Comment ouvrir un magasin sans diplôme ?

Le salariat n'est pas la seule alternative pour travailler et gagner sa vie, en effet, de plus en plus de personnes s’orientent vers la création de leur propre projet. Cependant, la plupart des porteurs de projets se posent la question : Est-il possible de créer son entreprise sans diplôme ?

Selon une étude menée par l’INSEE, 591 000 entreprises ont été créées en France en 2017, soit 7% de plus qu’en 2016. Notons surtout que 14,9% d'entrepreneurs hommes et 9,3% d'entrepreneurs femmes ont conquis le monde de l’entrepreneuriat en 2017 sans aucun diplôme !

Est-il possible de créer son entreprise sans diplôme ?

La réponse est OUI mais à conditions ! D’ailleurs, il est important de souligner qu’il existe des noms connus dans le monde entier qui ont réalisé un succès emballant, à l’instar de : Steve Jobs, Bill Gates, Mark Zuckerberg, Larry Ellison… Ces derniers partagent un point commun : ne pas être diplômé ou avoir abandonné leurs études pour se consacrer à leurs projets.

Certains métiers ne nécessitent pas de diplôme pour être exercés, mais demandent plutôt certaines qualités, qui ne s’acquièrent pas à l’école.

En effet, l’ambition, le talent ainsi qu’un esprit d’innovation sont les atouts majeurs pour ouvrir un commerce. Un futur entrepreneur doit s’adapter à toutes les situations et être aussi apte à gérer son temps. Devenir entrepreneur c’est devenir un leader sachant prendre des décisions sur de multiples plans : marketing, logistique, financier, social, etc. Un entrepreneur est d’ailleurs un homme ou une femme ayant du charisme et une forte personnalité et capable de prendre des risques.

Lancer sa boite sans diplôme, cela ne veut pas dire « ne pas apprendre »

Se lancer sans diplôme, cela ne veut pas dire « ne pas apprendre ». Il est en effet primordial d'acquérir de nouvelles compétences ou encore les améliorer puisque certains métiers ou types d’entreprises exigent des autorisations, des capacités, un brevet professionnel ou aussi une certification à obtenir pour ouvrir.

Il s’agit en fait des stages ou formations professionnelles courtes auxquelles tout le monde peut s’inscrire quel que soit son niveau scolaire. De nombreux dispositifs, dont la Franchise, accompagnent les porteurs de projets et leurs apportent les compétences nécessaires au lancement de leur propre entreprise.

La Franchise, une alternative à la création d’entreprise sans diplôme

La franchise est un modèle de développement en réseau basé sur un contrat spécifique. Il s’agit de la transmission d’un savoir-faire : Le franchiseur a ainsi la responsabilité d’apprendre le métier au candidat (franchisé) qui désire intégrer son réseau.

Sans aucune formation préalable ni obligation de diplôme, le franchisé pourra donc créer son commerce car il sera accompagné et assisté régulièrement par son franchiseur, que ce soit via ses conseils ou ses outils et méthodes de travail, des conditions nécessaires à la réussite de son projet.

Le contrat de franchise exige d'ailleurs le suivi d’une formation initiale dispensée par le franchiseur et permettant de découvrir le savoir-faire de l’enseigne, et encore plus. Tout dépend du franchiseur et de l’activité, la formation initiale peut varier de 2 à 3 jours jusqu’à 3 mois ou plus et aborder tous les thèmes : gestion financière, tenue d’un point de vente, gestion du personnel,… La Fédération Française de la Franchise (FFF) recommande une durée de formation initiale de 26 jours.

Généralement, la formation pour ouvrir un commerce se décline en :

  • Une partie technique avec transmission du savoir-faire,
  • Une partie pratique avec un stage d’immersion dans une unité du réseau.

En réalité, qu’il soit ou non diplômé, un porteur de projet en franchise peut :

  • Démarrer et exercer, en toute sécurité, une activité déjà testée et éprouvée par le franchiseur,
  • Bénéficier de l’accompagnement du franchiseur (formation initiale, formation continue, animation de réseau, assistance technique...),
  • Profiter des facilités et des infrastructures d'un groupe tout en restant indépendant (outils de gestion, plate-forme logistique, site internet, central d’appels…),
  • Bénéficier d'une exclusivité d'exploitation sur un territoire donné.

Il est important d’indiquer que même s’il est possible de se lancer en franchise sans diplôme, certaines activités exigent un diplôme, sans que cela concerne nécessairement le franchisé.

Livre blanc franchise

Télécharger gratuitement le livre blanc (édition 2020) qui vous expliquera la franchise étape par étape et vous donnera toutes les clés pour réussir votre projet.

Télécharger

Trois secteurs porteurs à découvrir pour se lancer sans diplôme

Ouvrir un restaurant sans diplôme

Le secteur de la restauration rapide est un secteur ouvert pour entreprendre et innover sans obligation de diplôme. Certaines formations sont, par contre, demandées :

  • Formation hygiène suivie obligatoirement par au moins une personne de l’entreprise (14 heures).
  • Formation pour obtenir un permis d’exploitation (20 heures).
  • Formation relative à la gestion d’un établissement de restauration rapide (20 heures), pas obligatoire mais conseillée.

Monter une entreprise de bâtiment sans diplome

En l’absence de diplôme, il est également possible d’exercer certains métiers du bâtiment mais à conditions. Le candidat doit nécessairement avoir suivi un stage de préparation à l’implantation. Il peut cependant demander une dispense de stage s’il peut justifier :

  • D’une expérience préalable d’au moins 3 ans sur une activité professionnelle demandant un niveau de connaissance au moins équivalent à celui fourni par le stage,
  • Ou d’une formation à la gestion d’un niveau au moins égal à celui du stage.

Créer une société de services à la personne sans diplome

En ce qui concerne le secteur des services à la personne, pour certains emplois, la grande motivation et l'expérience peuvent totalement remplacer les diplômes. Mais, il est important que certains intervenants soient titulaires de la formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 pour pouvoir porter secours aux personnes âgées, handicapées, malades ou en perte d'autonomie.

Les services à la personne sont classés en trois catégories principales :

  • Les services à la famille (la garde et l'accompagnement des enfants, le soutien scolaire et les cours, l'assistance informatique et administrative),
  • Les services de la vie quotidienne (ménage et repassage, l'entretien, le jardinage et le bricolage, les réparations à domicile,…),
  • Les services aux personnes âgées, dépendantes, handicapées et en perte d'autonomie.

Ces trois secteurs apparaissent parmi les secteurs qui sont en pleine croissance. Le chiffre d’affaires généré dépend principalement du secteur et du commerce à lancer.

Comment faire pour créer sa franchise sans diplôme ?

  • Définir le budget réservé à son projet,
  • Réaliser une étude du marché et choisir le franchiseur,
  • Établir le business plan,
  • Rechercher l’emplacement idéal pour l’implantation,
  • Se former au métier,
  • Choisir le statut juridique,
  • Signer le contrat de franchise,
  • Ouvrir sa franchise.

[Envie d'en savoir plus sur la franchise ? ]

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

42 personnes ont donné leur avis sur cet article (note moyenne: 3.5/5)