ADA, loueur automobile de proximité

ADA est devenu au fil des années la référence en matière de location automobile de proximité. C’est en ouvrant ses agences dans les centres urbains qu’ADA est parvenu à séduire une clientèle souhaitant trouver un véhicule en bas de chez eux, à toute heure de la journée.

Petit historique pour débuter : la marque est arrivée en France en 1984, inspirée par un modèle canadien (d’où le nom ADA, fin du nom CanADA) né quatre ans auparavant, qui imaginait le premier concept de location de voitures à prix discount, en misant sur des locations de véhicules d’occasion afin de diviser les prix par deux. Après l’ouverture d’une agence pilote à Brest, c’est bientôt une trentaine d’unités qui couvrent la France, en l’espace de 5 ans à peine.

L’entrée du groupe des taxis G7 au capital en 1992 fait passer ADA à la vitesse supérieure et la marque abandonne la location de voitures d’occasion et se confronte directement à ses concurrents en proposant des automobiles âgées de moins de deux ans et en faisant entrer ses agences dans les aéroports, suite au rachat du réseau d’agences Eurodollar. 1994 marque l’ouverture de 200ème unité du réseau et la marque occupe désormais la quatrième place du marché français. 10 ans plus tard, l’enseigne double de taille et atteint les 400 adresses dans l’Hexagone, couvrant la grande majorité des villes de plus de 100 000 habitants.

La marque sait rester à l’écoute du marché et ajoute à son activité principale de loueur de véhicule, celle du self stockage, à travers son concept ADA Box, ou encore la location de deux roues (vélos électriques ou traditionnels, scooters…) via le rachat d’Holiday Bikes.

Depuis ses débuts, la marque a misé sur la franchise afin de se déployer plus rapidement dans l’ensemble des régions françaises et sa stratégie s’est révélée payante. Aujourd’hui, avec la maturité atteinte par ADA, le groupe recherche des personnes souhaitant ouvrir des agences mais également des candidats à la reprise. Dans ce dernier cas, il est bien plus facile pour le franchisé d’entrer chez ADA, puisqu’il n’a pas à passer par l’étape de la recherche du local, et ne doit pas se soucier du stock de voitures ni de la clientèle de départ. Sur les 450 agences du réseau, un certain nombre change de mains chaque année et le réseau présente aux candidats les meilleures opportunités de reprise.

Dans le cas d’une création ex nihilo, le candidat à la franchise n’est pas laissé seul face à son projet. Il bénéficie en effet de l’expérience et du soutien d’ADA en la matière, qu’il s’agisse du volet du financement, de la sélection du meilleur emplacement ou encore de la formation initiale et de l’assistance fournies, deux éléments qui permettent à des personnes n’ayant jamais exercé dans la location automobile de se lancer aux côtés d’ADA. Justement, les profils de franchisés recherchés par la marque, quels sont-ils ? Des personnes réellement impliquées dans leur agence, qui ont des qualités de commerçant car il s’agit d’un métier de contact et il faut donc que le franchisé ait un naturel plutôt avenant. Un esprit managérial est également important, puisqu’on gère une équipe de deux ou trois personnes, dont il faut s’assurer de l’efficacité. Enfin, avoir une capacité à gérer son affaire et à la faire progresser sont deux points primordiaux, une démarche pro-active dans la recherche de nouveaux clients étant particulièrement la bienvenue.
En résumé, ADA fait rimer notoriété et proximité, pour le plus grand bonheur et la réussite de ses franchisés.

Franchiseur
Besoin de développer votre réseau ?
Accédez à l'Espace Franchiseurs
Filtres
Secteurs