Dossiers de la franchise

"Le Salon SME Online est une solution idéale pour affranchir les entrepreneurs de leurs contraintes de temps ou d’éloignement"

Publié par , le

Alors que le Salon SME Online va se tenir les 20 et 21 mars prochain, l'Observatoire de la franchise a souhaité interviewé Alain Bosetti, Président de ce salon.

Pouvez-vous nous présenter le Salon SME Online ?

Alain Bosetti : Le Salon SME Online est un événement en ligne, dédié aux entrepreneurs et organisé les 20 et 21 mars. Il va permettre aux créateurs d’entreprise, candidats à la franchise, indépendants et dirigeants de TPE, où qu’ils soient en France, d’obtenir, en direct auprès d’une centaine d’experts, les réponses à leurs questions, même les plus pointues, sans avoir à se déplacer ! Les entrepreneurs peuvent également consulter ou télécharger brochures, guides et vidéos des exposants. Avec un seul point d’entrée : le Salon SME Online. Cette 3ème édition du salon est placée sous le Haut Patronage de Bruno Le Maire, Ministre de l'Économie et des Finances.

A quels besoins répond le Salon SME Online ?

La France connaît une Transition Entrepreneuriale, c’est-à-dire l’évolution progressive d’une société de salariés en CDI vers une société d’indépendants et d’entrepreneurs. De nouveaux profils d'entrepreneurs, avec de nouveaux besoins et de nouvelles questions apparaissent en permanence. Parmi eux, 71% ne se destinaient pas à devenir entrepreneur[1], ils ont donc besoin de solutions, d’accompagnement et de conseils pour apprendre ou progresser dans le métier d’entrepreneur.

Pour créer son entreprise ou la développer, l’entrepreneur doit ainsi répondre à de multiples questions : depuis « Mon projet est-il viable ? » à « Quelles sont les nouvelles solutions numériques pour faire connaître mon entreprise ? » en passant par « Quel réseau de franchise rejoindre ? » « Comment financer ma croissance ? » ou « comment assurer ma protection sociale ? ».

Or, si l’entrepreneur est expert dans son métier, il ne peut pas l’être dans toutes les dimensions de sa vie d’entrepreneur. Les salons généralistes pour les entrepreneurs, comme par exemple le Salon SME Paris que nous avons créé il y a 20 ans, réunit au Palais des Congrès de Paris, chaque automne tous les conseillers au service des créateurs d’entreprises et de dirigeants de TPE ou start-up. En un seul lieu, il regroupe toutes les solutions pour créer, gérer ou développer son entreprise.

Les salons généralistes pour les entrepreneurs, organisés dans des centres de congrès ou parcs d’exposition attirent chaque année seulement 100 000 visiteurs[2] sur un potentiel de 5 millions[3]. Le manque de temps et la distance géographique expliquent cet écart. Le Salon SME Online est donc une solution idéale pour affranchir les entrepreneurs de leurs contraintes de temps ou d’éloignement. Il propose l’essentiel d’un salon physique, avec des halls, des stands et est accessible, de son bureau, commerce, domicile ou entre deux rendez-vous, à partir d’un PC ou Mac, d’une tablette ou d’un smartphone.

Quelles sont les spécificités de cette troisième édition ?

Je crois que trois éléments caractérisent cette nouvelle édition :

  • Tout d’abord, des exposants dont les activités couvrent presque tous les besoins d’un entrepreneur. Parmi eux, par exemple, OuiCare, la Banque de France, Orange, le Crédit Agricole, les Chambres de Métiers, l’AFNIC ou Google.
  • Ensuite, un programme enrichi de tables rondes et de webinars (15 au total).
  • Enfin, l’événement est organisé sur une nouvelle plate-forme de salons virtuels, encore plus ergonomique et favorisant les échanges entre exposants et visiteurs.

En savoir plus sur le site Salon SME Online

[1] Etude menée pour le compte du Salon SME sur Internet par l’institut Creatests en deux vagues (Juin et Juillet 2017), chaque fois sur un échantillon représentatif de la population française des 18 à 65 ans résidant en France métropolitaine (2071 répondants dont 313 répondants entrepreneurs ou ex-entrepreneurs - méthode des quotas, sans redressement statistique). L’échantillon est représentatif sur les critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle et de répartition géographique.

[2] Cumul des chiffres réels certifiés, de visitorat des salons généralistes de l’entrepreneuriat.

[3] 4,5 millions d’entrepreneurs en activité + 500 000 créateurs / porteurs de projet

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote