Dossiers de la franchise

Le Commerce Associé performe en 2008

Publié par , le

Le Commerce Associé performe en 2008

Dans un climat économique dégradé, la Fédération des enseignes du commerce associé (FCA) se félicite du bon résultat des groupements et coopératives en France qui enregistrent, en 2008, une hausse de 4,9%, à périmètre constant, de leur chiffre d’affaires.



Les 74 groupements recensés par la FCA ont ainsi réalisé plus de 117,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires portant la part du commerce associé à 28% du commerce de détail français. Un chiffre qui aurait pu être encore meilleur si le 4ème trimestre 2008 n’avait pas été si mauvais. Pour Guy Leclerc, Président de la FCA, certains secteurs ont senti une légère reprise au premier trimestre 2009. « Le premier semestre 2009 devrait demeurer stable par rapport au second semestre 2008. Et au deuxième semestre 2009, l’activité devrait reprendre », précise le dirigeant.
De manière sectorielle, les bons résultats du commerce associé s’expliquent par la croissance de la grande distribution alimentaire qui enregistre une hausse de 6,1 % de son chiffre d’affaires mais aussi par celle des réseaux non alimentaire qui enregistrent quant à eux une croissance de 2,5 %. Les chaînes de jouets / puériculture ont ainsi enregistré une hausse de 9,8% alors que les chaînes d’hôtellerie et des voyages affichent une progression de 6,4%.
Au 1er janvier 2009, le Commerce Associé employait 443 450 personnes. En 2008, ce sont quelque 13 825 qui ont été créés.

Un enjeu majeur : la transmission d’entreprise

En 2008, 1432 entreprises ont été cédées dans le Commerce Associé représentant 11 % de l’ensemble des transmissions d’entreprises de commerce. Pour Alexandra Bouthelier, Déléguée Générale de la FCA, « d’ici deux à cinq ans, les réseaux de Commerce Associé devront recruter plus de 6700 entrepreneurs ». La transmission d’entreprise représente donc un enjeu majeur pour le commerce associé. Les réseaux l’ont bien compris et ils sont près de 76% à aider les futurs repreneurs lors du montage de leur dossier. L’accompagnement financier est également proposé puisque 69 % des réseaux associés aident eux-mêmes le repreneur à trouver des financements ou proposent une aide financière directe. La formation n’est pas oubliée. De plus en plus longues, elles peuvent désormais une moyenne de 100 heures.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote