Actualités de la franchise

Les franchisés Bagel Corner de Lyon témoignent

le

Bonjour Isabelle et Anthony, qui êtes-vous ?
Nous sommes des produits Quick, notre enseigne de cœur. Nous avons travaillé 15 ans dans la restauration rapide, puis, évolution interne de tous les deux, respectivement manager et directeur avant de partir en Martinique 3 ans pour développer la marque. Le projet a pris trop de temps et nous sommes revenus en métropole pour nous mettre à notre compte en espérant retrouver une enseigne dans laquelle on se retrouverait. Une enseigne à taille humaine avec un vrai esprit familial !

Pouvez-vous nous donner les principales étapes entre le premier contact et l’ouverture de votre restaurant Bagel Corner ?
Nous étions mobiles sur toute la France et nous avons commencé à lister les villes qui nous intéressaient avant de choisir Lyon. Nous nous sommes bien renseignés sur notre nouvelle enseigne… et sur ses concurrents. Puis, nous avons recherché des locaux et des possibilités de financements. Nous sommes passés par le RDI (Rhône Développement Initiative) et nous avons bénéficié d'un prêt d'honneur. Enfin, nous nous sommes surtout occupés de l'arrivée de notre deuxième enfant :)

Comment avez-vous découvert le concept Bagel Corner et pourquoi votre choix s'est-il porté sur cette enseigne de restauration rapide ?
Nous sommes revenus en métropole début février 2015 et avons visité le salon de la franchise à Paris, fin mars 2015. Nous sommes passés plusieurs fois devant le "kiosque" Bagel Corner avant de s'y arrêter et d’y rencontrer Rachid l’un des trois associés. Le premier échange s’est très bien passé. Les dirigeants sont dynamiques, jeunes et nous avons tout de suite senti un concept sérieux. L’équipe savait où elle voulait aller. Elle a su s'entourer des bonnes compétences (dont David Borgel, le consultant qui les accompagne sur le développement en réseau et qui a validé notre profil lors de l’entretien de pré-sélection et l’ancien DRH de Mc Donald’s Francis Viriot). Rejoindre Bagel Corner, nous semblait être une belle opportunité qui correspondait à notre premier métier et à notre apport personnel.

Quels sont les points forts qui vous ont décidé à signer ?
L'originalité : le concept/les boissons maisons et la qualité des produits.
Les dalton's aussi sont un point fort. 3 jeunes associés, très dynamiques avec des personnalités différentes mais qui se concentrent sur un objectif à atteindre pour développer leur réseau : devenir l’enseigne leader de l’offre Bagel en petite surface.
On ne doit pas choisir son enseigne sur un coup de tête. On doit d'abord se renseigner sur celle-ci (salon de la franchise/média/secteur d'activité et développement économique…). Certains candidats seront prêts à changer de métier juste pour se mettre à leur compte, d'autres feront ce qu'ils savent faire. Quoiqu'il en soit, il faudra du courage, de la persévérance voire de l’endurance ! Cela doit être un projet réfléchi. Avant de signer, ils nous ont incité à appeler les membres de l'enseigne pour avoir leur ressenti. Cette transparence nous a convaincu !

Quelle est votre journée, type ?
Anthony arrive à 08h00, il s'occupe de l'ouverture commerciale du restaurant, des commandes et des livraisons. Nous ouvrons à 11h et nos premiers étudiants arrivent vers 11h15. Nous sommes tous deux sur le rush jusque 13h30-14h. Ensuite l'un de nous part pour s'occuper de l'administratif (gestions des mails/des factures/suivi de nos outils de gestion/problèmes qualité/marchandise/horaires/paies...). Nous fermons à 15h00 pour réouverture à 18h00 jusque 22h00. Et cela du lundi au dimanche. Nous souhaitons mettre toutes nos chances de nos côtés les deux premières années d’exploitation en ouvrant le plus possible afin de fidéliser la clientèle.

