Dossiers de la franchise

TPE : quelles sont les activités gagnantes en 2018 ?

Publié par , le

Comme chaque année, la FCGA, en collaboration avec Banque Populaire, a listé secteur par secteur et profession par profession les résultats de l’activité des TPE du commerce. Sur douze secteurs d’activité analysés, cinq enregistrent un chiffre d’affaires en nette croissance, trois réduisent le volume de leurs pertes et quatre affichent un chiffre d’affaires en baisse. Alors quels sont les gagnants et les perdants en 2018 ?

Quels sont les secteurs en hausse au sein des TPE en 2018 ?

L’enquête exclusive de la FCGA en partenariat avec Banque Populaire montre cinq secteurs d’activités en croissance. Parmi eux, le commerce de détail alimentaire et les café, hôtels et restaurants tirent leur épingle du jeu avec une croissance respective de 0,6 et 0,5 %, contre -0,7 et +0,2 en 2017. Aux côtés de ces deux secteurs, les transports, les métiers de la santé et la vente et la réparation auto voient également leur activité progresser.

Les cinq secteurs enregistrant un chiffre d’affaires en progression :

  • Les transports : +2,5% (contre +1,1%% en 2017)
  • Les métiers de la santé : +1,6% (contre -0,6% en 2017)
  • Le commerce de détail alimentaire : +0,6% (contre -0,7% en 2017)
  • Les cafés, hôtels et restaurants : +0,5% (contre +0,2% en 2017)
  • La vente et la réparation auto : +0,5% (contre +0,2% en 2017)
Ouvrez votre franchise sur un secteur qui progresse !
Franchise Speedy
Speedy

Réparation rapide automobile

Apport 50 000 €

Franchise Carrefour City
Carrefour City

Magasins d'alimentation urbaine de proximité

Apport 5 000 €

Franchise Nachos
Nachos

Fajitas, tacos et salades composés à la demande

Apport 90 000 €

Franchise Drivy
Drivy

Lancez-vous dans l'autopartage en libre-service avec Drivy

Apport 25 000 €


Dans l’étude annuelle de la FCGA, trois secteurs améliorent sensiblement leur activité :

  • La beauté-esthétique : -0,5%% (contre -1,1% en 2017)
  • La culture et les loisirs : -2,9% (contre -4,4% en 2017)
  • L’équipement de la maison : -0,8% (contre -2,7% en 2017)

Les secteurs en chute

Si globalement les TPE résistent plutôt bien à la dégradation de la conjoncture économique nationale, certains secteurs restent en peine. Il s’agit de l’équipement de la personne, de l’artisanat du bâtiment, des services et des entreprises de parcs et jardins.

  • L’équipement de la personne : -4,9% (contre -2,2% en 2017)
  • L’artisanat du bâtiment : -1,7% (contre -1,3% en 2017)
  • Les services : +0,3% (contre +1,6% en 2017)
  • Les entreprises de parcs et jardins : +1,7% (contre +2,2% en 2017)

Quelles sont les professions qui ont progressé en 2018 ?

Les taxis, les charcutiers et les détaillants en fruits et légumes sont ceux qui s’en sont le mieux sortis en 2018 avec des progressions de chiffre d’affaires respectives de 4,3%, 2,3% et 2,1%. On peut également citer les pharmaciens, les cavistes et les magasins d’alimentation générale, qui enregistrent des progressions de chiffre d’affaires de 1,7%, 1,5% et 1,1%.

D’autres professions ont malheureusement vu leur activité chuter l’année passée à l’instar des boutiques de prêt-à-porter, des détaillants en chaussures et des commerces de cycles et de scooters qui affichent des baisses de chiffre d’affaires respectives de 5,6%, 5,2% et 4,8%. Le secteur de l’équipement de la personne affiche globalement une santé moribonde puisque les boutiques de lingerie, les boutiques de vêtements pour enfants accusent une baisse d’activité de 4,5 % et 4,1%. Les magasins de bricolage sont également à la peine avec une baisse de CA de 3,5%.

Source : FCGA/Banque Populaire - les tops et les flops des TPE en 2018

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote