Franchise à vendre – Procédure et prix

Franchise à vendre – Procédure et prix

L’avantage majeur qu’offre la perspective de reprendre une franchise demeure la procédure extrêmement simplifiée de l’opération (modalités administratives et formelles réduites au maximum). Faut-il pour autant baisser sa vigilance ? Loin de là.

La procédure générale

Les formalités requises par une opération de reprise/cession de franchise s’étendent généralement sur une durée moyenne d’un an. La signature du contrat de reprise marque généralement la fin de cette phase « formelle ».

Comme dans toute procédure administrative professionnelle, on ne saurait trop vous conseiller l’assistance des différents experts à faire intervenir en fonction de l’étape/formalité (notaire, avocat spécialisé, expert-comptable...).

La négociation du prix

Le but ici est d’obtenir la satisfaction de toutes les parties. Le mot d’ordre est donc « compromis ». Il s’agit de trouver l’équilibre entre la tendance du cédant à surestimer la valeur de sa franchise et celle que vous aurez forcément à la sous-estimer.

Penchez-vous donc sur l’étude minutieuse des différents documents comptables et administratifs transmis par le cédant afin d’arriver à un prix satisfaisant ; bilans, comptes de résultats, contrats de travail, contrats fournisseurs, baux commerciaux, voire même le contrat de franchise initial.

L'Observatoire de la franchise propose également d'autres fiches pratiques sur la thématique "franchise à vendre" vous pouvez visiter : franchise à vendre - ou trouver la bonne franchise pour trouver le bon réseau, franchise à vendre de franchisé à franchisé expliquant la démarche d'une transaction entre franchisés d'un même réseau de franchise, franchise à vendre - avantages et inconvénients et franchise a vendre où trouver le bon point de vente.

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote