Intégrer une franchise - Vérifiez la compatibilité de votre profil

C’est une règle de base qu’il vous faut appliquer dans toute situation de création de projet professionnel : s’assurer de la compatibilité de votre profil avec le projet à lancer, afin d’en garantir, sinon le succès, tout du moins la pérennité.
 
L’application de cette règle devient d’autant plus nécessaire, dans le cas d’un futur franchisé, puisque le candidat en question ne risquera pas uniquement sa propre réputation, mais surtout et avant tout, celle d’une enseigne qui a déjà fait ses preuves et qui tend simplement à se développer.
 

Profil personnel

Lors du recrutement d’un nouveau franchisé, le franchiseur commencera par vérifier le parcours/expérience du candidat, juste avant d’étudier de près son profil personnel. Et pour cause ! Votre personnalité décidera, dans le cadre de la gestion quotidienne de la franchise, du bon fonctionnement de l’établissement et de l’ambiance générale de travail.
 
Vous devez donc avoir les qualités d’un vrai manager (dans le sens humain du meneur d’hommes), une motivation, une créativité et un dynamisme renouvelés, un réel goût du risque et un sens inné de l’autonome et de l’initiative.
 

Profil professionnel

Votre profil professionnel aura une importance majeure dans les situations (inévitables) où il faudra faire face aux contraintes de gestion de la franchise.
 
La nature de votre profil professionnel sera alors l’élément qui décidera de votre aptitude à faire preuve de souplesse et d’adaptation aux principes spécifiques de marketing, choix du produit et du prix, communication (compte-rendu), commercialisation…
 

Profil financier

Sauf rarissime exception, pratiquement toutes les franchises exigent, de la part de leur futur franchisé, un minimum de 10 000 euros d’investissement initial.
 
De manière plus générale, entre pas-de-porte, aménagement du point de vente, stocks, marchandises et autres charges diverses, le lancement d’un nouveau point de vente d’une franchise nécessitera (au minimum) la somme de 100 000 euros.
 
Prenez donc le temps de réaliser une estimation réaliste de vos moyens ainsi que des enjeux financiers du projet.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)