Dossiers de la franchise

Le bel appétit de la restauration rapide

Publié par , le | Franchise restauration

Porté par son dynamisme, le secteur de la restauration rapide continue d’enregistrer de belles performances commerciales. En 2010, ce segment a vu ses ventes progresser de +3,5%. Et il continue de grignoter des parts de marché sur la restauration plus traditionnelle, avec service à table. Ce secteur voit apparaître chaque année des dizaines de nouvelles enseignes et l’année 2012 pourrait être marquée par le retour de l’américain Burger King en France ainsi que par l’arrivée du britannique Prêt A Manger. Si cela se confirme, l’actualité sera donc très chargée dans les prochaines semaines.

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Tacos Avenue
Tacos Avenue

Restauration et alimentation qualitative

Apport 70 000 €

Franchise PITAYA
PITAYA

Leader du Street Food Thaï

Apport 100 000 €

Franchise Steak n Shake
Steak n Shake

Premium Burgers et Milk Shakes

Apport 300 000 €

Franchise Domino's Pizza
Domino's Pizza

Une marque reconnue et présente en France depuis 30 ans, Pizza de qualité, savoir-faire digital

Apport 80 000 €

En 2010, la restauration commerciale a réalisé en France un chiffre d’affaires de 46,69 milliards d’euros, en progression de +3,50%, soit un chiffre supérieur à la moyenne globale. Dans ce contexte, ce sont les chaînes et enseignes de la restauration rapide au sens large qui ont porté ce marché, avec un bond de  plus de + 8%.
De leur côté, les circuits alternatifs ont réalisé un CA de 10,13 milliards d’euros (+3,95%), la restauration d’hôtellerie 4,17 milliards d’euros (+0,3%). Poids lourd du secteur (20,8 milliards d’euros), la restauration collective n’a gagné qu’1,5% sur la période.
 

Un marché porteur pour les chaînes

C’est une certitude. La restauration rapide continue de prendre des parts de marché. C’est désormais 31 % du chiffre d’affaires global qui est réalisé par la restauration rapide à consommer sur place ou à emporter contre 22 % pour la restauration avec service à table à plus de 30 € de dépense moyenne. La restauration intermédiaire, même si elle se porte mieux en rentabilité, continue de souffrir en termes de trafic et fidélisation.
Deux facteurs expliquent ce phénomène. La restauration rapide poursuit sa montée en gamme. On est bien loin de l’image de la mal bouffe. Parallèlement, ce segment se met à travailler une offre de produits chauds, venant ainsi concurrencer directement sur leur territoire certains acteurs de la restauration commerciale, avec service à table.

Voir les offres en franchise restauration

Dans ce contexte, le marché du sandwich réalise en France un chiffre d’affaires de 6,39 milliards d’euros, soit plus de 2 milliards d’unités vendues en 2010.

Très orientée vers la clientèle du midi, la restauration rapide doit sans cesse trouver des nouveaux relais de croissance pour séduire de nouveaux consommateurs et pour fidéliser les autres. Services plus rapides, bornes de commandes avec service à table (comme chez Mc Donald’s), concepts jouant la carte de la mobilité (Alto Café, le chariot de Columbus Café, Lecointre..) sont autant de pistes.
 

L’innovation est toujours au menu

Plus d’une dizaine de concepts se lancent  en franchise chaque année. On trouve ainsi de nouveaux acteurs en franchise, dans quasiment tous les créneaux : smoothies et jus de fruits, restauration rapide dite de terroir par exemple. C’est ce foisonnement de nouveaux concepts qui nous a poussés à nous associer avec le cabinet Gira Conseil, pour monter la Sandwich & Snack Show Academy (sur laquelle nous reviendrons rapidement). En 2011, ont ainsi été récompensés Flam Flam, Fish Kiss, Carrefour City Café et Joséphine.

Véritable veille de ce qui se fait d’innovant dans tout l’Hexagone, ce prix récompensera trois concepts de restauration rapide jugés duplicables, le mercredi 15 février 2012 à midi, lors du salon Sandwich & Snack Show (15-16 février 2012). Grande nouveauté de cette 2ème édition, l’ouverture de ce concours au vote du public, via une page dédiée sur Facebook.

