Typologie générale des franchises

Une catégorisation ardue

Pas facile de fixer une typologie définitive de toutes les franchises connues dans le milieu.
Dans l’absolu, on peut aller jusqu’à en lister plus d’une centaine ; franchises participatives, franchises de distribution, franchises de production, franchises associatives, franchises artisanales, franchises corner…
La solution ? Établir une typologie par « genre ». Ce qui réduit la liste à deux types majeurs.

Qu'est ce qu'une franchise industrielle ?

Son concept repose sur la transmission d’un système de fabrication ou un brevet exclusif. Par souci de protection de ses droits, le franchiseur ne cèdera, dans ce cas, qu’une partie du processus de production.

Qu'est ce qu'une franchise commerciale ?

On y distingue trois branches :

Les franchises spécialisées dans la distribution :

Egalement appelée franchise de produit. Le franchiseur assure la fabrication, distribution ou sélection exclusive d’un ou plusieurs produits. Le rôle du réseau est de les commercialiser.

Les franchises de services :

Il s’agit d’offrir un/différents services que le franchisé aura pour mission de commercialiser, dans le respect de la méthodologie transmise, avec le même niveau de qualité. Il est donc essentiel de fournir une formation continue aux franchisés.

Les franchises mixtes :

Autrement dit, un commerce. Cette fois, Il est question de réunir le produit et le service.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3.5/5 basée sur 5 votants