Interview franchise Del Arte

« Le réseau Del Arte compte aujourd’hui 95 franchisés qui exploitent 133 établissements »

Philippe Jean, le | Franchise restauration

L’enseigne Del  Arte, qui a été créée en 1985, fête ses 20 ans d’appartenance au groupe Le Duff  cette année.  A  la tête de 72 restaurants lors du rachat, le réseau de franchise en comptait 82 en 2010. Il en aligne aujourd’hui 155, dont 133 sont exploités pas des entrepreneurs franchisés. S’appuyant sur un rythme de développement de 13 à 15 ouvertures annuelles, Del Arte fait de la poursuite du maillage français sa priorité, avec le déploiement d’un format plus petit qui lui permettra  de partir à la conquête de villes de 20 000 – 30 000 habitants.

: Comment s’est comporté le réseau Del Arte depuis le début de l’année 2015 ? Les performances sont-elles conformes à vos attentes ?

Philippe Jean : Nous sommes dans nos objectifs de développement, avec un rythme de 13 à 15 ouvertures prévues pour cette année 2015. Il y a quelques semaines, nous avons ainsi inauguré deux nouveaux restaurants en franchise à Cherbourg le 29 septembre et à Audincourt (près de Sochaux) début octobre. Résultat, nous devrions afficher une progression d’environ + 11% en tenant compte des ouvertures réalisées.

Aujourd’hui, Del Arte compte 155 restaurants. Dans les prochaines semaines, nous prévoyons encore d’ouvrir 3 nouveaux établissements franchisés, soit d’ici la fin de l’année 2015, soit tout début 2016.

Concernant le développement, Del Arte va désormais mettre l’accent sur l’ouverture d’un bâtiment solo plus petit et représentant un coût d’investissement moindre. Pourquoi avoir choisi cette option stratégique ?

Del Arte est un concept en perpétuelle évolution. Cela passe par l’introduction de nouveaux produits mais aussi par le lancement d’une nouvelle ambiance et identité visuelle qui sera inaugurée en décembre prochain à Nevers Varennes-Vauzelles (58). Ce restaurant sera la 1ère unité du bâtiment solo de nouvelle génération. Plus petit, il proposera 130 places assises contre 170 places assises dans un Del Arte traditionnel.

Ce format plus petit va nous permettre de poursuivre notre maillage du territoire, avec des établissements qui réalisent un chiffre d’affaires d’1 M€ environ. Cela va surtout nous permettre d’abaisser le coût d’investissement de nos restaurateurs franchisés, de l’ordre de 15 à 20%.

Avec cette nouvelle génération de bâtiments solos, nous revenons à un concept où la cuisine est fermée. C’est la fin de la cuisine spectacle ! En revanche, cette nouvelle génération facilitera le confort et l’intimité de nos clients. Les espaces sont moins bruyants et plus feutrés.

Del Arte affiche depuis plusieurs années un positionnement de « spécialiste de la cuisine italienne ». Cela va-t-il durer ? Où en êtes-vous de votre projet de lancer un concept de restauration rapide autour des fondamentaux de la marque Del Arte ?

Del Arte restera un spécialiste de la cuisine italienne et n’est pas qu’un simple acteur de la pizza. Globalement un client sur deux commande une pizza dans nos restaurants. Viennent ensuite les pâtes (environ 25% des commandes) et le reste de la gamme (viandes, salades,..). Nous jouons la carte de la tradition et des origines ; ainsi la totalité de nos charcuteries, de nos fromages et de nos vins proviennent d’Italie et nous utiliserons prochainement des produits disposant d’un IGP (indicateur géographique de provenance) italien.

Le lancement de « Presto », concept fast casual italien se fera au cours du 1er semestre de l’année 2016. L’idée est de proposer une offre rapide de spécialités italiennes à l’image des piadines ou des focaccias. Il y a une vraie carte à jouer sur le segment de la restauration rapide haut de gamme et la cuisine italienne, appréciée internationalement, est totalement légitime. Et il faut rappeler que nous avons lancé en mars à Rennes le concept de Trattoria, lieu de vie italien où l’on trouve une offre de restauration servie à table, une offre de restauration à emporter, des produits d’épicerie et de charcuterie.

Si on se projette un peu dans l’avenir, à combien estimez-vous le potentiel de Del Arte en France ? Un mot sur l’export ?

Nous avons aujourd’hui près de 180 sites sécurisés. Nous devrions donc arriver très rapidement au cap des 200 établissements, dans les 2 à 3 prochaines années.

Le lancement de notre nouvelle génération de bâtiments solos va permettre d’enclencher la deuxième phase de notre maillage du territoire. Nous attendons donc beaucoup du test de Nevers. Avec ce nouveau format, Del Arte va pouvoir ainsi partir à la conquête des villes de 20 000 à 30 000 habitants.

D’ici fin 2015, nous aurons mis un terme à nos activités à l’international, notamment en Irlande et en Arabie Saoudite. Ce chantier n’est plus jugé prioritaire. Del Arte va se concentrer sur la France mais n’exclut pas quelques implantations dans des pays limitrophes (Belgique, Allemagne, Suisse).

En conclusion, pouvez-vous dire quelle part occupera la franchise dans votre stratégie ?

La franchise est notre axe prioritaire de développement. Le réseau Del Arte compte aujourd’hui 95 restaurateurs franchisés (personnes physiques) qui exploitent 133 établissements. Précisons que nous excluons les profils de simples investisseurs. Chez Del Arte, le restaurateur franchisé est directement impliqué dans son affaire. C’est la clé de la réussite, pour un ou plusieurs restaurants.

Dans le cadre d’un contrat de franchise pure, l’investissement à prévoir est de 900 000 € environ, avec un apport personnel de 25%. Ce montant va baisser à environ 700 000 € avec le nouveau bâtiment solo dit Nevers. Nous proposons également la location gérance. Dans ce cas de figure, un apport personnel de 80 000 € est demandé.

Philippe Jean

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Vous souhaitez devenir franchisé Del Arte ?

Franchise Del Arte
Del Arte

Pizzas, Pastas, et gastronomie italienne

Apport 175 000 €

Pour devenir franchisé Del Arte il faut un apport personnel de 175 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise restaurant et les franchises du secteur Hôtellerie Restauration.

Interviews

Actualités