Dossiers de la franchise

le

La franchise, c’est quoi ?

La franchise doit donner un avantage concurrentiel aux franchisés, en contrepartie du respect du concept et du paiement de redevances. Explications.

Formation : préparer le franchisé à son métier de chef d’entreprise

La franchise, c’est quoi ?Système d’affaires attractif, proposant plus de 2 000 concepts, la franchise demeure un mode de collaboration entre deux entreprises indépendantes juridiquement et financièrement.

Le franchiseur apporte une marque, un savoir-faire « métier » et une assistance permanente à ses franchisés, afin de les rendre compétitifs sur leur marché dans la durée. En contrepartie de ces services, le franchisé respecte le concept à la lettre, et règle notamment un droit d’entrée et des redevances mensuelles (d’exploitation, de communication, parfois pour les logiciels du réseau) généralement proportionnelles à son chiffre d’affaires. Voilà pour la théorie.

« L'un des principaux avantages de la franchise est de pouvoir bénéficier d'un modèle d'entreprise déjà éprouvé. Vous exploitez une marque établie avec des produits ou services qui ont fait leurs preuves sur le marché. Vous bénéficiez également de la notoriété de la marque et de la clientèle existante ce qui accélère la visibilité lorsque vous lancez votre entreprise. Le franchiseur fournit un soutien et une assistance aux franchisés pour rechercher un local ou une zone commerciale. Cela peut inclure une formation initiale, un accompagnement continu, des conseils en marketing, des outils de gestion, etc.

Enfin, la franchise peut avoir négocié des accords avec des fournisseurs et mis en place des systèmes de gestion de stocks efficaces, ce qui facilite la gestion de votre entreprise.

La formation initiale du franchisé l’aide dans l’approche de son futur métier. Un point me semble très important : la notion de management d’équipe. Souvent issu de moyennes entreprises avec un certain nombre de collègues à gérer, le franchisé sera entouré de quelques personnes seulement et devra faire confiance à son équipe, notamment les personnes responsables des encaissements. Il lui faudra en particulier savoir faire confiance à son équipe, notamment les personnes chargées de l’encaissement des clients, ce qui n’est jamais simple » signale Franck Mesmin, fondateur de Skill Spirit et ancien directeur d’enseignes.

Bénéficier d’accords négociés sans devoir traiter de gré à gré avec chaque fournisseur

Cet avantage concurrentiel se traduit différemment selon le concept et le secteur d’activité. Comme l’indique Laurent Neuville, directeur d’enseigne My Beers : « L’offre My Beers propose un concept hybride d’afterwork qui propose plusieurs offres : bar, cave et restauration basée sur de la street food. Nous proposons une dizaine de tirages pression et 100 références bouteilles au bar et 400 références à la cave. Notre concept donne à nos franchisés un accès à des fournisseurs diversifiés et leur permet de bénéficier d’accords négociés avec 70 brasseries du monde entier, à prix compétitifs afin d’améliorer et maximiser leurs marges.

Pour communiquer sur nos évènements ou l’ouverture de nos points de vente, nous utilisons en majorité les réseaux sociaux, un outil de communication magique pour informer notre clientèle. Résultat : entre 700 et 800 personnes présentes lors de notre dernière inauguration sur notre établissement d’Orléans.

Outre différents comptes officiels existant sur Facebook, Instagram et TikTok, chaque franchisé a accès à une plate-forme qui lui permet de télécharger différents posts, créés par notre graphiste, afin de relayer en local les différents évènements et soirées organisés par la franchise.

Durant la formation de nos futurs franchisés, nous abordons les sujets de communication, marketing, gestion et de RH, mais également un cours de zythologie, une étude de la bière réalisée par un maître brasseur

Enfin, le réseau offre de partager des expériences, des bonnes pratiques avec d’autres franchisés, entre autres lors de notre convention annuelle, ce qui représente une ressource précieuse pour sortir de la solitude traditionnelle de l’entrepreneur ».

Règles à suivre pour une image de la marque homogène

Le système de franchise comporte toutefois quelques exigences.

« L’investissement initial peut s’avérer très coûteux, en fonction de la qualité et de la complexité du concept, bien plus important que dans le cas d’une création d’entreprise en isolé.

Le franchisé doit aussi accepter de se conformer aux règles et aux normes établies par la franchise pour que l’image de la marque reste homogène sur le territoire national. Ce devoir à respecter n’empêche pas de suggérer des idées, des améliorations au concept en intégrant une commission.

Enfin, les redevances doivent correspondre au service attendu. Chaque franchise a ses propres avantages, exigences et conditions, il est donc important de choisir celle qui correspond le mieux à vos objectifs et à vos ressources », ajoute Franck Mesmin.

Compliqué aujourd’hui de se lancer en étant isolé

Les récents événements ont montré qu’on ne peut plus aisément se lancer en isolé : digitalisation des entreprises, besoin de datas pour comprendre et analyser les marchés, émergence de la Responsabilité Sociétale des Entreprises, agilité exigée dans son business…

« Il est devenu impossible d’être cohérent et complet dans tous ces domaines, en raison de l’accélération survenue ces dernières années et de l’évolution des prochaines années.

Face aux incertitudes du commerce - confinements liés au Covid, énergie, guerre, inflation, etc. -, les modèles de la franchise et du commerce associé retrouvent une énorme pertinence si le réseau apporte ces outils et services adéquats.

De plus, franchiseurs et groupements ont su être réactifs face à ces circonstances : assistance pour obtenir les aides de l’état comme le PGE, soutien psychologique auprès des membres du réseau, référencement énergie pour réduire le coût des abonnements…

Ils proposent ainsi des outils performants. Exemple : un site Internet performant, permettant de nourrir une base de données sur leurs clients, sans être dépendant de sites d’intermédiation comme il existe dans la fleur, l’hôtellerie ou encore la livraison pour la restauration », conclut Jean-Philippe Lajambe, expert franchise chez Progressium Conseil.

La franchise, c’est quoi ?

Guide de la franchise 2024

Téléchargez gratuitement la dernière édition du Guide de la franchise qui vous expliquera la franchise étape par étape et vous donnera toutes les clés pour réussir votre projet.

Télécharger

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)
Franchiseur
Besoin de développer votre réseau ?
Accédez à l'Espace Franchiseurs
Filtres
Secteurs