Dossiers de la franchise

Franchise Expo Paris 2009 : Bien préparer sa visite.

Publié par , le

Devenir franchisé ne s’improvise pas. C’est en effet une démarche qui va vous engager une bonne partie de votre vie et mobiliser vos capitaux. A ce titre, la visite de Franchise Expo Paris (13-16 mars 2009) requiert donc un minimum de préparation, afin d’optimiser son séjour à la Porte de Versailles.


Réflexion en amont

Le compte à rebours est commencé : le salon ouvrira ses portes dans un peu plus de 15 jours. C’est déjà un moment crucial pour le futur visiteur. Car avec ses 75 secteurs d’activité et 400 réseaux, le salon offre un tel panel d’enseignes qu’il est conseillé de faire une présélection. Pour Stéphanie Heller, franchisée Jeff de Bruges, « l’attirance pour le produit ou l’activité est capitale. Cela doit dicter le choix du futur franchisé ».
Avant toute chose, il faut donc se mettre en quête d’information sur les secteurs d’activité – et les enseignes - qui peuvent vous intéresser. Se poser également au préalable quelques questions essentielles : ce projet de vie est-il compatible avec votre environnement familial ? De quels moyens financiers je dispose ?

Planifier sa visite

Après avoir déterminé un ou plusieurs secteurs d’activité, le candidat peut désormais pointer les enseignes qui lui plaisent. Combien ? Tout dépend à vrai dire de son temps présence sur place. Dans tous les cas, que ce soit pour une ou dix enseignes, un peu d’organisation s’impose.
Multi-franchisé Quick, Eric Azan préconise de « prévoir un planning de visite. Le visiteur doit bien préparer son salon, et savoir concrètement combien et quels réseaux il prévoit de rencontrer. Sinon, il risque de se perdre ». Pour cela, le futur franchisé peut consulter le site officiel du salon et les sites d’information spécialisés.


Ne pas hésiter à prendre des rendez-vous

Certains visiteurs vont même plus loin dans cette démarche, en prenant rendez-vous à l’avance avec les responsables des enseignes. « Désormais, les têtes de réseau ont des agendas surbookés sur Franchise Expo, témoigne Eric Azan. C’est une très bonne initiative de contacter les franchiseurs en amont du salon, et ainsi de prévoir une rencontre sur leur stand. Cela fait gagner du temps à tout le monde ». Stéphanie Heller trouve « cette démarche très judicieuse. Le salon devient ainsi un vrai lieu de rencontre et d’échange ». Incontestablement, cela témoigne aussi de l’implication du futur franchisé, qui apparaît ainsi comme quelqu’un de très pro. Ce qui pourra peut-être faire pencher la balance de son côté.


Préparer ses entretiens

Comme tout entretien de recrutement, le candidat à la franchise doit le préparer. Il doit dresser la liste de questions qu’il compte poser à son futur franchiseur (originalité du concept, transmission du savoir-faire). En retour, il doit aussi s’attendre à être questionné par son interlocuteur.
Pour Stéphanie Heller, le salon « permet aussi de ressentir l’ambiance au sein de l’entreprise que l’on va rejoindre ». L’effet réseau est-il perceptible ? Le feeling est-il bon avec votre futur franchiseur ?. Eric Azan conseille également de rencontrer les franchisés déjà installés présents sur le salon. « C’est toujours riche d’enseignement », précise-t-il.

Tirer profit de tous les aspects du salon

Franchise Expo Paris, c’est près de 400 enseignes. Mais pas seulement. Profitez également de votre visite pour rencontrer les autres spécialistes de la franchise : consultants, banquiers, juristes, avocats, membres de la Fédération Française de la Franchise et autres experts. Là aussi, n’hésitez pas passer les voir et à leur poser des questions. Et si votre timing vous le permet, allez assister à certaines conférences et ateliers thématiques. Le candidat ne dispose jamais d’assez d’information avant de se lancer.


NB : Pour vous rendre au salon Franchise Expo Paris 2009 commandez votre badge visiteur

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)