Dossiers de la franchise

Investir dans une franchise rentable

le

On trouve en France une multitude de franchises pour entreprendre avec un concept clé en main. Si certains porteurs de projet désirent limiter leur investissement, d’autres ont quant à eux le souhait d’investir massivement, en espérant créer une entreprise solide et rentable. Alors vers quelles enseignes se tourner pour investir quand on dispose d’un apport personnel conséquent?

Avec plus de 1 900 réseaux en 2020 et un chiffre d’affaires de près de 64 milliards d’euros, la franchise continue de bien se porter en France. On recense un total de 78 000 franchisés et près de 669 000 emplois pourvus dans l’univers de la franchise (source FFF).

investissement rentable

Combien les franchisés investissent-ils dans leur entreprise ?

La franchise a un coût et selon les secteurs et les enseignes, ce dernier peut-être plus ou moins élevé. La 16ème enquête sur la franchise réalisée par la Banque Populaire et la Fédération française de la franchise montre que si 27% des franchisés investissent moins de 50 000 euros pour créer leur entreprise, 28% réunissent quant à eux plus de 200 000 euros pour donner naissance à leur franchise.

Quelles franchises pour quel apport ?

Il existe une règle pour créer sa franchise : ainsi mettre sur la table un montant de 30 % de l’investissement global est fortement recommandé. Ce montant en fonds en propre est nécessaire pour obtenir un emprunt bancaire. S’il est possible de se lancer avec moins de 20 000 euros d’apport personnel dans le secteur des services à la personne par exemple, d’autres domaines d’activité sont bien plus gourmands en investissement. C’est notamment le cas dans la restauration, la grande distribution, la boulangerie ou encore la réparation automobile. Pourquoi ? parce que ces activités nécessitent des magasins de grande taille sur des emplacements souvent premium ou encore parce qu’elles nécessitent l’achat de matériel coûteux.

Quelle franchise pour créer son entreprise en 2022 ?

La grande distribution demeure une valeur sûre. Dans ce domaine, l’offre de Monoprix est à étudier. Positionnés sur des emplacements à forte valeur ajoutée, bénéficiant d’une notoriété exceptionnelle, les magasins Monoprix séduisent génération après génération les consommateurs. Grâce à un marketing pêchu tout comme des collaborations inédites, la marque a su donner un véritable coup de jeune à son image. Pour ouvrir son magasin de 300 m², il faut apporter environ 300 000 euros en fonds. Au bout de deux ans, le franchisé peut atteindre 3 000 000 d’euros de chiffre d’affaires.

A court d'idées pour investir ?

Autre secteur porteur, les espaces partagés de travail. Dans cette catégorie, IWG s’impose comme le leader mondial et français des espaces de travail flexibles et du co-working. Pour se développer, le réseau recherche des franchisés solides, qui sont déjà entrepreneurs ou déjà franchisés dans d’autres secteurs d’activité. Et le réseau leur réserve de belles perspectives de développement avec des retours sur investissement destinés à être rapides et durables. Pour rejoindre le réseau, les franchisés doivent avoir la capacité financière et organisationnelle pour ouvrir aux moins trois centres sous enseigne IWG. Pour ouvrir leur première unité, un apport personnel d’environ 350 000 euros est nécessaire pour un investissement global d’un million d’euros. A la clé, un chiffre d’affaires qui oscille entre 700 000 et 1 million d’euros au bout de deux ans d’activité.

Secteur en forte croissance en France, le fitness a encore du chemin à faire pour rattraper les parts de marché enregistrées dans ce domaine dans de nombreux autres pays. Avec à la clé beaucoup d'opportunités pour les porteurs de projet qui souhaitent investir. Plusieurs chaînes dominent au sein de l'Hexagone, dont Fitness Park qui regroupe 80 unités en propre et 180 franchises.

De la bonne bière et une cuisine authentique... C'est le concept Doppio Malto. Venue tout droit d'Italie, cette enseigne, qui produit elle-même sa bière, compte déjà une trentaine de restaurants en France, en Italie et au Royaume-Uni. Une quinzaine d'ouvertures est prévue cette année. Possédant une expérience de 15 ans sur son marché et une identité unique, le réseau met en avant un chiffre d'affaires de 1,8 million d'euros au bout de deux ans d'activité. Le franchisé doit miser sur un apport personnel de 250 000 euros pour un investissement global variant de 400 à 900 000 euros selon la nature du projet.

Autre acteur de la restauration, IT Italian Trattoria. Là encore, une cuisine simple et authentique réalisée avec des produits frais. Ici, tout est fait maison, sans surgelés. Un bon point pour les franchisés qui reçoivent leurs clients dans des restaurants à l'esprit loft, ouverts à tous les moments de la journée. Pour ouvrir son restaurant IT Italian Trattoria, un apport personnel de 250 000 euros est nécessaire pour un investissement global d'environ 1,2 million d'euros. A la clé, un chiffre d'affaires de 1,8 million d'euros HT au bout de deux ans d'activité.

L'observatoire vous recommande :
Franchise IWG
IWG

IWG est le leader mondial et français des espaces de travail flexibles et du coworking.

Apport 350 000 €

Fitness Park
Fitness Park

Salles de sport dernière génération

Apport 350 000 €

Franchise Casino Supermarchés et Hypermarchés
Casino Supermarchés et Hypermarchés

Distribution de produits alimentaires

Apport 600 000 €

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)