Dossiers de la franchise

La Fourchette dévoile ses tendances food pour 2019

Publié par , le

A quelques semaines de l’ouverture des salons Franchise Expo Paris et Sandwich & Snack Show, il nous a semblé intéressant de connaître les tendances qui semblent se dessiner pour cette année 2019. Il y a quelques jours, LaFourchette, une société de TripAdvisor, et première plate-forme de réservation en ligne de restaurants en Europe avec un réseau de plus de 55 000 restaurants dans le monde, a dévoilé son étude. Au menu de la cuisine healthy et yummy, une recherche de solution écoresponsable et une part de digitalisation qui ne cesse de progresser. Autant de sources d’inspiration pour les acteurs du marché, indépendants, succursales ou réseaux de franchise.

La tendance healthy devrait toujours être au top

2019 sera l’année de la cuisine saine mais yummy : revenir à des produits peu voire pas transformés, pour un meilleur équilibre alimentaire mêlant plaisir et santé, tout en respectant son corps et la planète. Le retour à la nature est mis en exergue par le “Fresh Foraged Feasting”, art culinaire basé sur la thématique du retour à la nature. Des produits d’origine biologique, frais, non transformés et locaux sont présentés de manière brute afin de renforcer leur aspect naturel et bénéfique pour la santé.

Manger pour également se soigner : les consommateurs souhaitent aussi déguster des plats énergétiques et sains, composés d’ingrédients connus pour leurs propriétés bénéfiques. Le chocolat ou le thé noir sont des aliments connus pour leur bienfait contre le stress. Le restaurant Health Inside propose ainsi des plats anti-fatigue, anti-stress en se basant sur des ingrédients dont les propriétés bénéfiques sont réputées.

La consommation vegan est à suivre : A l’origine, mode de consommation basé sur une idéologie bien précise, le véganisme est aujourd’hui totalement intégré aux habitudes de consommation. La cuisine vegan, loin d’être fade, s’associe aux meilleurs vins, afin d’en faire ressortir toutes les saveurs et richesses.

Nouveau venu sur le marché français, le canadien Copper Branch a ouvert sers deux premiers restaurants en France (Brest, Angers)

Les nouvelles attentes des consommateurs

Le développement durable intéresse les consommateurs. En adoptant une position plus audacieuse, les acteurs de la restauration lancent des initiatives pour répondre aux préoccupations croissantes en matière d’environnement et de développement durable des consommateurs.

Freiner le gaspillage. De plus en plus de Français sont sensibles à cette question. Eco-emballage, gestion des invendus, les restaurants ne sont plus en reste pour témoigner de leur engagement face aux enjeux mondiaux. Les enseignes doivent réfléchir à une vraie politique en ce domaine. Ceci ne doit pas être un simple réflexe marketing mais bien un engagement la durée. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, des repas sont parfois confectionnés avec des surplus de supermarchés locaux.

Réduire l’utilisation du plastique. Pour lutter contre le plastique, de plus en plus de marques proposent des contenants écologiques et/ou réutilisables, plus « eco-friendly » et des systèmes de consigne se développent pour fidéliser la clientèle.

Sélection de concepts rentables
Franchise King Marcel
King Marcel

Burgers Gourmands, faits maison et 100% français

Apport 180 000 €

Franchise Phood
Phood

Cantine Vietnamienne Chic

Apport 70 000 €

Franchise PITAYA
PITAYA

Premier Réseau basé sur le Street Food Thaï

Apport 100 000 €

Franchise Tout et Bon
Tout et Bon

Restauration livrée en entreprise: Pause déjeuner, Plateaux repas, Cocktail, Buffet

Apport 40 000 €

La digitalisation s’immisce partout

Les restaurateurs se tournent de plus en plus vers la digitalisation pour répondre à des besoins d’efficacité mais également pour s’inscrire dans l’ère du temps, en répondant aux exigences d’une clientèle ultra-connectée.

Et l’aspect humain dans tout ça ? Les robots et drones remplacent également parfois les chefs et serveurs de restaurant. Ces derniers sont semi ou totalement automatisés (tapis roulant) et sans employés. On repassera pour l’aspect convivial du lieu.

Un client en recherche d’expérience sensorielle

3 Millenials sur 4 préfèrent vivre une expérience plutôt qu’acheter un objet, selon une étude menée par Eventbrite pour Harris en 2016. L’expérience ne se déroule pas uniquement dans l’assiette. Tout le restaurant, dans son intégralité, participe à l’expérience du consommateur : la décoration, les assiettes, l’atmosphère..

L’aspect esthétique est également de plus en plus plébiscité. Les consommateurs recherchent des plats originaux, un esthétisme poussé à l’extrême, quelque chose qu’ils ne peuvent pas forcément reproduire chez eux. L’objectif est de partager ensuite sur les réseaux sociaux ces plats très esthétiques/originaux. Il ne suffit de voir le succès d’Instagram. Aucun acteur de la restauration ne semble pouvoir s’en passer aujourd’hui !!

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote