Dossiers de la franchise

Management de centre-ville

le

Fruit du développement de la gestion partenariale des centres-villes, le manager de centre-ville est avant tout le relais, l’œil sur le terrain des décideurs économiques ou politiques. Investi de multiples responsabilités, on attend de lui qu’il soit à la fois capable de diagnostiquer mais aussi de solutionner les dysfonctionnements observés. Ou, plus prosaïquement, de faire en sorte que tout le monde vive en bonne harmonie. Retour sur deux réussites flagrantes : en province (Bayonne) et en région parisienne (Montrouge).

BAYONNE : L’UNION FAIT LA FORCE .

Créé en novembre 1998, l’office de commerce de Bayonne, dirigée par Laetitia Letamendia, présente la particularité d’être une association loi 1901 née d’un partenariat public-privé : Mairie, Cci, Chambre de métiers, office de tourisme et associations de tourisme ont, en effet, unis leurs efforts pour ouvrir cette structure et créer le poste de manager. Un nouvel acteur chargé, à l’origine, de nouer une relation très étroite avec le milieu des commerçants et artisans et de mettre en place des animations promotionnelles comme le marché de noël. Une mission qui a, au fil du temps, évolué : « S’il y avait, au début une assistante complète de notre part, c’est eux qui gèrent aujourd’hui leur propre budget d’animation. J’interviens, sur des évènements ponctuels, mais seulement en soutien » insiste Laetitia Letamendia. Son rôle, elle le conçoit davantage comme celui d’une « formatrice » : « La vocation de l’office de commerce est de professionnaliser l’association, détaille-t-elle. Le manager amène des compétences en marketing opérationnel, gestion de projets, plan de communication, conseils médias etc… ».

Convaincue de la nécessité de travailler l’image d’accueil des commerces bayonnais, Laetitia a, par exemple, créé un portail Internet, véritable outil de promotion où sont mis en valeur les magasins, leurs produits, nouveautés, démarques et autres évènements. Son prochain objectif réside désormais dans la réalisation d’un observatoire des locaux vacants : « Le challenge est d’arriver à mieux appréhender l’offre commerciale en s’appuyant sur des indicateurs précis que nous réclament les Enseignes désireuses de s’installer sur Bayonne » indique-t-elle. .

MONTROUGE : UN EXEMPLE DE RECONQUETE COMMERCIALE

A Montrouge, dans le département des Hauts-de-Seine, Marcel Valin est l’interlocuteur incontournable pour tous les acteurs locaux : « Dès que l’on parle de commerce, on fait référence à Marcel Valin » résume-t-il. Sa définition du management ? Trouver les réponses « politiques » à même de servir l’intérêt de tous. Et pas seulement de la Mairie, dont il est pourtant l’employé : « Même si c’est elle qui a, in fine, le pouvoir décisionnaire, nous sommes clairement dans un processus de concertation, poursuit-il. Il y a avant tout une réalité économique à prendre en compte ».

Une réalité qui, au début des années 2000, incite les décideurs locaux à le recruter pour redynamiser Montrouge. Comment ? En réimplantant quatre commerces de proximité (poissonnier, fruits et légumes, traiteur charcutier, fromager). La ville doit néanmoins être propriétaire des murs. Pour y parvenir, le manager passe par la SEM, société d’économie mixte de la ville. S’ensuit une longue période de prospection pour trouver les futurs (bons) commerçants : « J’ai vraiment privilégié l’esprit novateur des projets » précise-t-il. Idéalement placés sur une artère très fréquentée, les « heureux » élus bénéficient, de surcroît, d’une progressivité des loyers pendant les 3 premières années, de tarifs inférieurs au prix du marché et d’une franchise de loyer pendant la durée des travaux.

Loin de se satisfaire de cette initiative, aussi réussie soit elle, Marcel Valin planche désormais sur le dossier préemption : « Le périmètre de sauvegarde que nous avons créé constituera un outil précieux pour évaluer la valeur des fonds de commerce, des loyers, des emplacements etc… » conclut-il.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)