Le secteur attise les convoitises

L’innovation vient également des acteurs historiques du marché. On pense notamment à Class’croute (restaurant automatique, camion mobile..) ou  la Brioche Dorée (avec son nouveau concept vu à Saint Grégoire près de Rennes). Pour ne citer que ces deux réseaux.

Les opérations capitalistiques ont également repris dans le secteur. Cela a été récemment le cas chez Mezzo di Pasta, Sushishop…et Sushi West (racheté par le groupe Senda). Et d’après nos informations, cela est loin d’être fini.

La rumeur du retour de Burger King a également créé le buzz à la fin du mois d’août dernier. Une rumeur de plus ? Il est encore trop tôt pour se prononcer mais l’annonce émanant du site snacking.fr a animé la toile et mobilisé les addicts du Whooper. Reste maintenant à savoir sous quelle forme ce come back de Burger King pourrait se faire ? Rachat d’un réseau existant ?

Le britannique Prêt A Manger – qui se développe uniquement en succursales – serait également dans les starting- blocks pour s’implanter en France. Quand on connaît la pertinence du concept et sa force de frappe de l’autre côté de la Manche, il y a fort à parier que tous les acteurs de la restauration vont attendre les suites de cette information avec la plus grande attention. Deux affaires à suivre de près donc !
 

Les chiffres clés du marché du snacking

- CA: 31,2 milliards d’euros TTC (boissons comprises), soit 40% du marché de la restauration en France.
- Nombre de repas : 5,3 milliards, soit 57,6 % de la Consommation Alimentaire Hors Domicile (C.A.H.D).
- 71% des repas coûtent moins de 10 euros
- Durée moyenne d’un repas: 30 min en 2010, contre 1h38 en 1975

(Source Salon Sandwich & Snack Show 2012)
 

Le marché de la Pizza

- CA : 5,479 milliards d’euros.
- Un volume de 241 000 tonnes, incluant la grande distribution, la restauration commerciale et la restauration automatique.
- Les Français sont les deuxièmes consommateurs de pizza au monde après les Etats-Unis et devant l’Italie avec 1, 22 milliards de pizzas vendues et 21 000 pizzerias sur le territoire national.
- 11,8 € : c’est le Ticket Moyen Repas pour une pizza.
- 30 % des établissements ont enregistré une hausse de leur vente de pizzas depuis début janvier 2011 par rapport à la même période l’an passé.

(Source Salon Parizza 2012)

 

Vous pouvez également consulter toutes les offres .

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Les derniers articles du secteur

  • Steak’n Shake fait toujours de la France sa priorité
    19 juin 2019
    Le réseau américain spécialiste du burger de qualité a fait de la France un marché prioritaire. Déjà à la tête de 23 restaurants sur le territoire, l’enseigne mise sur la franchise pour continuer à grandir ...
  • La franchise KAJAHU veut conquérir l’Europe
    13 juin 2019
    Et si la dernière nouveauté du secteur de la restauration rapide provenait de Hongrie et plus précisément de Budapest, avec le concept KAJAHU ? Après 7 ans d’exploitation et 2 unités en activité à ce jour ...
rejoignez ces réseaux en croissance

Fajitas, tacos et salades composés à la demande

Nachos

Fajitas, tacos et salades composés à la demande

Apport 90 000 €

Pizzas de terroir de qualité, faites maison

Basilic & Co

Pizzas de terroir de qualité, faites maison

Apport 30 000 €

Vente à emporter, sur place, livraison de pizzas à domicile

Pizza Hut

Vente à emporter, sur place, livraison de pizzas à domicile

Apport 80 000 €

L'enseigne literie premium du Groupe Conforama

mon lit et moi

L'enseigne literie premium du Groupe Conforama

Apport 80 000 €

Accessoire et ustensile cuisine haut de gamme

Culinarion

Accessoire et ustensile cuisine haut de gamme

Apport 80 000 €