Parlez-nous de la formation initiale, de l’assistance et de la communication interne dans le réseau.
La transmission de savoir-faire s’est déroulée à Paris pendant deux semaines. Etant du métier, cela a été suffisant mais pour d'autres profils cela peut-être un peu court car il y a beaucoup de normes/ méthodes à apprendre (le manuel opératoire fait 400 pages). De plus nous étions deux, une force !
Puis, l’accompagnement au lancement s’est très bien passé. L’un des associés faisait ci, l’autre faisait ça. Les conseils avisés de Meriem (l’animatrice réseau) et sa présence sur les premiers jours d'ouverture c'était plus que pas mal ! L'accompagnement de l’enseigne lors la première année était également très bien. Ils sont à l’écoute de nos remarques, ils nous conseillent lors de leurs visites en restaurants et, ils nous donnent de bonnes idées pour progresser. Par exemple, nous avons rencontré des difficultés d'activité les 6 premiers mois et Meriem a été force de proposition sur de la visibilité, du street marketing, un menu étudiant.... ce qui nous a permis de prendre confiance et d’atteindre nos objectifs.
Il est important pour nous d'avoir régulièrement leur regard extérieur sur la tenue de notre restaurant : leurs conseils, la visibilité, la gestion des rushs, le marketing.

Si vous deviez ajouter quelque chose, vous nous diriez ?
Pour réussir chez Bagel Corner, il faut être persévérant, passionné par les relations humaines. Savoir se remettre en question, accepter les remarques des animatrices et assumer ses erreurs. Notre aventure professionnelle est une histoire d'amour passionnelle, avec ses hauts et ses bas, mais la même envie d’avancer !
Aujourd’hui, nous notre objectif est de faire progresser le chiffre d’affaires de notre restaurant qui en a encore sous le pied (actuellement nous sommes déjà sur un rythme à plus de 300-350 k€/an) et d’en ouvrir un second (comme plus de la moitié du réseau). Nous avons une offre en cours sur un second local pour ouverture début 2018 si tout se passe bien.

Bagel : devenez franchisé avec ce concept porteur

Franchise BCHEF
BCHEF

Bagels - Burgers - Salad'Bowls - Coffee shop

Apport 60 000 €

Franchise Bagel Corner

Soyez prévenu dès que cette enseigne recrute des franchisés

Interviews

Actualités

Ces enseignes se développent et recherchent des franchisés

Franchise PICONI
PICONI

Apport 50 000 €

Franchise La Boîte à Pizza
La Boîte à Pizza

Apport 60 000 €

Franchise Tout et Bon
Tout et Bon

Apport 40 000 €

Franchise Bioburger
Bioburger

Apport 170 000 €

Franchise Pizza Hut
Pizza Hut

Apport 80 000 €

Franchise PITA PIT
PITA PIT

Apport 70 000 €

Franchise King Marcel
King Marcel

Apport 180 000 €

Franchise Fresh Burritos
Fresh Burritos

Apport 40 000 €

Franchise TUTTI PIZZA
TUTTI PIZZA

Apport 40 000 €

Franchise Brioche Dorée
Brioche Dorée

Apport 100 000 €

Franchise Tacos Avenue
Tacos Avenue

Apport 70 000 €

Franchise Mythic Burger
Mythic Burger

Apport 80 000 €

Franchise Francesca
Francesca

Apport 60 000 €

Franchise Phood
Phood

Apport 70 000 €

Franchise Dubble
Dubble

Apport 40 000 €

Franchise PITAYA
PITAYA

Apport 100 000 €

Franchise Pizza Bonici
Pizza Bonici

Apport 15 000 €

Franchise Diners Burger
Diners Burger

Apport 60 000 €

Franchise Basilic & Co
Basilic & Co

Apport 30 000 €

Franchise Nachos
Nachos

Apport 90 000 €

Franchise BCHEF
BCHEF

Apport 60 000 €

Franchise Copper Branch
Copper Branch

Apport 120 000 €

Franchise PIZZA COSY
PIZZA COSY

Apport 40 000 €

Franchise Domino's Pizza
Domino's Pizza

Apport 80 000 €