effet, même si l’Hexagone ne compte plus que trois grandes marques parmi les constructeurs, à savoir Renault, Peugeot et Citroën (ces deux dernières faisant partie du même groupe, PSA), il s’y vend plus de 40 000 véhicules neufs de moins de trois tonnes et demi chaque mois, ce qui est l’un des plus forts résultats à l’échelle européenne.
Les chiffres des ventes de voitures neuves aux Etats-Unis sont bien supérieurs, mais cela est à mettre au compte de la culture de l’automobile régnant outre-Atlantique, au nombre d’habitats et aux kilomètres de routes construites, incomparable avec les données exclusivement françaises.
Si l’on ajoute aux ventes de véhicules neufs les transactions effectuées au niveau des voitures d’occasion, alors, on arrive à des centaines de milliers d’actes enregistrés chaque année sur le territoire français. Il n’est donc pas étonnant que dans le milieu de la réparation et de l’après-vente, notre pays soit particulièrement bien loti, en offrant aux conducteurs un large choix d’enseigne cers lesquelles se tourner en cas d’acte de réparation, de maintenance, de suivi lié à un contrôle technique ou de simple check up.
En fonction de votre domicile, de votre fidélité à une enseigne en particulier ou de votre lieu de vacances, vous pouvez vous adresser à de grands noms comme Norauto, Speedy, Point S, Midas, Feu Vert, Roady… Le fait d’appartenir à un grand réseau, franchisé ou succursaliste, permet d’offrir des garanties supplémentaires, sur les actes et sur les tarifs, que s’il s’agit d’un indépendant, gérant ses prix sans réel contrôle.

Quelles prestations sont prises en charge ?

Si on rentre dans le détail des prestations proposées par les centres de réparation et par les centres-auto, les grandes enseignes de franchise se livrent une concurrence aigue que ce soit envers leurs concurrents directs ou bien envers les garages affiliés aux constructeurs, sans oublier les milliers de garagistes indépendants exerçant dans nos villes et nos campagnes.
Il faut cependant faire la distinction entre un vrai centre-auto et un atelier de réparation. Même si les prestations mécaniques peuvent être ressemblantes, la grande différence est que dans un centre-auto, on trouvera une grande partie dédiée à la vente, qui peut occuper plus de la moitié de la surface totale de l’unité. Les raisons de se rendre dans l’un ou l’autre dépendent donc de ce qu’on y cherche… S’il s’agit d’un simple accessoire, d’une pièce détachée, alors, mieux vaut se rendre en centre-auto, tandis que les automobilistes souhaitant effectuer de simples actes mécaniques pourront aller dans les deux concepts.

Succursale ou franchise, mêmes services ?

A cette question que certains peuvent se poser, la réponse est très simple : le client ne doit sentir aucune différence entre un centre-auto géré en franchise et un autre exploité en propre. C’est d’ailleurs le cas dans tous les corps de métier et pas seulement dans l’automobile.
Le franchisé, lorsqu’il ouvre ou qu’il reprend un garage franchisé, s’engage par la signature de son contrat, à respecter les codes de son enseigne, c’est même ce qui fait la force d’un réseau unifié.

Franchiseur
Besoin de développer votre réseau ?
Accédez à l'Espace Franchiseurs
Filtres
Secteurs