Interview franchise Matsuri

« Le développement en franchise de Matsuri sera privilégié en province »

Eric Woog - le

En 1986, Matsuri ouvre son premier restaurant japonais rue Richelieu à Paris, qui est équipé de son désormais célèbre comptoir tournant. 10 ans plus tard, l’entreprise est reprise par Eric Woog. L’enseigne s’équipe d’un laboratoire central, se structure et ouvre une quinzaine de restaurants. En 2013, Matsuri s’ouvre à la franchise. Une forme de développement que la marque compte privilégier en province, comme nous l’explique fort bien Eric Woog, son président.

: Quelle est le positionnement de l’enseigne sur le marché de la cuisine japonaise ? Combien existe-t-il de Matsuri à ce jour ?

Eric Woog : Matsuri est né à Paris en 1986. Cela a été le premier « sushi bar comptoir tournant » d’Europe. A la différence d’autres acteurs de la cuisine japonaise, Matsuri est un vrai concept de restauration avec service à table, auquel s’ajoutent un espace de vente à emporter et un service de livraison à domicile.

Il existe actuellement 14 restaurants Matsuri en France, dont 6 dans Paris intra-muros et 4 en proche région parisienne (2 à La Défense, 1 à Neuilly sur Seine, 1 à Vincennes). Matsuri est également présent à Lyon et dans la région Rhône Alpes avec 4 établissements sans oublier l’établissement succursale à Genève en Suisse.

Nous avons également 4 restaurants Matsuri qui sont implantés au Maroc (2 à Rabat, 1 à Casablanca, 1 à Marrakech) avec un partenaire local, dans le cadre d’un contrat de master-franchise.

Comment se répartit l’activité de Matsuri ? Quelle est la cible clientèle ?

Matsuri cible les marchés urbains, avec une clientèle CSP+. Implantés sur des surfaces comprises entre 200 et 300 m², nos restaurants réalisent 2/3 de leur activité avec le service à table. Le reste se répartissant entre la vente à emporter et la livraison à domicile.

Selon l’implantation même du restaurant, le ticket moyen se situe entre 20 et 22 euros. La préparation sur place assure le maintien de la qualité des produits et leur mise en valeur dans chaque établissement.

Pourquoi avoir recours à la franchise désormais ? Quelle sont vos ambitions de développement pour la marque ?

Le recours à la franchise répond à deux priorités : le développement sur Paris intra-muros est très coûteux, dans des quartiers comme Montparnasse ou Bastille par exemple pour des emplacements n°1, et nécessite donc des implantations en propre pour lesquelles je suis prêt à mobiliser tous nos moyens.

En parallèle de cette priorité parisienne, Matsuri a une vraie légitimité et doit s’implanter dès maintenant sur toute la France. C’est donc le développement en franchise qui est privilégié pour nos ouvertures en province, en ciblant les plus grandes métropoles du territoire, avec des partenaires solides.

Avec plus de 27 années d’ancienneté, nous avons le recul suffisant pour nous lancer en franchise. Il faut préciser que l'organisation mise en place par Matsuri dans chacun de ses restaurants exploités en propre est déjà assez proche de la franchise. En effet, chacun des restaurants est géré comme une entité autonome avec son compte d’exploitation, un reporting pointu et 1 chef d’établissement gestionnaire. C’est donc un partenariat « gagnant gagnant » que nous sommes en mesure de nouer avec nos franchisés. Nous prévoyons en moyenne de procéder à l’inauguration de 3 à 4 restaurants franchisés par an.

Depuis un an, nous travaillons avec le cabinet Progressium, spécialisé en developpement de franchise, sur tous les aspects du modèle de franchise, le recrutement des candidats et la recherche des locaux.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Note moyenne 3/5 basée sur 1 votant

Restaurant et restauration à thème : ces entreprises en croissance recrutent

Franchise Hippopotamus
Hippopotamus

Steak House à la française

Apport 350 000 €

Franchise La Côte & l'Arête
La Côte & l'Arête

Restauration grillade et plancha

Apport 250 000 €

Franchise Matsuri

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Intéressé par le secteur franchise sushi ?
Pour devenir franchisé Matsuri il faut un apport personnel de 250 000 €.
Vous pouvez également consulter toutes les offres de Franchise restaurant et les franchises du secteur Hôtellerie Restauration.

Interviews

Actualités

  • 01 décembre 2014
    Après Matsuri et La Taglietta, la Promenade Sainte-Catherine va accueillir un Starbucks Véritable opération de restructuration urbaine mixte étendue sur 28 000 m2 (ancien site des imprimeries Sud-Ouest), Promenade Sainte-Catherine a pour ambition de proposer une offre commerciale complémentaire ...
  • 20 avril 2014
    Matsuri aime le Maroc Le concept de la franchise Matsuri plait en dehors de la capitale et de nos frontières. Concept de restauration japonaise ayant vu le jour dans la capitale en 1986, Matsuri est également présent au Maroc ...

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise Steak n Shake
Steak n Shake

Apport 300 000 €

Franchise Au Bureau
Au Bureau

Apport 350 000 €

Franchise Hippopotamus
Hippopotamus

Apport 350 000 €

Franchise La Boucherie Restaurant
La Boucherie Restaurant

Apport 120 000 €

Franchise BUFFALO GRILL
BUFFALO GRILL

Apport 300 000 €

Franchise La Côte & l'Arête
La Côte & l'Arête

Apport 250 000 €

Franchise Del Arte
Del Arte

Apport 175 000 €

Franchise Garden Ice Café
Garden Ice Café

Apport 0 € à 350 000 €

Franchise Memphis (Coffee)
Memphis (Coffee)

Apport 40 000 €