Définition du manuel opératoire en franchise

Manuel opératoire : Définition, contenu et nécessité

Le manuel opératoire a pour principal objet l’explication détaillée des éléments constitutifs du savoir-faire mis en place par le franchiseur.
Le document inclut généralement des composantes relatives au fonctionnement général du réseau, modalités de la procédure de vente, gestion de la franchise, management, système comptable (facturation…), répartition des tâches parmi les membres du personnel…
Faute d’un manuel opératoire spécifique au réseau de franchise concerné (ou en l’absence de certains éléments indispensables du manuel) et face aux nombreuses problématiques qui ponctuent la gestion journalière d’une franchise, un nouveau franchisé va tenter des solutions « aléatoires » qui sont loin d’offrir une quelconque garantie de succès. Et au-delà de l’inefficacité de ces solutions, le souci majeur réside dans l’éventuelle incompatibilité qu’elles peuvent avoir avec le concept et les valeurs de la franchise.

Conditions de validité du manuel opératoire

Le manuel opératoire est considéré comme « valide » s’il fournit une formation pratique au franchisé et à son personnel, une certification des procédés inclus (Norme ISO, HACCP…), ainsi qu’une protection juridique du savoir-faire.

A savoir pour les nouveaux franchisés :

Le franchiseur est légalement tenu de remettre le manuel opératoire à chaque nouveau franchisé.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

2 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 5/5)