Dossiers de la franchise

Ces enseignes nécessitent moins de 20 000 euros d’apport

Publié par , le

Même si cela n’est en aucun cas le critère principal, les contingences financières rentrent en ligne de compte lorsqu’on doit déterminer vers quelle franchise et vers quel secteur on souhaite se tourner pour créer son entreprise. L’Observatoire vous propose une sélection de réseaux nécessitant moins de 20 000 € comme mise de départ, dont le point commun est d’être présents lors de Top Franchise Méditerranée qui bat son plein les 17 et 18 novembre à Marseille.

La location-gérance pour faire baisser l’apport minimum

Afin d’attirer un maximum de candidats, les poids lourds de la grande distribution mettent en avant leur formule de location-gérance, qui permet à d’anciens directeurs de points de vente de devenir gérant sans pour autant être propriétaire à part entière de leur magasin. Les locataires-gérants sont tenus de verser une commission de l’ordre de 5%, indexée sur leur chiffre d’affaires et on dit qu’environ un directeur de supérette sur cinq saute le pas chaque année au sein des grands groupes comme Carrefour  ou  Casino .

Franchise Dia Le groupe de hard-discount Dia  est également adepte de cette formule, qui met le pied à l’étrier à de jeunes entrepreneurs, à l’instar de Blandine Moncomble , 27 ans, qui exploite un magasin à Lille : «  Dia m’a permis de gagner quelques années pour devenir chef d’entreprise. Sans eux, je ne sais pas combien de temps il m’aurait fallu pour sauter le pas. La location-gérance est une aubaine pour toutes les personnes motivées qui souhaitent réussir en tant qu’indépendant dans un commerce alimentaire  ». Pour le locataire-gérant, l’avantage est d’ordre financier : il se met à son compte sans investir immédiatement dans les éléments constituant un fonds de commerce classique, qu’il s’agisse du droit au bail ou du mobilier.

L’enseigne y trouve également son compte car elle prélève une redevance et reste propriétaire du magasin, qui ne pourra ainsi passer à la concurrence. Passé un certain temps, l’exploitant peut décider de devenir un franchisé classique, une fois que la viabilité de son commerce aura été établie.

Les services, l’esthétique ou la fenêtre : investissement de départ réduit

Au-delà de la grande distribution, d’autres secteurs peuvent convenir à des candidats disposant d’un apport modeste. C’est le cas des services à la personne  avec des enseignes comme Babychou Services , proposant de la garde d’enfants. L’apport personnel demandé s’élève à 15 000 € car il n’est pas nécessaire d’avoir un local pour exercer dans un premier temps, l’essentiel de l’activité se déroulant directement chez le client final. L’enseigne recherche des personnes motivées dotées d’un tempérament commercial pour accélérer son déploiement et faire croître le nombre de ses implantations en France, qui s’élèvent à 41 à l’heure actuelle.

Le même type de profil (tempérament commercial) pourra se tourner vers Toujours Vert , dont le concept original est centré sur la fourniture et la pose de gazons synthétiques. Lancé en 2012 sous forme de concessions, le réseau a connu un fort développement, dépassant la barre des 10 implantations en moins de deux ans. L’apport personnel s’élève à 20 000 € tout rond, la marque fournissant une formation initiale de 10 jours à ses candidats, puis une assistance à chaque instant et un accès à ses produits exclusifs en conformité avec les règles environnementales. «  Nous fabriquons notre propre gazon, mettant au point des produits alliant l’esthétique, la performance et les prix abordables » nous indique le dirigeant de Toujours Vert, Jean-Michel Nicoulet, qui est «  à la recherche de personnes qui croient réellement dans le produit, souhaitant travailler en plein air dans un groupe de taille familiale à l’écoute de chacun  ».

Pour les personnes souhaitant s’affilier à un professionnel de l’esthétique à la notoriété avérée, Guinot , créé en 1963, offre des opportunités de création dans toutes les régions françaises, une formation complète étant dispensée aux candidats avant l’ouverture. Il en va de même chez Lorénove , enseigne spécialisée dans la fenêtre et les volets. Avec 50 implantations au compteur, la marque compte d’ores et déjà un maillage conséquent du territoire, qui se poursuivra au cours des prochains mois.

Top Franchise MéditerranéeAvec la réduction du budget des ménages, les enseignes ont bien compris qu’il fallait adapter leurs conditions d’entrée aux moyens financiers des candidats à l’entrepreneuriat. Les marques que nous avons citées ne constituent qu’une partie des réseaux accessibles pour moins de 20 000 euros et vous en trouverez bien d’autres sur notre site, notamment dans l’immobilier sans agence  ou dans le courtage en travaux . Si vous préférez le contact en face à face, sachez que l’ensemble des marques que nous avons prises pour exemple participent au salon Top Franchise Méditerranée, qui bat son plein à la CCI de Marseille, les 17 et 18 novembre 2014.

Vous souhaitez entreprendre avec moins de 20 000 € ?
Contactez notre sélection d'enseignes !

Ces enseignes rentables recrutent
Franchise Carrément Fleurs
Carrément Fleurs

Entreprendre dans la composition florale

Apport 60 000 €

Franchise Le Jardin des Fleurs
Le Jardin des Fleurs

Fleuriste en libre-service

Apport 40 000 €

Franchise EVA (Esports Virtual Arenas)
EVA (Esports Virtual Arenas)

Arène Esport VR

Apport 150 000 €

Franchise Happesmoke
Happesmoke

Enseigne de cigarette électronique leader du Sud de la France depuis 2013.

Apport 15 000 €

Intéressé par le secteur franchise pas cher ou faible apport ?

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

18 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 4/5)