Ces marques de centres-auto recherchent des candidats à la franchise

Vous êtes passionné d’automobile et souhaitez en faire votre métier en vous mettant à votre compte ? La France compte de nombreuses franchises de centres-auto qui recherchet des candidats. L’Observatoire lève le voile sur les acteurs en présence et sur les profils demandés

Quelles qualifications pour ouvrir une franchise de centre-auto ?

La meilleure qualification qui soit, lorsqu’on souhaite se lancer dans l’entrepreneuriat, qu’il s’agisse d’automobile ou de tout autre secteur, demeure d’être motivé. En effet, il n’existe pas de méthode pour apprendre la motivation. Pour le reste en revanche, les paramètres sont assez ouverts.
En effet, les franchises de centre-auto ne cherchent pas nécessairement des personnes connaissant le monde de l’automobile sur le bout des doigts, ni des mécaniciens accompli… Ce sont plutôt des qualités humaines qui sont prisées. Il faut s’apprêter à manager une petite équipe et être également bon gestionnaire. Tout cela est enseigné lors de la formation initiale, qui s’étale sur plusieurs semaines. Tout concept de franchise offre des sessions de formation à ses candidats, c’est même le fondement même du système, qui fonctionne via une transmission de savoir faire, afin de dupliquer un concept qui fonctionne le plus fidèlement possible.
Une fois cette question réglée, reste à choisir la marque de centre-auto qui vous convient le mieux, parmi les dizaines de concepts existant en France. En voici une sélection :

Midas

Nous vous avons déjà parlé de Midas sous l’angle des prestations qu’offrait la marque. Voici maintenant un petit topo sur les profils de candidats recherchés par l’enseigne. Il s’agit de personnes capables de diriger une équipe composée de 5 personnes en moyenne, assez bonnes gestionnaires, sans nécessairement avoir de connaissances sur l’automobile, même si cela représente un avantage. L’apport personnel nécessaire est de 80 000 € et le franchisé peut s’appuyer sur les 80 personnes travaillant au siège pour l’assister dans tous les compartiments du métier.

Speedy

Depuis plus de quatre décennies, Speedy se déploie en franchise en France, pays où l’on recense 480 centres en activité actuellement. De nombreuses opportunités d’ouverture et de reprises sont disponibles et le candidat peut choisir la région de son choix pour prendre les commandes d’un centre Speedy. Sans avoir un grand bagage technique, il est tout de même appréciable de nourrir une passion pour l’automobile. Ajoutez à cela une forte motivation et une réelle croyance dans le concept de la marque, sans oublier le sens du contact et des capacités commerciales.

Farnchise Speedy

Norauto

Norauto fait partie des leaders du centre-auto en France. D’abord déployé en succursale, le modèle de la franchise s’est peu à peu imposé au sein de l’enseigne, afin d’accélérer le maillage du territoire, dans un secteur particulièrement concurrentiel.
Les franchisés bénéficient d’une formation initiale de plusieurs semaines, entièrement personnalisée en fonction de leurs expériences précédentes. Plus de 30 personnes du siège sont dédiées à la branche franchise, avec des animateurs réseau sillonnant l’Hexagone, un département marketing, un autre dévolu à la communication… Tout est fait pour accueillir le franchisé dans les meilleures conditions.

Feu Vert

Qui ne connaît pas la fameuse marque au chat blanc ? Feu Vert se déploie en France depuis près de 45 ans et la première franchise a ouvert ses portes en 1979. Depuis, le modèle a séduit de nombreux entrepreneurs, qui partagent certaines qualités (commerçant, manager et gestionnaire) et surtout des valeurs, comme une fidélité à la marque ou une réelle envie d’entreprendre en réseau.
Feu Vert entretient sa popularité en faisant régulièrement des campagnes de publicités télévisées et en allant au contact des candidats à la franchise lors des salons dédiés à ce type d’entrepreneuriat, ou bien en organisant des réunions d’information à Paris comme en province.

Roady

Enseigne issue du Groupement des Mousquetaires (qui compte également Intermarché, Netto, Poivre Rouge ou Bricomarché), Roady est un concept de centre-auto cherchant à ouvrir des points de vente à la fois en France et au Portugal.
La surface nécessaire pour ouvrir une unité est de 300 m² et cela comprend la boutique (et ses 200 000 références) comme l’atelier, composé de sept baies en moyenne.
Sont demandés par la marque en termes de profil, un caractère de chef d’entreprise et un goût prononcé pour l’automobile. Le restant est enseigné au cours d’une formation s’étalant sur quatre mois et demi, complétée de modules destinés tant au franchisé qu’à ses employés.

Franchiseur
Besoin de développer votre réseau ?
Accédez à l'Espace Franchiseurs
Filtres
Secteurs