Interview franchise La Boîte à Pizza

Entretien avec Frantz Lallement de la franchise La Boîte à Pizza

Frantz Lallement, - le

A quelques semaines de la fin de l'année, Frantz Lallement dresse un premier bilan de l'expansion de La Boite à Pizza en France et à l'international. Il revient également longuement sur le nouveau processus de recrutement "de reverse marketing" mis en place au sein du réseau français et dévoile ses nouveaux projets d'implantation pour 2008.

: Quel bilan tirez-vous du début d’année pour La Boite à Pizza ? Comment le réseau arrive-t-il à se distinguer dans un marché aussi concurrencé et encore dominé par les indépendants ?

Frantz Lallement, : Même si l’année n’est pas encore terminée, le bilan de La Boite à Pizza est extrêmement positif. Notre chiffre d’affaires global devrait approcher les 36 M€ à fin 2007, ce qui devrait représenter une progression de 20% à périmètre constant.
Côté ouvertures, le réseau devrait atteindre les 100 points de vente ouverts avant la fin de l’année 2007. Nous comptons déjà 94 magasins ouverts à ce jour. La Boite à Pizza a encore 25 projets fermes prévus en ouverture dans les mois à venir.L'enseignedevrait compter plus de 130 unités ouvertes à fin 2008.
En France, le marché de la pizza est extrêmement bataillé, avec deux types de concepts bien différents. Il y a d’un côté les concepts dits américains avec les marques issues de ce pays. De l’autre, il y à ceux un peu plus « français » qui jouent la carte de la gastronomie, sur lequel se positionne en tant que leader, La Boite à Pizza, avec notre image de gourmet et de créateur de saveurs. Entre ces deux pôles, il n’existe pas de place pour un véritable concept.

Quel est votre processus de recrutement des franchisés ? Pourquoi l'avoir fait évolué ? Existe-t-il, selon vous, un profil type de candidats pour réussir dans ce métier ?

Depuis deux à trois ans, nous avons amélioré nos méthodes de management et fait évoluer notre processus de sélection des candidats franchisés. Nous nous étions rendu compte qu’il fallait mettre en place de nouvelles techniques de recrutement de nos franchisés car la problématique était la suivante : comment pouvions-nous améliorer ce processus de sélection et faire en sorte que le futur franchisé s’intègre le mieux possible dans le réseau ?
C’est à cette occasion que nous avons adopté l’approche du « reverse marketing », avec pour objectif le trio gagnant : futur franchisé, réseau, franchiseur.
Désormais, le futur franchisé doit devoir exprimer ses besoins et ses motivations au franchiseur mais aussi à un collège de trois autres franchisés du réseau et chaque dossier de candidature devra recueillir l’aval de ce collège bipartite pour être validé.
Le futur franchisé devra notamment partager le jeu de valeurs de notre réseau pour être agrée. Cette adhésion à nos valeurs communes est une triple garantie de réussite : pour le futur franchisé, pour les autres franchisés du réseau mais également pour le franchiseur. Ce principe de « reverse marketing », que nous avons commencé à mettre en place fin 2006, est aujourd’hui appliqué à tout nouveau candidat franchisé. Il donne déjà de très bons résultats puisque à titre d’exemple, nous obtenons sur des propositions d’actions de communications nationales ou de partenariat, soumises au réseau, près de 100 % d’adhésion à chaque fois. Je suis persuadé que c’est un formidable outil d’animation et de cohésion du réseau.

Pensez-vous avoir réussi votre pari à l’export ? Quels sont les pays que vous ciblez en priorité pour la Boite à Pizza ?

Nos objectifs étaient de nous implanter en Asie et aux Usa :le challenge était de taille mais nous sommes en train de le réussir !
La semaine dernière, La Boite à Pizza a ouvert sa troisième succursale en Chine, à Shanghai précisément. Et, après un salon de la Franchise à Shanghai fructueux, nous avons signé nos premiers contrats de franchise pour des ouvertures prévues à Pékin et Shenzhen.
A partir de la Chine, qui sera notre tête de pont pour notre expansion en Asie, nous avons créé une filiale rattachée à la holding de la maison mère (Groupe FL FINANCE).
Nous sommes également présents depuis quelques mois aux USA ou notre filiale américaine est installée en Floride. Un premier point de vente va ouvrir dans quelques semaines à Miami et nous démarrons parallèlement le franchising sur tout le territoire américain. Notre concept de pizzas gourmets, inédit aux USA, semble susciter un fort intérêt chez les investisseurs américains. Nous avons déjà des demandes en Floride et dans l’état de New York.
En Europe, nous venons de conclure un accord de master-franchise pour plusieurs implantations en Belgique. Et d’autre pays, qui sont dans nos objectifs prioritaires de développement, comme les Emirats Arabes Unis, et Dubaï en particulier, devraient suivre très rapidement….

Pizza : ces enseignes tendances recrutent

Franchise Jordan Tomas - Pizza
Jordan Tomas - Pizza

Un des seuls Maître Artisans Pizza en Franchise !

CA 2 ans : 750 k€ à 900 k€

Apport : 70 000 €

Franchise Antonio & Marco
Antonio & Marco

Antonio & Marco c’est l’histoire de 2 frères issus de la Famiglia Morreale, une famille de restaurateurs italiens à Lyon.

CA 2 ans : 1,4 à 2 M€ HT

Apport : 100 000 €

Franchise Doppio Malto
Doppio Malto

Doppio Malto propose une authentique expérience de dégustation de bière, exaltée par un menu composé de plats italiens et de viande à la hauteur.

CA 2 ans : 1 800 000 €

Apport : 200 000 €

Franchise Tutti Pizza
Tutti Pizza

Rejoignez ce réseau de franchise pizza qui a 30 ans d'expérience, n°1 dans la région Ouest

CA 2 ans : 250 k€ à 450 k€

Apport : 40 000 €

Franchise La Pizza de Nico
La Pizza de Nico

LA PIZZA DE NICO recherche des franchisés dans plusieurs régions françaises !

CA 2 ans : Jusqu'à 800 k€

Apport : 60 000 €

Franchise Basilic & Co
Basilic & Co

Pizzas et produits de terroirs

CA 2 ans : A 1 361 k€

Apport : 50 000 €

Franchise La Boîte à Pizza

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés sur notre site.

Politique de confidentialité

Pour créer une franchise La Boîte à Pizza il faut un apport personnel de 50 000 €. Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur franchise en restauration rapide et fast food
Votre projet de création s'oriente vers le secteur pizza ?
Découvrez les meilleures franchises répérées par l'observatoire sur notre page dédiée à la franchise pizza, mais également les chaines spécialisées sur la page franchise franchise en restauration rapide et fast food

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

Soyez le premier a donner votre avis (note moyenne: 0/5)

Actualités

Interviews

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchiseur
Besoin de développer votre réseau ?
Accédez à l'Espace Franchiseurs
Filtres
Secteurs