Gestion de franchise – Le diagnostic professionnel

Pourquoi réaliser le diagnostic d'une franchise ?

C’est une procédure qui a mauvaise réputation. Selon l’assomption commune, le diagnostic est forcément effectué sur une structure en grande difficulté.

Faux ; le diagnostic peut parfaitement être réalisé pour des raisons de simple précaution, voire d'amélioration.

La procédure sert essentiellement à identifier les prémices d’une difficulté au sein d’une structure (voire la difficulté elle-même, le cas échéant), à évaluer la rentabilité des différents services, ainsi qu’à déterminer des solutions pour optimiser cette rentabilité.

C’est également un outil d’aide à la prise de décision, contribuant à obtenir dans de brefs délais (moins de 7 jours) les éléments nécessaires à l’établissement d’un choix décisif. En d’autres termes, le diagnostic contribue à une meilleure gestion de votre franchise.

Qui réalise le diagnostic?

Fidèle à sa dénomination même, le diagnostic professionnel est réalisé par un professionnel spécialisé et externe à l’entreprise.

Notez que la fiabilité de la procédure dépendra totalement de l’expertise du professionnel sélectionné. On ne saurait donc trop vous recommander d’y mettre l’investissement nécessaire.

Comment diagnostiquer une franchise par étapes ?

Elles sont trois :

Tout d’abord, un 1er rendez-vous en entreprise afin de faire le point et analyser la situation.

Quelques jours plus tard, un second rendez-vous a lieu durant lequel le professionnel engagé vous remet le Diagnostic de rentabilité, avec les détails de son analyse et des solutions concrètes et expliquées.

Lors d’un dernier entretien (un mois plus tard), vous passez en revue avec votre expert les mesures prises, ainsi que les changements engendrés par vos décisions.
 

Avez-vous apprécié cet article ?
En votant vous nous aidez à améliorer la qualité du contenu du site.

0 vote