Actualités de la franchise

Témoignage : Bernard Léoni

le

Point de vente

Chambery, Saint-Alban-Meysse, Aix-les-Bains, Albertville

Présentation du franchisé

« Tout part de la quarantaine. L’envie de se réaliser, d’évoluer. »
La middle life crisis, comme on l’appelle outre-atlantique. C’est ainsi que Bernard Léoni explique son parcours exceptionnel. Le patriarche est aujourd’hui à la tête d’une entreprise familiale. Un véritable empire floral : 5 magasins Rapid’Flore. « Léoni Flore, de père en fils » !
Pourtant, rien ne prédestinait a priori les époux Léoni à l’univers de la franchise et des fleurs. Bernard travaillait dans l’informatique et sa femme dans la photo. Ils ont vécu pendant 45 ans en banlieue parisienne, à Boissy-Saint-Léger, dans le Val-de-Marne. Un jour, l’envie de changer de cap les a menés au salon de la franchise où, en 1998, ils se sont rapprochés dans un premier temps d’Yves Rocher, qui ne recrutait que des femmes, puis d’un concurrent de Rapid’Flore, au contact trop froid, pour finalement se laisser séduire par la personnalité de Patrick Hautot. « Le champagne coulait à flots » se souvient Bernard. Lors de la journée découverte, les époux Léoni ont d’abord envisagé un départ pour La Rochelle. Mais la ville étant déjà pourvue d’un Rapid’Flore, les villes d’Annemasse, d’Annecy et d’Aix-les-Bains ont été prospectées à leur tour. Finalement c’est sur Chambéry que le choix s’est arrêté, véritable coup de foudre pour les deux franchisés en devenir. Puis, la recherche d’un emplacement, trouvé assez rapidement, mais à cause d’une sombre histoire d’intérêts financiers l’affaire ne sera pas conclue. Qu’à cela ne tienne, un autre local découvert peu de temps après et validé dans la foulée verra s’installer, en décembre 1998, le premier magasin Rapid’Flore. Chaque nouvelle ouverture fera alors suite à des opportunités, immédiatement saisies par la tribu Léoni : Saint-Alban-Leysse en septembre 2000, Aix-les-Bains en mars 2004, Echirolles en janvier 2007 et Albertville en mai 2007. Soit 5 magasins en tout pour un total de 23 salariés bientôt managés par Sandra Léoni, directrice des relations humaines de formation, qui intègrera prochainement l’entreprise familiale.
« Il fallait un peu de folie pour se lancer dans cette aventure », souligne Bernard Léoni. De la folie, sans doute. De la folie mais beaucoup d’ambition surtout. Car le résultat est là aujourd’hui. Félicitations.

Mr Bernard LEONI, gérant d’un magasin Rapid’Flore, 421, avenue du Comte Vert à CHAMBERY (73)
Mme Véronique LEONI, gérante d’un magasin Rapid’Flore, 616, avenue de Chambéry – à SAINT-ALBAN-LEYSSE (73)
Mlle Marie LEONI, gérante de deux magasins Rapid’Flore, 27, avenue du Grand Port à AIX-LES-BAINS (73) et 13, avenue Grugrilosco à ECHIROLLES (38)
Mr Romain CHAMPAGNE, gérant d’un magasin Rapid’Flore, 14, avenue du Général de Gaulle à ALBERTVILLE (73)

Fleurs : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise Le Jardin des Fleurs
Le Jardin des Fleurs

Fleuriste en libre-service

Apport 40 000 €

Franchise Carrément Fleurs
Carrément Fleurs

Entreprendre dans la composition florale

Apport 60 000 €

Franchise Coeur de Fleurs

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de Confidentialité

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Le Jardin des Fleurs
Le Jardin des Fleurs

Apport 40 000 €

Franchise Carrément Fleurs
Carrément Fleurs

Apport 60 000 €