Interview franchise Assiette au boeuf

"L’Assiette au bœuf demande un investissement limité et offre une forte rentabilité"

Christophe Mauxion, Directeur général du Groupe La Boucherie
le | Franchise restauration

Intégré au Groupe La Boucherie en 2016, le réseau L'Assiette au bœuf poursuit son développement. L'objectif : ouvrir trois à quatre nouvelles franchises cette année. Le point avec Christophe Mauxion, Directeur général du Groupe La Boucherie.

: Quel bilan dressez-vous de l’année 2017 ?

Christophe MauxionChristophe Mauxion : L’année 2017 a été une très bonne année. Le chiffre d’affaires est en progression et un nouveau restaurant situé à Villeneuve d’Ascq a rejoint les deux établissements existants à Arras et Metz.

Où en est le réseau L'Assiette au bœuf dans son développement et quels sont vos objectifs pour l’année à venir ?

L’Assiette au bœuf a intégré le groupe en février 2016. Après une première année durant laquelle nous avons appris à connaître les franchisés et leurs façons de travailler, nous avons ensuite défini avec eux le positionnement de l’enseigne notamment en termes d’identité, de décoration et de carte. Notre objectif est de lancer trois à quatre nouveaux restaurants en 2018.

Selon vous, quels sont les atouts de votre marque sur son marché ?

L’Assiette au bœuf est un concept dans l’air du temps qui s’inscrit dans la tendance des cartes courtes et mono produit. Il fait la part belle à une viande affinée et de qualité, des produits frais et de saison servis dans un décor moderne bien identifiable. L’Assiette au bœuf c’est aussi et surtout une spécialité : le Bœuf « Sauce Paradis ». La sauce, dont la recette secrète est déposée, fait le succès et la réputation du concept.

Quel intérêt un candidat à l’entrepreneuriat a-t-il à rejoindre votre enseigne de restauration plutôt qu’une autre ?

D’une part, L’Assiette au bœuf demande un investissement limité et offre une forte rentabilité. D’autre part, rejoindre l’Assiette au boeuf c’est intégrer le groupe La Boucherie, un des rares acteurs encore indépendants du secteur de la restauration, en forte  croissance chaque année et qui maîtrise sa chaîne de valeur. Le groupe dispose d’un centre de découpe et d’affinage en propre qui garantit la traçabilité et la qualité de la viande, d’un centre de distribution des produits secs (vins, vaisselles, vêtements, consommables…), d’un centre de création des recettes, d’équipes dédiées aux franchisés (marketing, juridique, comptabilité, ressources humaines…) ainsi que d’une école de formation reconnue chargée de former les franchisés et leurs équipes en amont et tout au long de l’activité.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote

Restaurant à thème, traditionnel : devenez franchisé avec ces concepts porteurs

Franchise Memphis (Coffee)
Memphis (Coffee)

Restaurant diner américain années 1950, 1960

Apport 150 000 €

Franchise Poivre Rouge
Poivre Rouge

Restaurant Grill de qualité

Apport 100 000 €

Vous souhaitez devenir franchisé Assiette au boeuf ?

Franchise Assiette au boeuf
Assiette au boeuf

Maison de Qualité

Apport 100 000 €

Pour devenir franchisé Assiette au boeuf il faut un apport personnel de 100 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise restaurant et les franchises du secteur Hôtellerie Restauration.

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise BUFFALO GRILL
BUFFALO GRILL

Apport 300 000 €

Franchise Restaurant La Boucherie
Restaurant La Boucherie

Apport 120 000 €

Franchise Poivre Rouge
Poivre Rouge

Apport 100 000 €

Franchise Memphis (Coffee)
Memphis (Coffee)

Apport 150 000 €

Franchise La Côte & l'Arête
La Côte & l'Arête

Apport 200 000 €

Franchise Del Arte
Del Arte

Apport 175 000 €

Franchise Hippopotamus
Hippopotamus

Apport 200 000 €

Franchise Courtepaille
Courtepaille

Apport 200 000 €

Franchise Steak n Shake
Steak n Shake

Apport 300 000 €