La franchise propose des concepts originaux, en lien avec la voiture et le deux-roues

Au-delà de la franchise auto, le commerce en réseau est également impliqué dans d’autres formes de transports, comme les véhicules électriques, les deux roues et même les Segway…

Au fil des âges, le mode déplacement des êtres humains a subi de grandes évolutions. Avec comme point de départ l’invention de la roue (difficile à dater avec précision vous vous en doutez) et comme point d’arrivée la mono-roue électrique, engin dont on voit de plus en plus d’exemplaires dans nos rues.
Entre les deux, les hommes ont inventé le vélo, le chariot (mu par nos amis équidés), puis la sacro-sainte automobile et la moto. A partir du début du XXème siècle, les modes de transport terrestres se sont largement diversifés et on peut trouver aujourd’hui des véhicules adaptés à chaque usage, en fonction de la zone géographique où l’on se trouve, du nombre de personnes à faire monter à bord ou du mode de propulsion choisi. C’est certainement à propos de ce dernier sujet que les évolutions seront les plus significatives dans les années à venir, car le règne de la voiture à pétrole à fait long feu si vous nous passez l’expression et nous nous dirigeons aujourd’hui vers des énergies alternatives, notamment la fée électricité permettant de préserver la planète.
Après la voiture électrique, avec un poids des batteries en constante diminution pour une capacité accrue, l’électricité s’est désormais emparée du vélo, donnant naissance à ce qu’on appelle le VAE (acronyme signifiant Vélo à Assistance Electrique. De nombreux revendeurs proposent ce type de produits, en passe de rentrer dans les biens de consommation courants. Plus largement, c’est tout l’univers du deux roues, que ce soit en vente, en accessoires ou en réparation, qui est représenté parmi les réseaux de franchise en France et dans le monde.
Sans oublier les pièces détachées, terrain sur lequel les franchises sont bien présentes également, à l'instar d'API ou d'Asian Auto Parts.

L’avenir est à la voiture électrique et la franchise l’a bien compris

Secteur porteur particulièrement propice à la création d’entreprise, la voiture électrique a fait son entrée dans les réseaux de franchise depuis ses tout débuts, dans les années 2000.
On trouve notamment ce type de véhicules dans les agences de location, qui proposent à leurs clients des modèles 100% électrique ou des hybrides, comme la Toyota Prius. Les prix sont sensiblement les mêmes que pour les automobiles fonctionnant au diesel, les seuls freins à une plus grande diffusion étant pour le moment la rareté des stations de recharge et l’autonomie ne dépassant pas les 200 kilomètres.

Le vélo électrique est disponible dans les franchises de centres-auto

Les centres-auto présentent l’avantage d’offrir à la clientèle en un seul lieu non seulement des baies d’accueil pour réparer ou réviser leur voiture, mais également une partie magasin, contenant parfois des milliers de références. A l’affût de nouveautés, il est désormais possible de s’y procurer des vélos électriques (tout sur le vélo électrique). S’il pouvait paraître étrange au départ de trouver ce type de cycles en centres-auto, il s’avère que le choix a été judicieux et les Norauto, Feu Vert et autres Point S ont depuis rendu pérenne ce qui n’était au départ qu’un simple test.

Pour qui souhaite entreprendre dans le deux-roues en franchise

On parle beaucoup de concepts dédiés à l’automobile dans le monde du commerce en réseau, mais il existe également des enseignes oeuvrant sur le créneau du deux roues. Il peut s’agir de marques spécialisées dans l’entretien et la réparation de ces engins (comme Doc’Biker), d’autres proposant de la location (comme Holiday Bikes) ou d’autres encore spécialisées dans les accessoires afférents (comme Dafy Moto). Comme vous le voyez, l’offre est variée et les concepts sont adaptables à différentes implantations, tant en centre ville qu’en périphérie.