Dossiers de la franchise

Quelles aides pour créer votre franchise ?

Publié par , le

Se lancer en franchise représente un coût parfois non négligeable. Pour vous aider, sachez qu’il existe des aides financières mais aussi techniques. Sachez aussi que le franchiseur doit être présent à vos côtés à chaque étape de votre projet.

Quelles aides pour créer votre franchise ?Il existe deux natures d’aide à la création : les aides financières et les aides techniques.

Pour commencer, afin de renforcer son apport personnel, les aides financières peuvent être bien utiles. Des organismes comme Réseau Entreprendre et Initiative France permettent par exemple d’obtenir des prêts à taux zéro. Vous pouvez également solliciter des prêts aidés et bonifications d’emprunt, une garantie d’emprunt, des avances remboursables à taux zéro, des subventions, des organismes co-investisseurs, des aides fiscales aux personnes en fonds propres à titre personnel et un versement sous forme de capital des indemnités chômage de la part de Pôle Emploi. Pour réduire ses charges d’exploitation, vous pouvez solliciter plusieurs types d’aide : aides fiscales, allégement des charges sociales, aides pour la création d’emploi et fonds de revitalisation, maintien des indemnités chômage par Pôle Emploi. Pour les investissements matériels ou immatériels, vous pouvez compter sur des aides fiscales, des aides aux entreprises innovantes, une aide au développement international ou encore une subvention d’investissement ou d’équipement.

Ne pas négliger les aides techniques

Les aides techniques peuvent dans certains cas être plus utiles que les aides financières. N’hésitez donc pas à les solliciter. Elles existent en termes d’accompagnement, de conseil ou de prestations spécialisées. Elles peuvent par exemple permettre de :

  • Tester son profil entrepreneurial
  • Etudier son marché et son implantation
  • Etudier le montage juridique ou les aspects réglementaires du projet de création
  • Construire le prévisionnel et le montage financier
  • Tester son idée via des couveuses d’entreprise
  • Héberger son entreprise en pépinière
  • Bénéficier d’un suivi de création

Il est nécessaire de se faire accompagner pendant les trois premières années pour aller dans le bon sens. Par ailleurs, devenir chef d’entreprise s’apprend et il existe des formations préalables à la création d’entreprise :

  • Cinq jours pour entreprendre par le réseau des CCI
  • Ecole des managers
  • SPI : stage de préparation à l’installation pour les activités artisanales
  • Formations pour l’obtention du « permis d’exploitation pour un débit de boisson et pour les restaurants »
  • Formation en hygiène alimentaire

Les outils pour préparer son projet :

  • Pour identifier des fournisseurs et des concurrents : www.aef.cci.fr
  • Etude d’implantation, ODIL : creation-entreprise.insee.fr
  • Indices de disparités des dépenses de consommation : www.cciwebstore.fr/idc/form.php
  • Modèles de business plan : business-builder.cci.fr
  • Recherche d’entreprise à reprendre : www.transentreprise.com
  • Agence France Entrepreneur : www.afecreation.fr

Quelle que soit l’étape dans laquelle se trouve son projet de création, il y a toujours de l’accompagnement disponible et il ne faut jamais rester seul.

Où trouver les bons contacts ?

Selon le stade votre projet, vous n’allez pas mobiliser le même type d’aide : En amont de la création, vous allez devoir tester votre idée, préparer votre business plan, rechercher des financements et des aides. En période de création, vous allez devoir faire face à certaines formalités, chercher des prêts d’honneur… Internet gardant des traces d’informations souvent devenues obsolètes, il est bien plus utile de savoir où se renseigner que de connaître le mode de fonctionnement des aides et leurs critères d’éligibilité qui peuvent évoluer ainsi que les aides actuelles mais qui ne sont parfois plus valables quelques semaines plus tard.
Enfin, n’oubliez pas que pour bénéficier les aides adaptées à un projet, il faut les identifier, les comprendre et les utiliser au moment opportun.


Le réseau des Chambres de Commerce et d'Industrie proposent des solutions que vous pouvez retrouver sur le site : www.lesaides.fr


Propos recueillis sur Franchise Expo Paris lors d’une conférence animée par Amélie Drozdz, Chargée de mission à la CCI d’Amiens Picardie

L'observatoire vous recommande :
Franchise Ucar
Ucar

Location courte, moyenne et longue durée - Automobile partagée aux prix les plus bas

Apport 100 000 €

Franchise Memphis (Coffee)
Memphis (Coffee)

Restaurant diner américain années 1950, 1960

Apport 150 000 €

Franchise Restaurant La Boucherie
Restaurant La Boucherie

Concept de restauration fondé sur la viande

Apport 150 000 €

Franchise Au Fût et à mesure
Au Fût et à mesure

Ouvrir un Bar à thème

Apport 110 000 €

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote